Constitution: les animateurs de la campagne insistent sur l'importance d'aller voter en masse    Anniversaire de la Guerre de libération: le Musée central de l'armée abrite un programme riche    Message du Président Tebboune à l'occasion de la Journée nationale de la presse    CPA: lancement inaugural de la finance islamique ce dimanche    Boukadoum prend part à la 16e réunion des ministres des AE du Dialogue 5+5    Le projet d'amendement constitutionnel nécessite un "avis consensuel"    Impératif de coordonner les efforts des journalistes algériens et sahraouis pour le droit à l'expression    Ouverture de plus de 91 000 postes d'emploi en 2021    Classement Fifa: l'Algérie gagne cinq places    Arsenal: Özil, la mise au point d'Arteta    Coronavirus : 266 nouveaux cas, 136 guérisons et 8 décès    Manchester City: Fernandinho absent au moins un mois    Mawlid: une campagne de sensibilisation sur les dangers des produits pyrotechniques    Donald Trump a un compte bancaire en Chine    Nouvelles législatives en décembre    "Les alertes de l'ONS auraient dû interpeller Sonatrach"    "La dévaluation du dinar est inévitable"    Prison ferme, relaxes et condamnations avec sursis    Banouh libéré de la JSK à moindre coût    Le stage de l'EN interrompu à cause de la Covid-19    Vers une dérogation pour le club amateur    Lourdes peines pour Oulmi et Ouyahia    "LE RECUL DU MULTILATERALISME A FAVORISE LA MULTIPLICATION DES CRISES" Aujourd'hui, dans    Une rentrée presque normale à Alger    Atelier scientifique sur les glissements de terrain    LES VERITES AMÈRES D'UNE ENSEIGNANTE    Benfodil, Bensayeh et Zimu, lauréats    Des actrices unissent leurs voix contre les féminicides    Lire délivre    Une rentrée adaptée au contexte sanitaire    Macron et l'arabe    «Le sigle FLN doit être restitué au peuple»    La liberté dans le respect de l'autre    Le mur, la blessure du Sahara s'invite au Festival de Lugano    Disney ajoute un avertissement à ses classiques contenant des clichés racistes    Prix Marcel Duchamp à l'artiste franco-canadienne Kapwani Kiwanga    Equipe Nationale : U20 Bensmaïn satisfait du stage    Le RAJA interdit de quitter le Maroc pour cause de Covid-19 : Menace sur la demi-finale retour de la LDC    Djerad plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l'industrie    El Tarf: L'attribution des aides au logement rural fait des mécontents    Le projet révision de la Constitution, le CNDH et les Principes de Paris    Qui veut juger Aboubakr Benbouzid ?    Musulmans de France, tous coupables ?    Partenariat université-industrie pharmaceutique: Vers la création d'un «Hub biotechnologie»    L'ambassadeur de France à la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Oranie: Les intérêts réciproques réaffirmés    Bouira: Le ministre met en garde les commerçants spéculateurs    Complaisances    LES CHEMINS EPINEUX    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De l'eau H 24 bientôt dans les zones montagneuses
Bordj Bou-Arréridj
Publié dans Le Maghreb le 02 - 05 - 2010


le ministre des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, a indiqué, mercredi au cours d'une visite à Bordj Bou-Arréridj qu'une opération de transfert d'eau vers deux zones montagneuses a été inscrite cette année pour assurer une alimentation H 24 des régions concernées. Cette opération consiste à transférer l'eau des barrages de Tilesdit (Bouira) et de Tichy Haf (Béjaïa) en direction, respectivement, de la daïra de Mansourah et du nord de la wilaya des Bibans. Les étude sont achevées et l'opération sera "bientôt lancée sur le terrain pour 18 mois de travaux", a précisé le ministre au cours d'une visite de travail à Bordj Bou-Arréridj. M. Sellal a souligné, dans ce contexte, que l'objectif du secteur de l'Hydraulique est de "sécuriser et de pérenniser l'alimentation en eau potable dans toutes les villes du pays". Tous les programmes initiés dans l'ensemble des wilayas du pays " visent l'amélioration de l'alimentation en eau potable, ainsi que la mise en place ou la rénovation des réseaux d'assainissement et le traitement des eaux usées ", a ajouté le ministre, soulignant que l'eau potable est ''moins chère en Algérie que dans le reste du monde, avec 11 dinars le m3''. Un prix, a-t-il affirmé, qui ''ne changera pas, ni maintenant ni dans les années à venir, conformément aux directives du président de la République''. M. Sellal a demandé ''la rénovation totale de tout le réseau d'alimentation en eau potable de la ville de Zemmoura'', réalisé en 1990 au moyen du volontariat. Une enveloppe budgétaire sera dégagée pour cette localité qui ''s'apprête à recevoir un débit important d'eau potable à partir de la wilaya de Béjaïa'', a-t-il assuré. Au chef-lieu de wilaya, le ministre a inspecté les travaux d'aménagement de l'oued Boumergued qui draine les eaux usées de l'Est de la ville de Bordj Bou-Arréridj. Pour cette opération, clôturée après avoir consommé une enveloppe de 173 millions de dinars, M. Sellal a exigé un ''entretien au quotidien'' de ce canal d'eaux usées, long de plus de 900 mètres. Dans la commune d'El Hammadia, M. Sellal a inauguré un système d'irrigation traditionnel (Seguiat) à partir des points d'eau de l'oued de Biata, avant de se rendre dans la daïra de Mansourah où il a ordonné une étude technique pour la protection de la commune d'El Mehir, sujette à des inondations en période hivernale. Au cours d'un point de presse, le ministre a noté une ''avancée remarquable'' dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj en matière de réalisation d'infrastructures hydrauliques. Il a annoncé, à cette occasion, que les capacités de transfert des eaux du barrage de Ain Zada (alimentant les villes de Bordj et de Sétif) vont être augmentées à ''court terme'' par la réalisation d'une nouvelle station de traitement de 300 litres par seconde. Des travaux de rénovation pour lutter contre les déperditions d'eau potable seront menés dans la wilaya comme dans toutes les villes d'Algérie, a ajouté M. Sellal, avant de mettre en relief les différentes actions entreprises dans le pays en matière de ressources hydrauliques au moyen de la réalisation de nouveaux barrages, de forages ou de transferts d'eau d'une wilaya à une autre.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.