Jamal Khashoggi : son dernier article au Washington post avant d'être décapitée par les saoudiens    Hakim Saheb. Avocat et enseignant à la faculté de droit à Tizi Ouzou : C'est une situation alégale et un coup de force prolongé !    Afripol – AN 1 Quelques accomplis et beaucoup de résolutions    Installation de la Commission nationale chargée de l'organisation des manifestations économiques à l'étranger    Tipasa : Une opacité qui produit de l'anarchie    L'amélioration du processus électoral en Algérie est une mission nationale    Le Canada légalise le cannabis    Pour ou contre : Le niqab interdit dans les lieux de travail    El Tarf : Saisie de psychotropes au poste frontalier d'Oum Tboul    En bref…    Visite guidée à Azemour Oumeriem… élu pour sa propreté    Youcef Aouchiche. Président de l'APW : Nos efforts se poursuivront pour élargir davantage la participation    Nadir Dendoune : Un journaliste pas comme les autres    Amina Kara Mecheti. Directrice associée de International Talents Network et présidente du club DiasporAfrica : La diaspora algérienne joue un rôle fondamental, je dirai même vital dans le développement de l'Afrique    L'Agex de la Fédération algérienne de boxe contestée    J'estime faire simplement mon devoir de citoyen en relatant mon vécu    La Mostra de Valencia… El gran retorno    14 promoteurs immobiliers défaillants sur liste noire    Des proches du prince héritier Mohamed Ben Salmane parmi les suspects    Les carences logistiques à l'origine du gaspillage alimentaire    Une enveloppe supplémentaire de 300 milliards de centimes pour l'aménagement extérieur    Le feuilleton Badou Zaki connaît son épilogue    Enième report du coup d'envoi du championnat    Le GS Pétroliers à la reconquête de l'Afrique    L'après-Bouhadja à l'APN: Le compte à rebours a commencé    Macron en toute petite forme    Aéroport international d'Alger: Saisie de plus de 250.000 euros    Handball - Division Excellence: En l'absence des trois leaders    APN : ils ont touché le fond et ils continuent de creuser!    Lettre ouverte à ceux qui détiennent le pouvoir    El-Bayadh: Une série d'infrastructures inaugurées    Chlef: 260 logements attribués le 1er novembre    L'incivisme politique    Saisie de 18 kg de Kif traité    Arrestation d'un élément de soutien aux groupes terroristes à Batna    Un statut d'observateur au sein du Groupe des 77    «L'utilisation du GPL devra atteindre 500 000 véhicules d'ici 2020»    Appel à mettre fin aux situations coloniales subsistantes    Eviter le doute, après la victoire de Blida    Qualifications CAN-2019 (4e J - Gr. D)    Le fichier national du logement écarte 5.712 candidats des listes    Commémoration du 17 octobre 1961 à Paris    Non à la culture de l'oubli    Mise à niveau des activités économiques    La promesse du nouveau consul général à Oran    Coup de force contre Bouhadja    Ali Haddad en route pour un deuxième mandat    Les co-leaders en déplacement périlleux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CRB : Farès Benabderrahmane officiellement au Chabab : «Au CRB pour d'autres challenges»
Publié dans Le Buteur le 12 - 07 - 2011


Gana : «La force réside dans le groupe»
Rebih, Boukria et Aoued ont négocié hier
L'ancien défenseur central de l'ASO, du NAHD et de l'USMH, Farès Benabderrahmane, vient de signer au profit de son nouveau club, le CRB. Le joueur a enfin rejoint les Ruge et Banc qui le courtisaient déjà depuis trois saisons. Les deux parties ont convenu de se lier pour deux saisons. Appelé à suppléer le départ d'Aksas, le longiligne défenseur est résolument déterminé à donner un nouvel élan à sa carrière lui qui a dû quitter la formation harrachie sur la pointe des pieds, ses anciens dirigeants lui reprochent cependant d'avoir répondu et négocié avec le club kabyle de la JSK. Libre de tout engagement, le joueur n'a trouvé aucune de difficulté à se fixer au sein d'une équipe à la mesure de ses aspirations.
--------------------------------
Quel est votre sentiment en rejoignant le CRB ?
Je suis très content de pouvoir enfin rejoindre la formation du Chabab, un grand club au passé très riche. Mon choix d'opter pour le CRB était déjà pris depuis plusieurs jours parce que l'intérêt du club prime. Ce qui a pesé dans ma décision.
Votre recrutement obéit au remplacement d'Aksas, un commentaire ?
Non, le CRB me voulait même en présence d'Aksas, le CRB souhaitait se renforcer et avoir tous les atouts de son côté pour jouer sur tous les fronts la saison prochaine.
