153 000 candidats en course    Le procès Hamel reporté au 24 novembre    Atmane Mazouz auditionné dans le fond    Des condamnations et des relaxes    Fethi Ghares, l'homme de gauche adroit    Un marché hebdomadaire pour les femmes à Boudjima    La Creg réunit les associations des consommateurs de l'Est    Alger ferme    L'Unep plaide pour la création d'une agence des participations de l'Etat    Le Soudan suspendu de toutes les activités    Christopher Ross épingle le Maroc    Lamamra fustige l'approche sécuritaire des Européens    JSK-ESS à l'affiche, le tenant du titre à l'épreuve du CSC    Ultimes révisions avant la finale Algérie-Burkina Faso    La foire des mots !    Stambouli touchera une indemnité de 20 000 euros    Des centaines de personnes sauvées par l'ANP    Le corps de l'avocat Zitouni Mehdi retrouvé    Les syndicats de l'éducation réclament du concret    Le roman Lettre d'un inconnu de Youssef Bendekhis primé    Une opportunité pour les jeunes réalisateurs algériens    Afghanistan : Le ministre fils du mollah Omar se montre pour la première fois    Des femmes luttent seules, en silence et sans moyens    Plus de 374 kg de viande blanche impropre à la consommation saisis    De la surfacturation à la sous-facturation !    Pour la plantation de 50.000 arbustes avant la fin de l'année: Lancement hier de la grande campagne de reboisement    Aïn El Kerma: Exhumation des restes de trois corps de martyrs    Reportage - Tiaret Sur les pas d'Ibn Khaldoun    Un ultimatum fixé à Solskjaer    Inauguration imminente    Le MDN organise un colloque historique    L'artisanat des idées    Quand les Algériens s'en mêlent    Gifles au Roi    Prolongation du couvre-feu jusqu'à fin 2021    La Baraka du baril    5 décès et 79 nouveaux cas en 24 heures    Enfin des logements pour les sinistrés    Cette patate qui menace la République    Tebboune procède à 4 nouvelles nominations    Tebboune présente ses condoléances    Suite et pas fin    «Préservons notre mémoire!»    «La vie d'après» en route    Un facteur de développement durable    "COMME UN MIROIR BRISE"    La distribution d'essence peine à redémarrer    Le rêve d'Ali Zamoum et de Kateb Yacine revisité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Equipe nationale : L'Egypte première, l'Algérie à la 14e place
Publié dans Info Soir le 03 - 01 - 2018

Parcours n Le classement annuel par Confédération, établi la semaine dernière, fait apparaître l'Algérie à la 14e place sur le continent africain qu'a dominé l'Egypte sans contestation.
L'Allemagne, l'Espagne, le Brésil, l'Egypte, l'Iran, le Mexique et la Nouvelle-Zélande sont les grands vainqueurs du traditionnel classement par continent établi la semaine dernière par l'hebdomadaire France Football. Et comme d'habitude, on se précipite toujours pour situer le rang qu'a occupé notre sélection qui s'en tire à bon compte après une année 2017 à mettre aux oubliettes. En effet, les Verts terminent à la 14ème place d'un classement que domine l'Egypte, suivie du Sénégal, du Maroc, du Nigéria, du Cameroun et de la Tunisie. Dans ce top six africain, seul le Cameroun, pourtant vainqueur en début d'année de la CAN 2017 au Gabon, n'a pas réussi à décrocher son billet pour la Coupe du monde-2018 qui doit se dérouler dans six mois en Russie. Finalistes malheureux lors de la CAN, les Pharaons, conduits par le sélectionneur argentin Hector Cuper et leur star Mohamed Salah, ont réussi à préserver une régularité exemplaire durant toute l'année. Pour sa part, l'Algérie (14ème) fait partie des grandes déceptions de l'année, aux côtés du Ghana (9ème) et de la Côte d'Ivoire (13ème). Ces trois nations étaient mondialistes en 2010 et 2014, mais semblent en perte de vitesse depuis. En onze matchs disputés, les Agériens en ont gagné cinq, perdu quatre et fait deux fois nuls, pour 18 buts marqués et 11 encaissés (+7 en différence de buts). Rappelons que le match amical, disputé contre la Mauritanie (6 à 0) à Sidi Moussa à huis clos à la veille d'une CAN 2017 que notre sélection a quitté dès le premier tour, n'a pas été compté dans le bilan, et que le match nul face au Nigeria, lors de la dernière journée des éliminatoires du mondial russe s'est transformé en un succès sur tapis vert à la suite d'une erreur administrative commise par les Super Eagles pour avoir fait jouer un joueur suspendu. A titre comparatif, l'Egypte a disputé 15 rencontres, dont quatre amicales, pour le bilan suivant : 9 victoires, 3 nuls, 3 défaites, 15 buts marqués, 7 encaissés, une place en finale de la CAN (perdue contre le Cameroun 1 à 2) et une qualification au Mondial 2018. Dans ce classement continental tenu depuis 25 ans, cinq pays n'y figurent pas en 2017 pour avoir disputé moins de trois matchs : Centrafrique (dont un match amical contre l'Algérie), le Libéria, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone et Soudan. L'Algérie a, durant toute cette période, réussi à monter à deux reprises sur la première marche du podium : en 2009, après sa brillante qualification au Mondial 2010 et la fameuse rencontre contre l'Egypte à Omdurman, et en 2014, année où elle a pu atteindre, et pour la première fois de son histoire, les huitièmes de finale du Mondial au Brésil. Depuis le début de ce classement, en 1992, trois nations ont réussi à dominer le continent à quatre reprises : Nigeria, Egypte et Tunisie ; et trois autres à trois reprises : Ghana, Côte d'Ivoire et Sénégal. Espérons que l'année 2018 sera meilleure, même si les Guerriers du désert auront peu de chances de décrocher la première place lorsqu'on sait qu'ils seront absents du prochain Mondial où d'autres nations risquent de briller.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.