L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Derdouri à propos de la grève des postiers : " Aucune information officielle sur cette grève n'existe "
Publié dans Le Maghreb le 15 - 07 - 2014

Annoncé pour demain et après-demain, le mouvement de grève décidé par les postiers affiliés au Front pour la sauvegarde des droits et de la dignité du postier algérien (FSDDPA) " n'a pas lieu d'être " aux yeux de la ministre des Technologies de l'information et de la Communication, Mme Zohra Derdouri. La ministre qui était en tournée d'inspection hier dans la wilaya d'Alger, en compagnie du wali d'Alger Abdelkader Zoukh, a indiqué qu'au niveau de son département, " aucune information officielle sur cette grève " n'existe, tout en affirmant qu'" il n'y a aucune raison pour que les agents d'Algérie Poste fassent grève ". " Leurs doléances ont été prises en charge. Nous en tenons compte pour améliorer régulièrement les conditions de travail. Si des travailleurs veulent faire grève, c'est vraiment par caprice car à mon sens, il n'y a pour le moment aucun problème réel des travailleurs", a-t-elle ajouté.
Concernant les distributeurs automatiques de billets (DAB) parfois hors d'usage ou hors service durant les jours de fin de semaine par manque de liquidité, elle a expliqué que le ministère de la Poste et des TIC cherche le moyen de fabriquer ce matériel en Algérie.
Une multitude de problèmes gênent l'exploitation normale des DAB, notamment la dépendance au fournisseur étranger pour les réparations, la non-maîtrise des logiciels qui servent à leur fonctionnement, sans oublier les problèmes d'utilisation à travers les actes de vandalisme dont ils font l'objet, a-t-elle dit. Au sujet des vols et des détournements "dont on entend parler" au niveau des bureaux de poste, Mme Derdouri a affirmé qu'elle avait récemment réuni tous les responsables concernés auxquels elle a recommandé "la vigilance la plus totale". "Il faut qu'on fasse un peu plus attention à ces détournements. Si ce phénomène existe, c'est que des agents ont des facilités à travers des failles dans le système, non pas sur le plan technique, mais au niveau de l'organisation.
Il faut repérer ces failles et les corriger", a-t-elle dit, avertissant que "chaque responsable, receveur de poste ou agent pris en flagrant délit (de vol), sera un exemple" en matière de sanctions.
Pour rappel, l'appel à la grève nationale des travailleurs d'Algérie Poste ne fait pas l'unanimité. Le Syndicat national autonome des postiers (Snap) dément cette action. "Le Snap n'est pas concerné ni de près ni de loin par cette grève", a déclaré Amar Tarek Khodja, membre de ce syndicat. "Aucun communiqué n'a été rendu public, annonçant une grève le 16 juillet prochain", a-t-il déclaré à la presse algérienne.
A cet effet, il a profité pour lancer un appel à tous les travailleurs d'Algérie Poste "de ne pas suivre l'inconnu et attendre le communiqué du Snap".
Ce dernier sera publié, a annoncé M.Khodja, "dans quelques jours après la réunion qui se tiendra entre les membres du syndicat Snap aujourd'hui ou demain".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.