Mihoubi dépose son dossier de candidature    Un sursaut national en se rendant massivement aux urnes    Controverse à l'APN    Session de formation pour 400 jeunes universitaires    Les prix de vente déterminés    «Le système fiscal actuel a causé de grands dysfonctionnements»    L'élection présidentielle face aux «fake news»    Colloque international sur les dynamiques de recomposition des espaces urbains    Vers un second mandat sans majorité pour Trudeau    Echanges commerciaux a atteint 20 milliards d'euros en cinq ans    Zidane après la victoire du Real face à Galatasaray :    Victoire du NBS devant Al-Buraig Service    L'entraîneur Salem Laoufi renonce à sa démission    Plus de 1,2 million de comprimés psychotropes saisis    Hausse de 9,4 % durant le 1er semestre 2019    Le secteur de la santé est à l'agonie    26 films en compétition    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Tebboune déposera son dossier samedi    LES RETRAITES MILITAIRES INTERDIT D'EXERCER EN POLITIQUE : Le statut général des personnels militaires à l'APN    AFFAIRE DES 701 KG COCAINE : Les deux frères ‘'d'El Bouchi'' devant le juge d'instruction    ORAN : Grève des collecteurs privés d'ordures ménagères    CNAS : Plus de 25 000 travailleurs non déclarés en 2019    Tribunal de Bab El Oued : 18 mois de prison ferme requis contre 5 détenus du drapeau amazigh    Ligue 1: Le programme des rencontres de ce mercredi    Les Kurdes ont quitté la zone de sécurité    Mahrez dans la liste des 30 nominés    Chita de retour    Le GS Pétroliers à Bamako pour la qualification    Les exclus du logement social bloquent la route    TBC pour atténuer le "terrorisme routier"    Petits fondants au chocolat    Des manifestants exigent la fermeture du bureau des élections    Promouvoir et encourager les jeunes cinéastes    Le dernier sourire de Larbi Ben M'hidi ou le peuple algérien en son miroir    Incendie à l'Ecurie royale de Turin, site Unesco    La diversité culturelle est à même de produire une élite équilibrée et efficiente dans la société    Le taux d'inflation à 2,4% sur un an    Les étudiants pointent une justice subsidiaire    Ligue des champions d'Europe: Gros choc à Milan, Ajax et Barcelone pour la confirmation    Bensalah se rend à Sotchi    Fin de l'info box : Une sensation verte à Glaris    USA: Trump déclare son amour aux russes    Brexit: Boris Johnson ne s'avoue pas vaincu malgré les obstacles    Election présidentielle : Un nouvel Etat de droit issu de la volonté du peuple    M. Zitouni " 90% des dossiers gelés de moudjahidine ont été traités "    Publication: "Aperçu de la culture et les chants amazighs dans les Aurès, Ouargla et la Kabylie", nouveau livre de Salim Sahali    237 détenus libérés pour désengorger les prisons    "Nous n'avons pas fermé d'églises"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tirage au sort de la CAN 2019 : Sénégal, Kenya et Tanzanie, adversaires des Verts
Publié dans Le Buteur le 13 - 04 - 2019

Le tirage au sort de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019 a été effectué hier soir au cours d'une cérémonie grandiose organisée au pied des Pyramides de Gizeh. La sélection algérienne qui prendra part l'été prochain à la 18e phase finale de CAN de son histoire, a hérité d'un groupe (C) abordable avec comme adversaires, le Sénégal, le Kenya et la Tanzanie. La bonne nouvelle est que les Verts ont évité le pays organisateur, l'Egypte en l'occurrence.
Le tirage au sort d'hier a été effectué par quatre anciens grands joueurs du continent africain, à savoir l'Ivoirien Yaya Touré, l'Egyptien Ahmed Hassan, le Marocain Mustapha Hadji et le Sénégalais El Hadji Diouf.
