Dans un message à l'occasion du 19 mars.. Bouteflika maintient le cap    Gaid Salah : «A chaque problème existe une solution, voire plusieurs»    Invitant la classe politique à faire des concessions.. Ouyahia se range du côté du peuple !    Prévue avril prochain.. La réunion de l'Opep pourrait être annulée    Chlef.. L'abattage clandestin de volailles prend de l'ampleur    Les champs Elysées seraient interdits aux «gilets jaunes»    Action sociale pendant le ramadhan à Sidi Bel-Abbés.. Plus de 31 milliards de centimes dégagés    Djelfa et Khenchela.. Contrebande de boissons alcoolisées    Belmadi cherche les remplaçants de Chita et de Benzia.. Le milieu, un chantier ouvert    Volley-Championnat d'Afrique (dames).. Bonne entame du GS Pétroliers    MINISTERE DE LA DEFENSE : Ahmed Gaïd Salah en visite de travail à la 3e Région Militaire    PREMIERE SESSION DE L'APW : Le dossier des affaires sociales en débat    POUR DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS A L'ADE BOUHADJAR : Arrestation de trois fonctionnaires à El Tarf    NOUVEAU GOUVERNEMENT : Le CNES refuse de participer aux consultations    Une AG extraordinaire pour baliser le terrain à l'Hyproc    Un staff technique collégial pour terminer la saison    La Mekerra en quête de 18 points pour éviter le purgatoire    «Il faut faire confiance aux jeunes»    Marches et rassemblements des blouses blanches mardi    Vers la classification de 7 sites et monuments à Mila    ACTUCULT    Dire la vérité contre le mensonge    La crise actuelle en Algérie    Banque d'Algérie: Le taux des réserves obligatoires des banques passe de 8 à 12%    Augmentation des salaires des policiers: La DGSN dément et menace    El-Bayadh: Les trois derniers martyrs du 19 mars 1962    Formation du nouveau gouvernement    Le FNA, le PT et le Mouvement El Islah se prononcent    Abderrahmane Mebtoul appelle à privilégier les intérêts supérieurs de l'Algérie    Les fidèles tués dans les mosquées de Christchurch étaient âgés de trois à 77 ans    Ligue des champions (6e et dernière journée)    Le bleu de la mer à Cap-Djinet    Suivi permanent des projets publics    Le MC Oued Tlelat à trois points du rêve    Le football national doit faire dans l'optimisme    Initiatrice du projet «Past Forward Architecture»    Cinq conventions signées entre la BASTP et des PME    Un prix pour les auteurs édités en Afrique    Importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités    Les journalistes et correspondants de Tizi Ouzou observent un sit-in    Sahara occidental: Les accords UE-Maroc violent la jurisprudence de la CJUE    La France a-t-elle "perdu" l'Afrique de l'Est au profit de la Chine?    Canada Et si la corruption au Québec était la face cachée de la crise que traverse Trudeau ?    Tarik Chenafa, un miraculé algérien    Exhumation d'un charnier de Yézidis victimes de l'EI    Bourses L'Europe salue les nouvelles sur le front du commerce et du Brexit    Casino : Le groupe livre des prévisions à trois ans fraîchement accueillies    "La douleur de voir souffrir le peuple syrien se ressent dans ma musique"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie-Mauritanie : Les relations algéro-mauritaniennes vivent un élan de vitalité
Publié dans Le Maghreb le 21 - 02 - 2019

Les relations algéro- mauritaniennes vivent un élan de vitalité notamment en matière de coopération économique dans laquelle une tendance à la densification et la diversification s'affirme. Parmi les facteurs favorisant ce renforcement de la coopération économique figurent l'ouverture du passage frontalier "Chahid Mustapha Benboulaid- PK 75", en août 2018, offrant ainsi un avantage décisif aux exportations algériennes vers ce pays avec la réduction du coût et de la durée du transport des marchandises.
Selon des statistiques officielles, pour le seul mois de janvier 2019, près de 800 tonnes de produits algériens, destinés au marché mauritanien, ont été acheminées via ce nouveau passage frontalier entre les deux pays, outre les vols cargo d'Air Algérie qui contribuent au transport des produits algériens vers la Mauritanie.
Par la même voie terrestre ou par la voie maritime, d'autres chargements de produits algériens sont arrivés en Mauritanie, augmentant sensiblement les exportations algériennes vers ce pays voisin.
