Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La nouvelle liste des médicaments remboursables publiée
Applicable dans deux mois
Publié dans Le Maghreb le 06 - 07 - 2008


Comme annoncé, au début du mois de juin dernier, par le ministre du Travail et de l'Emploi, Tayeb Louh, l'arrêté du 6 mars 2008 fixant la liste desmédicaments remboursables par la sécurité sociale, vient d'être publié dans le Journal officiel. Les deux nouvelles listes des médicaments remboursables et des médicaments soumis à des tarifs de référence ont, rappelons-le, été entérinées par l'ancien chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem. Le ministre du Travail et de l'Emploi avait précisé que le tarif de référence sera appliqué dans un délai de trois mois. C'est ainsi que les préparations magistrales et officinales ayant un caractère essentiel ne peuvent être éligibles au remboursement que sur accord du ministère chargé de la sécurité sociale, après études de la demande de remboursement par le comité de remboursement du médicament. C'est dans le cadre, en effet, de la lutte contre les abus et fraudes multiformes en matière de médicament, que le ministère a élaboré ce texte. Le programme qu'a tracé le ministère, en collaboration avec le secteur de la sécurité sociale, comporte essentiellement trois axes. Le premier a trait à la promotion et à l'encouragement de l'utilisation du médicament générique grâce au mécanisme du tarif de référence ; le deuxième concerne l'actualisation de la liste des médicaments remboursables visant notamment à intégrer des médicaments récemment commercialisés en Algérie et le troisième concerne la lutte contre la fraude. En ce qui concerne, par ailleurs, la promotion de l'utilisation du médicament générique, la loi n°83-11 du 2 juillet 1983 qui a pour objectif de fixer la liste des médicaments remboursables par les organismes de sécurité sociale arrêtée au 31 décembre 2007, stipule que les médicaments soumis à des conditions particulières de remboursement ne peuvent être pris en charge que dans le cadre des critères prévus à l'annexe. Et sous réserve des dispositions de cette loi, le remboursement des médicaments dont la dénomination commune internationale, la forme et le dosage figurent sur la liste des médicaments remboursables, s'effectue sur la base de la décision d'enregistrement délivrée par le ministère de la Santé. Selon une première évaluation, l'application de la politique de consommation des médicaments génériques dans notre pays a permis de constater une baisse sensible des prix des médicaments, y compris les principaux (100 médicaments). Pour ce qui est de l'actualisation de la liste des médicaments remboursables, le nombre de DCI remboursables est passé de 1 134 à 1 199 DCI soit de 3 100 marques à 3 238 marques. Parmi les nouveaux médicaments qui seront remboursables, 34 nouvelles DCI sont destinées aux traitements des maladies chroniques, dont quatre pour le diabète, ce qui correspond à 34 nouvelles marques remboursables. Pour rappel, l'application des tarifs de référence en Algérie a débuté en avril 2006 pour 116 dénominations communes internationales (DCI), soit pour plus de 1 000 marques et ce, sur les 1 134 DCI remboursables correspondant à plus de 3 000 marques. Ce dispositif est actuellement appliqué en Australie, au Japon, en Espagne, aux Etats-Unis d'Amérique et dans d'autres pays, dont la Tunisie qui vient de le généraliser.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.