Mohamed Charfi défend le principe des 4 %    Aït Ali promet un nouveau cadre juridique    Les explications du ministre Attar    Ce que propose l'UGTA    258 nouveaux caset 3 décès en 24 heures    Le refus de repentance de la France envers l'Algérie est "inquiétant"    Real : Le titre, Benzema y croit à mort    Chelsea : Tuchel attendu mardi à Londres    Production de plus de 21 millions m3 d'eau potable en 2020    Une caravane de solidarité au profit des familles démunies    Polémique FAF-FTF    Le blocage persiste à l'ENIEM de Oued Aïssi (Tizi Ouzou) : Des centaines de travailleurs investissent la RN12    De nouvelles opérations armées contre l'occupant marocain    La Palestine veut une conférence internationale pour la paix    Le président demande le recours à la force contre la menace terroriste    Cheikh Sabah Khaled Al-Sabah de nouveau désigné pour former un gouvernement    Elle s'est vu refuser la nationalité car "elle travaille trop"    Nouvelle vague de gros procès en février    «Certains secteurs continuent à faire fi des consignes du Président»    3 ans ferme requis contre Walid Kechida en appel    L'EN U17 qualifiée    Pas de miracle pour les Algériens !    Hamza Ayad de retour    Youcef Atal marque et se blesse    Dalila Touat comparaît en appel le 3 mars    Un juge face à ses pairs    Covid-19 à Tizi Ouzou : 84 points de vaccination mobilisés    Œuvres universitaires : Benziane annonce une «profonde» réforme    Agressions du personnel médical dans les hôpitaux : 424 affaires enregistrées en six mois à l'est    Grogne à la formation professionnelle    "La féminisation de migration n'est pas récente"    Le nouveau directeur de l'éducation installé    Abdelmadjid Chikhi : «Je ne peux rien dire»    Le film "ADN" de Maïwenn projeté à l'IFA    «Trumpistes» : expressions de la révolte d'une jeunesse mondialisée    «Rien n'arrête le PapJazz» !    La science-fiction aime les villes monstrueuses    Les menaces de la FIFA : Un ballon de baudruche    La justice se déjuge    Augustin était-il vraiment un Saint ?    Pour 220.000 entreprises de l'ANSEJ: Dettes rééchelonnées et pénalités effacées    Indiscipline ou inconscience?    MUTATIONS ET PERMUTATIONS    Establishment, mainstream et la prééminence des institutions occidentales    AADL Misserghine: Des ascenseurs en panne dans des immeubles «neufs»    Tribune - Un rapport, une méthode    L'Algérie demande de faire toute la lumière sur ce drame    Acquisition de la nationalité algérienne : la longue course d'obstacles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Irak
Nouvelle flambée de violences
Publié dans Info Soir le 05 - 03 - 2009

Séries n Au moins 10 Irakiens ont été tués et 56 autres blessés, ce jeudi matin, dans un attentat à la camionnette piégée perpétré dans un marché au sud de Bagdad.
L'explosion s'est produite dans un marché de bétail au sud de Hilla, la capitale de la province de Babylone, a précisé un lieutenant de police. Le véhicule piégé était une camionnette. Cet attentat intervient au lendemain d'une série d'attaques, dont des attentats suicides, visant la police et les milices luttant contre Al-Qaîda à Bagdad et Mossoul, qui ont fait 11 morts et 33 blessés.
4 personnes, dont un chef des «Sahwa», ces milices d'anciens insurgés reconvertis dans la lutte contre Al-Qaîda, ont été tuées dans un attentat près de Balad. Selon la police, «une mine artisanale a visé la voiture du chef local des Sahwa alors qu'il était avec sa femme, son fils et son petit-fils».
L'attentat, qui a tué tous les membres de la famille, s'est produit dans un faubourg de Balad, une région régulièrement touchée par des attentats. Par ailleurs, 4 policiers ont été tués et 33 personnes blessées dans deux attentats suicide à Bagdad et à Mossoul, le «dernier bastion urbain d'Al-Qaîda», selon l'armée américaine. Le premier attentat s'est produit à Karrada, un quartier très commerçant du centre de la capitale irakienne, et visait une patrouille de la police. Le kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs au milieu des policiers. Deux d'entre eux ont été tués et douze personnes, dont sept membres des forces de l'ordre, ont été blessées. A Mossoul, à 370 km au nord de Bagdad, un autre attentat suicide à la voiture piégée a été perpétré à un barrage de police. Deux policiers ont été tués et 21 personnes blessées, selon la police de la ville. D'autre part, un soldat irakien a été tué par le tir d'un sniper à Mossoul, selon une source policière locale, qui a ajouté qu'un civil avait aussi été abattu en pleine rue par des inconnus ayant pu prendre la fuite. Cette série d'attaques de mercredi est la plus meurtrière en Irak depuis l'attentat suicide du 13 février, dernier, à Iskandariyah, dans la province de Babylone. Au moins 35 pèlerins en route vers la ville sainte chiite de Kerbala avaient été tués. Au total, plus de 50 personnes ont été tuées à cette période dans des attaques perpétrées à l'occasion de l'Arbaïne, qui commémore le 40e jour de deuil après la mort de l'imam Hussein.
La situation en Irak reste marquée par les violences, essentiellement des attentats et des exécutions quasi quotidiennes. En février, dernier, elles ont coûté la vie à 258 civils, militaires et policiers irakiens. En 2008, 6 772 Irakiens ont été tués dans des actes de violence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.