Toutefois, cela demeure au deçà des aspirations au regard des capacités d'exportations de l'Algérie et d'absorption du marché mauritanien, en attendant de passer à une étape supérieure au double niveau du volume et de la diversification. Et d'introduire ainsi le marché de la CEDEAO via la Mauritanie.
Selon les déclarations des officiels des deux pays, "des contacts sont en cours pour toucher les marchés de la sous-région". Ainsi, une première rencontre entre des opérateurs algériens et des responsables du dépôt malien a été organisée, le 30 janvier 2019, au siège de l'ambassade d'Algérie à Nouakchott.
Le dépôt, situé au sein du port de Nouakchott, emmagasine des produits en provenance du Maroc, de l'Asie et de l'Union européenne avant de les acheminer par route vers le marché malien.
Cette dynamique est également le résultat d'une grande activité déployée par les hommes d'affaires des deux pays et la multiplication de leurs rencontres.
A cet effet, une délégation algérienne, composée de 38 hommes d'affaires et de représentants de sociétés, privées et publiques, avait séjourné en Mauritanie du 26 au 30 janvier 2019. Inversement, une forte délégation de la Chambre de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture de Mauritanie est attendue à Alger le 23 février courant, sur invitation de la Chambre Algérienne du Commerce et d'Industrie (CACI).
Ces rencontres se situent dans le prolongement de celles organisées en mai 2017 et octobre 2018 à Nouakchott et qui ont permis la signature de plusieurs contrats d'approvisionnent ou de représentation. La synergie entre les deux parties commence à s'esquisser.
Symptomatique de cette nouvelle donne dans les relations entre les deux pays, les trois vols hebdomadaires Alger-Nouakchott et retour d'Air Algérie affichent des taux de remplissage appréciables et sont parfois pleins, selon la compagnie nationale de transport aérien.

Une volonté de conférer "un caractère d'excellence" aux relations bilatérales
Beaucoup est attendu de la mise en place, dans les prochains mois à Bir Moghrein, de la LOGAM, acronyme de base logistique algéro-mauritanienne, selon les observateurs. Fruit d'un partenariat entre les groupes GMA (Algérie) et HB (Mauritanie). Elle assurera l'entreposage des marchandises algériennes et boostera d'une manière significative les exportations algériennes dans la sous-région.
Sur un autre plan, de nombreux nouveaux showrooms de produits de sociétés algériennes seront inaugurés au cours de l'année 2019 à Nouakchott. Ils viennent s'ajouter aux salles d'exposition déjà en place depuis 2017. Les travaux de réalisation du plus grand showroom jamais réalisé en Mauritanie, sont engagés. Il accueillera des véhicules montés en Algérie.
Les exportations ne se limitent plus aux produits agricoles, agroalimentaires et électroniques et électroménagers. D'autres secteurs en Algérie s'emploient à placer leurs produits aussi.
Il faut signaler, dans ce cadre, un bon début du groupe Divindus qui exportera incessamment des cabines et des chalets en préfabriqué, vers la Mauritanie.
D'autres commandes suivront, au regard du grand marché de la construction en préfabriqué actuellement en gestation avec les besoins de nombreuses compagnies pétrolières internationales installées dans ce pays. Dans le même élan, de nombreuses sociétés algériennes commencent à soumissionner à certains Avis d'appels d'offres internationaux lancés par le gouvernement mauritanien dans les domaines des produits pharmaceutiques, phytosanitaires et industriels.
A noter que le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a reçu ce mardi à Alger le ministre mauritanien de la Culture, de l'Artisanat et des Relations avec le parlement, porte-parole officiel du gouvernement, à l'occasion de la visite de travail qu'il effectue à Alger en sa qualité d'envoyé spécial du président mauritanien, indique un communiqué des services du Premier ministre.
L'envoyé spécial du président mauritanien s'était entretenu auparavant avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel sur les relations bilatérales marquées par une "dynamique accrue" à la faveur de la concertation régulière entre les responsables des deux pays.
L'entretien avait porté aussi sur "les échanges qui connaissent une courbe ascendante", traduisant, ainsi, la volonté mutuelle du président de la République, Abdelaziz Bouteflika et de son frère Mohamed Ould Abdelaziz, président de la République islamique de Mauritanie, de conférer aux relations algéro-mauritaniennes "un caractère d'excellence".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.