CRISE POLITIQUE : Les partis de l'alternative démocratique rejettent le dialogue    EXPORTATIONS DU CIMENT : 30 millions de dollars de ciment exportés en 5 mois    Hafid Derradji qualifié de ‘'terroriste''    EGYPTE : Des dizaines de supporters algériens bloqués au Caire    AU PROFIT DES NOUVEAUX BACHELIERS : Les portes ouvertes sur l'université    GROGNE DES IMAMS : Hadjimi menace d'un vendredi blanc !    SURETE DE WILAYA DE MASCARA : Deux vendeurs de boissons arrêtés    TIARET : Belkacem Zaidouri, le chahid éclaireur    Scènes de liesse populaire à Béjaïa    «Un dialogue serein ne peut cohabiter avec des arrestations pour délit d'opinion»    Mihoubi plébiscité à la tête du RND    Grandiose !    Boisson naturelle pour lutter contre le stress    D'Arles-Avignon au Milan AC, le parcours exceptionnel de Ismaël Bennacer    ACTUCULT    Bensalah peut-il rester jusqu'à la présidentielle ?    Lourdes condamnations de deux élus pour meurtre    Vu au Cairo Stadium    Accueil triomphal pour les Verts    Un sacre… un conte de fées    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Plus du tiers des ménages ruraux en insécurité alimentaire    Al-Baghdadi Al-Mahmoudi libéré    Un pétrolier algérien dirigé vers les eaux territoriales iraniennes    Algérie, les dangereuses liaisons émiraties    Un taux de réussite de 50,41% au bac    Il a purgé sa peine : Hadj Ghermoul libéré    Explosion de joie sur fond de révolution    Formation de 400 jeunes dans les arts dramatiques    Témoignage sur un paradis perdu    Coup d'envoi des festivités    Mostaganem : Trois frères impliqués dans un trafic de drogue    Oran : Deux morts en marge de la fête après la victoire des verts    De la catastrophe écologique à la désertification    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Le festival de la chanson oranaise revient    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aïn El Hammam : Le chantier des 45 logements relancé
Tiziouzou : les autres articles
Publié dans El Watan le 11 - 09 - 2017

A l'arrêt depuis près de cinq ans, le projet des 48 logements de la ville de Aïn El Hammam, à cinquante kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, revient ces derniers jours au centre des discussions.
Des ouvriers, bien que peu nombreux, sont à l'œuvre à l'intérieur des carcasses des futurs bâtiments qui auraient dû voir le jour depuis plus de deux ans. Selon nos sources, l'ancienne entreprise dont le contrat la liant au maître d'ouvrage a été résilié, a plié bagage pour laisser place à une autre, chargée de prendre le relais et de terminer les travaux qui n'en finissent pas de donner espoir à de nombreux mal- logés. C'est suite à la démolition de plusieurs immeubles ébranlés par un important glissement de terrain qui s'est produit au centre-ville il y a une décennie, que la construction de bâtiments devant servir au recasement des sinistrés a été décidée en collaboration avec le wali de l'époque qui avait effectué une visite sur le terrain.
Le projet devait voir le jour rapidement, suivant les ordres du premier magistrat de la wilaya. Une entreprise a d'ailleurs été retenue dans l'urgence pour hâter les travaux. Dans l'attente, les délocalisés ont été relogés dans des appartements que la commune d'Aït Yahia venait de réceptionner pour y loger des familles démunies. Cependant, une fois le gros œuvre terminé, le chantier fut arrêté au grand désespoir des centaines de demandeurs de logement, dont les dossiers remplissent les tiroirs des administrations. Notons que le centre-ville de Aïn El Hammam, sujet à des glissements de terrain répétitifs, ne permet pas aux responsables d'envisager d'y construire des logements. Les derniers projets ont été implantés à Sidi Ali Ouyahia, un quartier à l'est de la ville, où le sol semble plus stable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.