Quel est votre objectif ?
Le mien est intimement lié à celui du club qui désormais ne se contentera pas de jouer pour un seul objectif mais nous serons appelés à plusieurs challenges. Le discours des responsables m'a convaincu, raison pour laquelle je n'ai pas donné suite aux contacts de certaines équipes concernées par des joutes internationales.
--------------------------------
Boushaba exige une revalorisation
Contrairement aux affirmations de la direction, l'attaquant Boushaba n'a pas encore tranché quant à son avenir. Il est vrai que la priorité sera donnée au CRB avec lequel il est toujours lié par un contrat, mais d'un autre côté l'USMA, le WAT et le MCO insistent énormément pour le recruter. Le manager du joueur s'est déjà entretenu avec le président Kerbadj sans qu'un accord ne soit encore trouvé. Vu les nombreuses sollicitations, Boushaba aurait exigé de son employeur de revoir à la hausse sa prime de signature, seule condition pour poursuivre les négociations car en cas d'échec il demanderait sa libération. Ce mercredi, le manager du joueur rencontrera une autre fois le président afin de trouver une issue favorable avant que Boushaba ne parte en vacances.
--------------------------------
Samedi décisif pour Boushaba
Le joueur du Chabab de Belouizdad, qui rejoindra la ville de Dubaï ce samedi pour passer ses vacances, souhaitera toutefois rencontrer le président Kerbadj pour être fixé d'une manière définitive sur son avenir. Lors d'une conversation téléphonique, le président a promis à Boushaba de lui donner un coup de pouce. L'attaquant, de son côté, affirme en toute légitimité être dans son droit d'exiger une nouvelle négociation. Ainsi, le feuilleton Boushaba connaîtra son épilogue ce samedi à l'issue de l'ultime rencontre.
--------------------------------
L'AG, entre sérénité et inquiétude
A en croire certaines sources, l'assemblée générale risque de connaître quelques débordements, l'occasion pour certains de demander des comptes au président sortant, Mahfoud Kerbadj. L'intervention des sages est plus que recommandée, car pour la sérénité du club il est important que les intervenants ne n'outrepassent pas leurs prérogatives. A l'issue de cette assemblée, on apprendra officiellement l'identité de celui qui prendra la direction du club et les membres de son bureau. Après la présentation des bilans financier et moral, Kerbadj suggérera aux membres de l'assemblée la désignation de Gana à la présidence afin que le club reste sur la continuité de sa politique et la présence d'un homme de sa trempe est très avantageuse à plus d'un titre pour le Chabab.
--------------------------------
Quel entraîneur pour les Belouizdadis ?
L'avenir de l'Argentin Gamondi à la barre technique du CRB est suspendu au recours introduit par ses employeurs. Les Belouizdadis fondent beaucoup d'espoirs et espèrent que la commission de discipline se montre plus indulgente et plus clémente. La direction du club assure qu'aucun technicien n'a été contacté pour prendre les destinées du CRB. Par correction, il faudrait préalablement attendre le verdict définitif de la LFP pour se prononcer, et ensuite aller à la recherche d'un autre entraîneur. Mais si la suspension de 6 mois ne sera pas revue à la baisse ou carrément levée, le club sera alors contraint d'étudier les propositions qui lui parviennent. En d'autres termes, Gamondi fait toujours partie des plans de l'administration laquelle s'est adjointe au souhait de la majorité de l'équipe. Pour la stabilité du groupe, la direction insiste énormément sur la reconduction du staff technique. Par ailleurs, après l'assemblée générale de ce mardi, le cas de l'entraîneur sera débattu et reconsidéré consciencieusement, c'est au bureau d'en décider.
--------------------------------
Rebih, Boukria et Aoued ont négocié hier
Les dirigeants en charge du dossier de recrutement n'ont pas eu de répit hier. Sitôt le transfert de Benabderrahmane ficelé, un autre dossier les attendaient et qui devrait être pris en considération. En effet, Rebih, Boukria et Aoued avaient rendez-vous dans l'après-midi avec les responsables belouizdadis mais à cause du retard occasionné auparavant par Benabderrahmane, l'entrevue a été logiquement décalée et c'est vers le début de soirée que les négociations ont commencé. Par ailleurs, Boukria est bien parti pour renouveler, un terrain d'entente fut rapidement trouvé et il ne lui reste que la signature pour conclure.