Rappelons que la prochaine phase finale de la CAN qui se tiendra en Egypte débutera le 21 juin et prendra fin le 19 juillet. Elle se déroulera en deux étapes : d'abord les matchs de poules, du 15 au 26 juin, puis la phase à élimination directe avec les huitièmes de finale, les quarts de finale, les demi-finales, la finale et le match pour la troisième place.
Les Lions de la Teranga pour la 3e fois d'affilée au 1er tour !
Visiblement, il existe une grande histoire d'amour entre l'Algérie et le Sénégal. En effet, les deux nations vont se rencontrer pour la troisième fois de suite lors d'un premier tour de phase finale d'une CAN (2015, 2017 et maintenant 2019). En 2015, en Guinée équatoriale, l'Algérie, sous la houlette de Christian Gourcuff l'avait emporté (2-0) et s'était qualifiée ainsi pour les quarts de finale. En 2017, au Gabon, les Verts et les Lions de la Teranga se sont neutralisés (2-2) lors d'un match sans enjeu. Notons que le Sénégal est un adversaire qui réussit bien aux Verts, ces dernières années.
Le Kenya, comme on se retrouve !
La sélection nationale entamera sa phase finale face au Kenya le 23 juin à 21h. Un match qu'il faudra gagner bien évidemment afin de débuter de la meilleure des manières la compétition. Ce qu'il faut savoir, c'est que la dernière fois que l'EN a affronté le Kenya, c'était le 28 septembre 1997 en amical à Dar Es Salam (Tanzanie). Un match que l'Algérie avait perdu (1-0). Bien entendu, quand on dit Kenya, on se remémore directement l'un des fiascos du football algérien, puisque c'est face cette même nation que l'Algérie s'était fait éliminer au 1er tour préliminaire des éliminatoires du Mondial 1998, qui s'est déroulé en France. Battu au match aller à Nairobi (3-1), le 2 juin 1996, les coéquipiers de Billel Dziri n'avaient pas réussi à renverser la vapeur au match retour, deux semaines après, se contentant d'une maigre victoire (1-0), avec en prime un penalty raté par l'ancien joueur de l'USM Alger. Une élimination précoce qui fut vécue comme un drame à cette époque. Notons que l'Algérie et le Kenya se sont rencontrés à 7 reprises (3 victoires et 3 défaites pour les Verts et un nul).
La Tanzanie, une vieille connaissance
Le dernier adversaire que jouera l'Algérie lors de ce premier tour de la CAN 2019, c'est donc la Tanzanie. Un adversaire que les joueurs algériens connaissent assez bien, eux qui l'ont affronté à plusieurs reprises ces dernières années. D'abord pour le compte des éliminatoires de la CAN 2012, avec deux nuls (1-1) au match aller et retour. Les deux teams se sont retrouvés par la suite pour le compte du tour préliminaire du Mondial 2018. L'Algérie qui avait été tenu en échec (2-2) à Dar Es Salam, s'est qualifié avec brio au retour en s'imposant (7-0) à Blida. La dernière confrontation entre les deux pays remonte au 22 mars 2018 avec une victoire éclatante en amical (4-1) des poulains de Rabah Madjer.
L'Algérie sera établi au Caire
En héritant du groupe C, l'Algérie sera automatiquement établie dans la capitale égyptienne, Le Caire et y jouera ses matchs au stade du 30-Juin de la défense aérienne (Le 3e face à la Tanzanie pourrait se jouer dans un autre stade). Cette enceinte d'une capacité de 45 000 places a été inaugurée en 2009 et a été construite par les forces aériennes. Sa pelouse n'est actuellement pas dans un excellent état.

Zetchi : «Un groupe à notre portée»
« Je pense que c'est un groupe équilibré, un groupe à notre portée également. C'est vrai que le Sénégal est une sélection mondialiste, mais il ne faut pas sous-estimer la sélection kenyane et celle de la Tanzanie. Pour espérer valider notre billet pour le prochain tour, il faudra bien débuter cette aventure en négociant de la meilleure des manières notre premier rendez-vous. Il faut bien préparer ce tournoi, un tournoi lors duquel nous voulons honorer nos couleurs et aller le plus loin possible. ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.