Jusqu'à quatre vols quotidiens au départ d'Alger    Les pharmaciens se désengagent    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    Le décret exécutif publié au JO    Le président de la République adresse un message à la Nation    Neuf nouveaux décès et les cas positifs en hausse    AFIN DE RAPATRIER LES FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Air France annonce 4 vols quotidiens entre Alger et Paris    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    CAMPAGNE DE RECOLTE DE POMMES DE TERRE DE SAISON : Un rendement record à Mostaganem    SAISON ESTIVALE A MOSTAGANEM : Les citoyens invités à rationaliser l'eau potable    DETERIORATION DE LA FRESQUE MURALE A ALGER : L'auteur arrêté par les services de sécurité    L'artiste Hakim Dekkar infecté par Coronavirus    197 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    MASCARA : Aid El Fitr cette année était plus virtuel    SURETE DE WILAYA DE TLEMCEN : Saisie de 146 kg de kif en 3 mois    GEL DESINFECTANT : La commune de Mascara passe au stade de fabrication    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    Fédération algérienne de Golf : "Une AG Ordinaire avant la fin de l'année"    "La triste histoire de Maria Magdalina", troisième roman de Abdelkader Hmida    Tizi-Ouzou: l'Aïd célébré à l'ombre des mesures de confinement    Sonatrach : la reprise du travail des employés se fera progressivement    Le romancier Samir Kacimi anime des ateliers d'écriture virtuels    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Campagne de récolte de pommes de terre de saison : un rendement record à Mostaganem    Arts Martiaux / Classement Ligue Onechampionship: l'Algérien Mahmoudi au pied du podium    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    Jamal Khashoggi : Le pardon de ses fils est «choquant»    L'Affaire Halfaya prend une autre tournure    CIO : Report des JO-2021 ?    Reprise de la compétition : Trois scénarios pour l'actuelle saison    5 ans de prison ferme requis    Rassemblement des femmes à Béjaïa    Editions Chihab : Mère des Cités, un sacré polar    L'année judiciaire ne sera pas clôturée le 15 juillet    Indignation contre une loi sur la sécurité nationale de Pékin    Les feuilles de l'automne    Zemmamouche parti pour rester    Anthar Yahia estime qu'"il n'y a pas assez de terrains"    Des voix dénoncent l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël    Lancement d'une campagne artistique en hommage au personnel soignant    "Je finalise un essai sur le règne de Bouteflika"    Une soirée ramadhanesque avec Hind Boukella    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan de réaménagement de la capitale
Le pôle économique délocalisé
Publié dans El Watan le 25 - 05 - 2005

Les quartiers du Hamma et des Abattoirs serviront de lieu au futur centre des affaires de la capitale. « Ce sera le véritable centre nerveux de l'activité économique d'Alger, où il est prévu des tours d'affaires de R+12, des parkings, des centres commerciaux, des logements de haut standing et des infrastructures de détente et de loisirs », nous déclaré le wali délégué d'Hussein Dey, Abou Bakr Boucetta.
Les études de ce mégaprojet, qui fait rappeler le célèbre quartier de la Défense, à Paris, confiées à l'Office de l'aménagement et de la restructuration de la zone du Hamma (OFARES) sont finalisées. L'Administration a d'ores et déjà entamé le défrichement du terrain, une opération consistant à dégager « le plus tôt possible » une assiette de 20 hectares. Partie prenante dans ce projet piloté par le wali d'Alger, la wilaya déléguée de Hussein Dey se verra attribuer deux « îlots » jugés prioritaires par les concepteurs de la zone : l'îlot du Hamma et l'îlot des Abattoirs. Les superficies respectives de ces deux zones étant de 18 et de 2 hectares. « Nous avons commencé à délocaliser les entreprises publiques et privées qui élisaient domicile tout le long de la rue des Fusillés, en plus de 30 familles qui résidaient à proximité. Les petits commerces, notamment les rôtisseries qui activent sur les lieux, seront également délocalisés et, de toute évidence, indemnisés, à l'instar de tout le monde », rassure le wali délégué. Il est prévu également d'exproprier les Abattoirs municipaux et les transférer vers une zone « mieux adaptée », probablement à Birtouta. Ainsi « libérée », la zone servira de passage au futur tramway d'Alger. Des travaux de réaménagement du rond-point de Oued Kniss, qui s'étendront jusqu'à la rue Tripoli, en passant par le chemin Fernane Hanafi, sont au menu. Des pénétrantes et des trémies viendront en appoint aux voies de communication existantes. Ces dernières devront être élargies afin de permettre un accès rapide à la future zone. La conception du projet obéit à la volonté des pouvoirs publics de déplacer l'« hypercentralité d'Alger ». « Une idée qui germe depuis des années et qui n'a pas pu être concrétisée pour diverses raisons », explique notre interlocuteur.
Le projet global s'étend sur 650 hectares
Ne se limitant pas uniquement à la partie Hamma-Abattoirs, la nouvelle zone devra déborder sur deux autres wilayas déléguées, à savoir Sidi M'hamed et Dar El Beïda. La superficie de 650 hectares ainsi consacrée au projet intégrera le site des Sablettes, où d'importantes infrastructures de loisirs sont prévues. Les responsables tiennent cependant à souligner qu'un « premier jet » est déjà réalisé au niveau du ravin de la Femme sauvage. Des buildings en verre, abritant les sièges de banques et de compagnies d'assurances, longent, depuis ces dernières années, la route qui relie le Ruisseau et Bir Mourad Raïs (RN1). Dans le même cadre, des tours d'affaires, réalisées par le secteur privé,viennent de voir le jour au niveau du pont des Fusillés. D'autres sont en cours de réalisation à proximité de la Bibliothèque nationale (BN) du Hamma et de l'hôtel Sofitel, un site que l'office aménageur (OFARES) a déjà intégré dans son projet. Les plans prévoient, en effet, deux vastes boulevards qui prendront en « sandwich » la BN et le palace et qui aboutiront vers une grande place à Rouchaï Boualem (Belouizdad). Les vieilles bâtisses encore existantes sur l'itinéraire sont donc appelées à disparaître et leurs occupants relogés, rassure-t-on. Pour les gestionnaires de la capitale, la concrétisation du projet constitue une priorité absolue des plus hautes autorités du pays ainsi que du wali d'Alger. « La capitale a besoin d'être relookée, à l'instar des grandes métropoles méditerranéennes », a déclaré le wali d'Alger lors d'une réunion avec son exécutif. « L'entame du chantier se fera avant la fin de l'année 2005 », promet le wali délégué d'Hussein Dey.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.