--------------------------------
L'intérêt du club prime
Pour parer à toute mauvaise surprise, les dirigeants du Chabab de Belouizdad soutiennent mordicus que l'ossature de l'équipe sera conservée dans son intégralité. Dans cette optique, les démarches entreprises concernant le plan de recrutement connaissent, jusque-là, une réussite totale. Outre le défenseur axial Benabderrahmane, la direction du Chabab a obtenu également l'accord définitif d'un milieu de terrain avec lequel les discussions ont abouti à une signature imminente. En effet, selon un proche de l'entourage immédiat du CRB, ce dernier aurait confié : «Tous les contours du contrat ont été débattus par les deux parties qui se sont finalement entendues sur tout et il ne reste désormais que la signature pour conclure.» D'autre part, et afin de mettre fin à toutes spéculations, les dirigeants se sont penchés plus sérieusement sur le cas de ces joueurs en ouvrant manifestement les négociations.
Slimani restera…
Convoité de toutes parts, le centre avant du Chabab, Islam Slimani, ne devrait aucunement quitter le Chabab malgré les incessantes promesses. Le joueur, après les discussions avec ses dirigeants, a préféré opter pour la stabilité et décidé de poursuivre l'aventure avec le CRB. «Slimani est avec nous et il n'ira nulle part. On l'a souvent dit et répété, le CRB ne se permettra pas de laisser partir ses meilleurs éléments. Slimani est une priorité à laquelle le Chabab a consenti bien des efforts pour le convaincre de prolonger son contrat», a déclaré un dirigeant.
… Boushaba également
Selon les responsables du club, le maintien de Boushaba au CRB est quasi certain. Le président Kerbadj, voyant les offres pleuvoir sur le joueur, a trouvé la parade pour dissuader les clubs voulant s'attacher les services de Boushaba : «Celui qui veut Boushaba n'a qu'à débourser 2 milliards pour l'avoir. Le CRB ne devrait faire aucune concession dans ce sens.» Cette sortie du premier responsable du club montre, si besoin est, que le joueur ne quittera pas le CRB.
La famille du CRB recomposée
L'intérêt du CRB est au-dessus de toute considération, tel est l'objectif commun auquel la future direction s'emploie à rendre effectif. La nomination de l'homme d'affaires, Azzedine Gana, qui a insisté pour maintenir le bureau actuel, a pour but essentiel de rassembler toutes les bonnes volontés pouvant apporter un plus au club. Djaâdi, Hassani et Malek devraient en principe se rallier au vœu des dirigeants actuels pour renforcer le conseil d'administration. L'opposition, en effet, ne servirait point le club qui, au contraire, aura besoin de toutes ses forces pour atteindre ses ambitions.
--------------------------------
Gana : «La force réside dans le groupe»
Pour le futur président du Chabab, Gana, le CRB ne pourra que grandir si tous les acteurs s'y mettent et se projettent vers un seul et unique objectif. En homme fédérateur et prônant la stabilité, l'homme d'affaires, Gana, a toutefois réaffirmé son envie de présider au conseil d'administration et s'apprête à prendre ses nouvelles responsabilités. A la question de connaître son sentiment par rapport à sa prochaine élection, l'intéressé s'est montré évidemment partant en affirmant : «Je suis évidemment intéressé pour présider un club comme le CRB, mais je dois compter éventuellement sur l'apport financier et autres des actionnaires, des membres du bureau et des supporters car, pour réussir, il est prépondérant d'avoir à mes côtés des gens sur lesquels je pourrai m'accouder. La force est dans le groupe.» Avant de poursuivre concernant son expérience : «Je dois en outre préciser que mon expérience de trois années acquise à la tête de l'O Boumerdès me servira beaucoup pour la mettre au service du CRB. En qualité de président ou autre, je serai toujours disponible pour le CRB.»
«Kerbadj a beaucoup donné»
Evoquant le président sortant, Mahfoud Kerbadj, Gana s'est montré n'a pas tari d'éloges sur le nouveau patron de la ligue : «Kerbadj a énormément donné au club en travaillant inlassablement et sans relâche pour que le CRB connaisse une certaine stabilité aussi bien sur le plan effectif qu'administratif. Kerbadj devrait être honoré par la famille belouizdadie pour tout ce qu'il a fait pour le CRB. Il est incontestablement un supporter et un amoureux invétéré des Rouge et Blanc.»
«La commission de recrutement installée»
La commission de recrutement, composée de Gana, Mohamed Belaid et Derradj, a déjà fait ses preuves dans le marché des transferts. En réussissant à arracher l'accord de Benabderrahmane et Naïli de porter les couleurs du CRB, l'homme d'affaires, Gana, a soutenu que «dorénavant, une commission de recrutement sera seule habilitée à négocier avec les éventuelles recrues. La commission assumera les responsabilités qui lui sont dévolues. Nous avons déjà conclu avec deux joueurs ciblés en attendant de convaincre les cadres de l'équipe à rempiler».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.