AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    CAMPAGNE DE RECOLTE DE POMMES DE TERRE DE SAISON : Un rendement record à Mostaganem    SAISON ESTIVALE A MOSTAGANEM : Les citoyens invités à rationaliser l'eau potable    AFIN DE RAPATRIER LES FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Air France annonce 4 vols quotidiens entre Alger et Paris    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    DETERIORATION DE LA FRESQUE MURALE A ALGER : L'auteur arrêté par les services de sécurité    L'artiste Hakim Dekkar infecté par Coronavirus    197 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    MASCARA : Aid El Fitr cette année était plus virtuel    SURETE DE WILAYA DE TLEMCEN : Saisie de 146 kg de kif en 3 mois    GEL DESINFECTANT : La commune de Mascara passe au stade de fabrication    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    Fédération algérienne de Golf : "Une AG Ordinaire avant la fin de l'année"    Covid19-Saison estivale: vers un protocole sanitaire pour protéger les citoyens    Accidents de la circulation et noyades : 4 décès en 48 heures    "La triste histoire de Maria Magdalina", troisième roman de Abdelkader Hmida    Tizi-Ouzou: l'Aïd célébré à l'ombre des mesures de confinement    Sonatrach : la reprise du travail des employés se fera progressivement    Commerce: permanence respectée à 99% par les commerçants au 1er jour de l'Aïd el Fitr    Le romancier Samir Kacimi anime des ateliers d'écriture virtuels    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Campagne de récolte de pommes de terre de saison : un rendement record à Mostaganem    Arts Martiaux / Classement Ligue Onechampionship: l'Algérien Mahmoudi au pied du podium    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    Reprise de la compétition : Trois scénarios pour l'actuelle saison    Jamal Khashoggi : Le pardon de ses fils est «choquant»    L'Affaire Halfaya prend une autre tournure    CIO : Report des JO-2021 ?    Rassemblement des femmes à Béjaïa    Distribution de 200 000 masques à Tizi Ouzou    5 ans de prison ferme requis    Editions Chihab : Mère des Cités, un sacré polar    Indignation contre une loi sur la sécurité nationale de Pékin    Des voix dénoncent l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël    Les feuilles de l'automne    Zemmamouche parti pour rester    Anthar Yahia estime qu'"il n'y a pas assez de terrains"    Plus de 660 000 déplacés dans le monde depuis fin mars    La production de la fraise en net recul à Jijel    L'année judiciaire ne sera pas clôturée le 15 juillet    Beaucoup reste à faire    Lancement d'une campagne artistique en hommage au personnel soignant    "Je finalise un essai sur le règne de Bouteflika"    Une soirée ramadhanesque avec Hind Boukella    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sonelgaz : Renforcer la sécurisation des infrastructures énergétiques tout en rationalisant les dépenses
Publié dans Le Maghreb le 25 - 12 - 2018

Le groupe Sonelgaz aspire à une prise en charge "effective" et "efficiente" de la sureté interne de ses établissements (SIE) tout en rationalisant des moyens mis en œuvre à cet effet au niveau de chaque établissement, a indiqué mercredi à Alger le P-DG du groupe public, Mohamed Arkab.

"L'optimisation et la rationalisation des moyens devraient se concrétiser sur le terrain par une utilisation parcimonieuse et rigoureuse des moyens techniques et humains qui sont indispensables pour la sécurisation des établissements en veillant à la juste mesure tout en ayant à l'esprit la situation financière des entreprises économiques publiques", a déclaré M. Arkab lors d'une journée d'étude régionale sur la SIE.
Cette journée a vu la présence notamment du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, des représentants de la gendarmerie nationale et du ministère de l'Energie, ainsi que des responsables de la SIE des filiales de sonelgaz (Alger, Tipaza, Boumerdes, Bouira et Tizi Ouzou).
Dans son discours présenté à l'ouverture des travaux de cette rencontre, organisée sous le thème la SIE : "Nécessité de la coordination des efforts pour une mise en œuvre rationnelle", le premier responsable de Sonelgaz a appelé à une concertation et une coordination entre tous les acteurs concernés par ce volet pour formuler des recommandations pratiques afin d'enrichir la prise en charge de la SIE conformément aux dispositions réglementaires en vigueur.
M. Arkab a estimé dans ce sens que ces dispositions réglementaires nécessitent probablement une mise à jour et un enrichissement à la lumière de la bonne situation sécuritaire du pays, tout en y introduisant l'utilisation optimale des nouvelles technologies dans la sécurisation et la surveillance des infrastructures.
Il a insisté sur l'intérêt de telles reconcentres qui permettent à tous les acteurs institutionnels de la fonction sûreté interne des établissements ainsi qu'à ceux chargés de cette même fonction au sein des sociétés du groupe Sonelgaz d'échanger leurs avis et de discuter des difficultés pouvant survenir lors de la mise en œuvre des dispositions légales et des mesures réglementaires régissant la SIE.
Interrogé par la presse, en marge des travaux de cette journée, sur la stratégie de son groupe concernant la SIE, M. Arkab a assuré que Sonelgaz a toujours fait de ce volet, au sein de toutes ses sociétés, une fonction organique et permanente inscrite dans l'organisation et le fonctionnement de l'établissement au même titre que les autres fonctions.
"Le défi pour nous actuellement, c'est de préserver et sécuriser les infrastructures énergétiques ainsi que les biens et les personnes, en introduisant les nouvelles technologies pour perfectionner son système de sureté, en veillant toutefois à la rationalisation des dépenses ", a-t-il résumé.
Concernant le pillage des câbles et le branchement illicite qui risquent de peser sur la situation financière de l'entreprise, le P-DG de Sonelgaz a répondu que son groupe a constitué des brigades d'énergie pour contrôler les réseaux et intervenir rapidement en cas de vol ou d'infractions.
Il a toutefois affirmé que le nombre des branchements illicites a diminué avec les opérations de relogement des habitants des bidonvilles et des habitats précaires qui constituaient pour Sonelgaz "une source de fraude". " Actuellement, le nombre des infractions liées au branchement illicite avoisine les 4.000", a-t-il avancé.
A une question sur une éventuelle augmentation des tarifs de l'électricité, le premier responsable de Sonelgaz a affirmé que cela ne relève pas de ses prérogatives et que seule la Commission de régulation de l'électricité (Creg) est habilitée à faire une telle proposition.
" En tant que P-DG du groupe Sonalgaz, j'ai simplement déclaré que la production et la distribution de l'électricité est onéreuse", a-t-il expliqué, estimant par ailleurs que "la solution ne réside pas uniquement dans l'augmentation des tarifs".
"Outre la révision des tarifs, il y a lieu de réviser la gestion de l'entreprise pour rationaliser ses dépenses depuis la production jusqu'à la distribution", a-t-il souligné.
A propos des investissements du groupe en Afrique, M. Arkab a évoqué les contrats liant son groupe aux pays voisins notamment la Tunisie et le Maroc pour les approvisionner en électricité.
En outre, le groupe ambitionne d'étendre ses opérations commerciales à d'autres pays africains à des prix "étudiés".
"Sonelgaz est parvenue à produire ses propres équipements au niveau local ce qu'il lui permet de proposer aux pays du Continent des solutions globales tels le transport de l'électricité à travers les câbles à haute tension avec des moyens algériens", s'est-il félicité, en citant entre autres l'usine de production des turbines d'énergie électrique de Batna qui devrait entrer en production en 2019.
A ce propos, il a annoncé des négociations avec des partenaires africains devraient permettre à Sonelgaz la réalisation de réseau électrique dans certains de ces pays avant 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.