Affaire «Tahkout»: Liberté provisoire pour le ministre du Tourisme    Quel dialogue national ?    Pour la 21ème semaine consécutive: Les étudiants poursuivent les manifestations    Automobile: La 1re pierre de l'usine Peugeot le 21 juillet    Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS    Une médiation morte avant de commencer    Equipe nationale: Cap sur le Sénégal    Les cinq clés de la réussite de l'Algérie    Constantine - Premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam demain    Université «Mohamed Boudiaf»: 3.500 nouveaux bacheliers attendus    Douze accidents de la route en 48 heures    Chakib Khelil et le scandale Panama Papers    Energie nucléaire : Réalisation prochaine d'une station de production de l'électricité    Energies renouvelables : Sonelgaz possède l'expérience nécessaire pour accompagner le programme national    Les opérateurs intéressés bénéficieront de l'accompagnement public    La Tunisie toujours attractive    Karim Younes confirme sa présence    Les pays de l'UE à la recherche d'une approche commune à l'endroit de l'Iran    Al-Assad promet de poursuivre les efforts pour former un comité constitutionnel    Une guerre US contre l'Iran entraînera un déluge de missiles sur Israël    Algérie Motors annone l'arrivée du C400 X et le C400 GT    Une plateforme anticorruption contre 8.000 fonctionnaires    Italie : Les dessous du déplacement de Salvini à Washington    Algérie-Mali : Le ministre malien des AE en visite de travail à Alger    Le successeur d'Ouyahia connu ce samedi    La meilleure voie de voir l'Algérie de demain    CAN-2019: Les "Verts" droit au but    Le club NRAI El Harrach remporte le trophée    Afflux record au stade au 5 juillet    CAN-2019 : les Verts en finale    Le Real Madrid annonce la mort du frère de Zineddine Zidane    Ambiance : L'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile    Cour suprême : Abdelkader Benmessaoud mis en liberté provisoire    Marches des étudiants à Alger    Baisse drastique des réserves de change    Conseil interministériel élargi : Examen des préparatifs de la prochaine rentrée sociale    Lancement d'une campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Près de 700 millions de DA de marchandises non facturées mises sur le marché    14 orpailleurs arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar    Programme d'activités estivales : Cap sur la grande bleue    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    Regain de créativité théâtrale pour enfants    Un mythe, des voyages hors du commun    Participation de plus de 20 wilayas    Exposition collective d'artistes peintres des wilayas de l'Ouest    .sortir ...sortir ...sortir ...    L'autofiction, une quête de soi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie-Mauritanie : Les relations algéro-mauritaniennes vivent un élan de vitalité
Publié dans Le Maghreb le 21 - 02 - 2019

Les relations algéro- mauritaniennes vivent un élan de vitalité notamment en matière de coopération économique dans laquelle une tendance à la densification et la diversification s'affirme. Parmi les facteurs favorisant ce renforcement de la coopération économique figurent l'ouverture du passage frontalier "Chahid Mustapha Benboulaid- PK 75", en août 2018, offrant ainsi un avantage décisif aux exportations algériennes vers ce pays avec la réduction du coût et de la durée du transport des marchandises.
Selon des statistiques officielles, pour le seul mois de janvier 2019, près de 800 tonnes de produits algériens, destinés au marché mauritanien, ont été acheminées via ce nouveau passage frontalier entre les deux pays, outre les vols cargo d'Air Algérie qui contribuent au transport des produits algériens vers la Mauritanie.
Par la même voie terrestre ou par la voie maritime, d'autres chargements de produits algériens sont arrivés en Mauritanie, augmentant sensiblement les exportations algériennes vers ce pays voisin.
Toutefois, cela demeure au deçà des aspirations au regard des capacités d'exportations de l'Algérie et d'absorption du marché mauritanien, en attendant de passer à une étape supérieure au double niveau du volume et de la diversification. Et d'introduire ainsi le marché de la CEDEAO via la Mauritanie.
