Mission difficile pour les Verts    Marche grandiose à Alger    RETRAIT DE TEBBOUNE DE LA COURSE ELECTORALE : Mohamed Lagab dément    AUDITIONNE AU TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Baha Eddine Tliba placé en détention provisoire    Tipasa : « libérez nos enfants détenus »,    Biskra : « Non à la zizanie, les Kabyles sont nos frères »    Jijel : » Il n'y aura pas de vote ! «    ECOLE SUPERIEURE DES DOUANES D'ORAN : Sortie de 81 officiers de brigade dont neufs femmes    MOSTAGANEM : 1000 tonnes de pomme de terre bientôt déstockées    Chakib Khelil sera sur le devant de la scène    ELECTION PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Mihoubi déposera son dossier la semaine prochaine    MAHDIA (TIARET): Une présumée liste des bénéficiaires de logements provoque la colère    SIDI BEL ABBES : Le 58ème anniversaire du 17 octobre 61 commémoré à Dhaya    ADRAR : Saisie de yaourt et de fromage avariés    Liverpool: Van Dijk n'est pas obnubilé par le titre    Real Madrid: Zidane réagit au report du Clasico    Officiel: le Clasico reporté    Un enfant évacué vers Alger pour ... extirper une cacahuète    Le véritable maître de DAESH    «On peut faire encore plus mal»    "L'EN peut encore progresser"    L'Algérie et le Gabon terminent sur une belle note    Bedoui en Russie    De nouvelles charges contre Donald Trump    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Ecole : le sinistre au quotidien    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Lumière sur une terre et ses hommes    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    300.000 Algériens ont visité la Turquie en 2018    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Sortie de la 3ème promotion des officiers de brigade: Le DG des douanes insiste sur la probité et la rigueur    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Mila / Céréaliculture: Tout est fin prêt pour la campagne labours-semailles    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    AUTOMOBILE: Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Le FMI augmente à 2,6 % sa prévision    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Le MSP hausse le ton    67 % ont moins de 40 ans    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Guernica » de Picasso fête ses 80 ans
Arts plastiques
Publié dans Horizons le 04 - 01 - 2017


Le musée Reina Sofia présentera à partir d'avril à Madrid une grande exposition Picasso pour célébrer le 80e anniversaire de son chef-d'œuvre « Guernica », symbole universel de la cruauté de la guerre, a annoncé mardi l'institution du musée. Intitulée « Le chemin vers Guernica », elle sera visible du 4 avril au 4 septembre dans la capitale espagnole. Ce sera « une grande exposition pour célébrer le 80e anniversaire de la création de Guernica par Pablo Ruiz Picasso et les 25 ans de l'arrivée de ce tableau au musée Reina Sofia », précise la même source. Les visiteurs pourront, à cette occasion, « contempler près de 150 chefs-d'œuvre de l'artiste, en provenance des fonds de la collection (du musée) et de plus de 30 institutions du monde entier ». Des tableaux quitteront ainsi tout spécialement le Musée Picasso et le Centre Georges-Pompidou de Paris, la Tate Modern de Londres, le MoMA et le Metropolitan Museum de New York, la Fondation Beyeler près de Bâle en Suisse, et diverses collections privées. « Guernica » est l'une des œuvres les plus importantes de Picasso, né en Espagne en 1881 et décédé en France en 1973 à 91 ans. En pleine guerre civile espagnole (1936-1939), elle fut peinte à Paris en 1937 pour dénoncer le bombardement d'un village basque nommé Guernica par l'aviation de l'Allemagne nazie, venue soutenir le camp des forces nationalistes de Francisco Franco. Le tableau ne revint qu'en 1981 en Espagne, une fois la démocratie installée après la longue dictature de Franco (1939-1975). Quelques années avant sa mort, Picasso avait lui-même demandé que « Guernica » ne soit rendu à son pays natal que lorsque les libertés publiques y seraient restaurées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.