Selon les déclarations des officiels des deux pays, "des contacts sont en cours pour toucher les marchés de la sous-région". Ainsi, une première rencontre entre des opérateurs algériens et des responsables du dépôt malien a été organisée, le 30 janvier 2019, au siège de l'ambassade d'Algérie à Nouakchott.
Le dépôt, situé au sein du port de Nouakchott, emmagasine des produits en provenance du Maroc, de l'Asie et de l'Union européenne avant de les acheminer par route vers le marché malien.
Cette dynamique est également le résultat d'une grande activité déployée par les hommes d'affaires des deux pays et la multiplication de leurs rencontres.
A cet effet, une délégation algérienne, composée de 38 hommes d'affaires et de représentants de sociétés, privées et publiques, avait séjourné en Mauritanie du 26 au 30 janvier 2019. Inversement, une forte délégation de la Chambre de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture de Mauritanie est attendue à Alger le 23 février courant, sur invitation de la Chambre Algérienne du Commerce et d'Industrie (CACI).
Ces rencontres se situent dans le prolongement de celles organisées en mai 2017 et octobre 2018 à Nouakchott et qui ont permis la signature de plusieurs contrats d'approvisionnent ou de représentation. La synergie entre les deux parties commence à s'esquisser.
Symptomatique de cette nouvelle donne dans les relations entre les deux pays, les trois vols hebdomadaires Alger-Nouakchott et retour d'Air Algérie affichent des taux de remplissage appréciables et sont parfois pleins, selon la compagnie nationale de transport aérien.

Une volonté de conférer "un caractère d'excellence" aux relations bilatérales
Beaucoup est attendu de la mise en place, dans les prochains mois à Bir Moghrein, de la LOGAM, acronyme de base logistique algéro-mauritanienne, selon les observateurs. Fruit d'un partenariat entre les groupes GMA (Algérie) et HB (Mauritanie). Elle assurera l'entreposage des marchandises algériennes et boostera d'une manière significative les exportations algériennes dans la sous-région.
Sur un autre plan, de nombreux nouveaux showrooms de produits de sociétés algériennes seront inaugurés au cours de l'année 2019 à Nouakchott. Ils viennent s'ajouter aux salles d'exposition déjà en place depuis 2017. Les travaux de réalisation du plus grand showroom jamais réalisé en Mauritanie, sont engagés. Il accueillera des véhicules montés en Algérie.
Les exportations ne se limitent plus aux produits agricoles, agroalimentaires et électroniques et électroménagers. D'autres secteurs en Algérie s'emploient à placer leurs produits aussi.
Il faut signaler, dans ce cadre, un bon début du groupe Divindus qui exportera incessamment des cabines et des chalets en préfabriqué, vers la Mauritanie.
D'autres commandes suivront, au regard du grand marché de la construction en préfabriqué actuellement en gestation avec les besoins de nombreuses compagnies pétrolières internationales installées dans ce pays. Dans le même élan, de nombreuses sociétés algériennes commencent à soumissionner à certains Avis d'appels d'offres internationaux lancés par le gouvernement mauritanien dans les domaines des produits pharmaceutiques, phytosanitaires et industriels.
A noter que le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a reçu ce mardi à Alger le ministre mauritanien de la Culture, de l'Artisanat et des Relations avec le parlement, porte-parole officiel du gouvernement, à l'occasion de la visite de travail qu'il effectue à Alger en sa qualité d'envoyé spécial du président mauritanien, indique un communiqué des services du Premier ministre.
L'envoyé spécial du président mauritanien s'était entretenu auparavant avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel sur les relations bilatérales marquées par une "dynamique accrue" à la faveur de la concertation régulière entre les responsables des deux pays.
L'entretien avait porté aussi sur "les échanges qui connaissent une courbe ascendante", traduisant, ainsi, la volonté mutuelle du président de la République, Abdelaziz Bouteflika et de son frère Mohamed Ould Abdelaziz, président de la République islamique de Mauritanie, de conférer aux relations algéro-mauritaniennes "un caractère d'excellence".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.