Présidentielle: l'annonce des résultats définitifs entre le 16 et le 25 décembre    OGC Nice: Atal, Vieira donne des précisions    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Bordj Bou Arréridj: changement du lieu de vote pour "harcèlements d'opposants" au scrutin (ANIE)    Bureaux de vote fermés, urnes saccagées    Brèves    Les citoyens hostiles au vote de plus en plus nombreux dans les rues d'Alger    Présidentielle: "une opportunité pour une nouvelle République fondée sur les jeunes"    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    MCO : La voie royale pour les Oranais    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim    Ligue-Présidents de club professionnel : Le bras de fer éternel    Un an de prison dont 3 mois fermes contre le dessinateur «Nime»    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Bangkok en haut du classement    Cinq morts dans une attaque des shebab    Fin de la phase aller le 21 décembre    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    165 foyers raccordés au gaz naturel    La frontière algéro-tunisienne ne sera pas fermée    La circulation routière fortement perturbée    Un boycott inédit en perspective    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    Présidentielle: la presse nationale évoque un scrutin "historique" fondateur de "l'Algérie nouvelle"    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    FAF - Coupe d'Algérie - 32èmes de finale: ASAM - JSK et CSC - NCM en tête d'affiche    Formation professionnelle : S'adapter aux évolutions    Constantine: Plus de 8.400 capsules de psychotropes saisies en moins de 10 jours    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Maroc: Une pétition déposée au Parlement pour l'abrogation de lois "liberticides"    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    La voie de la vérité historique    Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chaher Boulakhras à Cape Town: "L'Algérie s'attache à investir davantage dans les énergies renouvelables"
Publié dans Le Maghreb le 13 - 10 - 2019

Afin de s'affranchir progressivement, à moyen et long termes des hydrocarbures, l'Algérie s'attèle à investir davantage dans les énergies renouvelables pour mieux préparer sa transition énergétique. C'est ce qu'a indiqué à Cape Town (Afrique du Sud) le P-dg de Sonelgaz, Chaher Boulakhras.

Egalement président du Comité Algérien de l'Energie, le P-dg de Sonelgaz qui s'exprimait lors d'une session dédiée à la croissance énergétique en Afrique à laquelle il a pris part à Cape Town, a précisé la Société nationale de l'électricité et de gaz dans un communiqué.
Dans son allocution introductive, le P-dg de Sonelgaz a également donné un aperçu sur les défis relevés par l'Algérie et qui lui ont permis d'atteindre un taux d'électrification de 99% et un taux de pénétration en gaz naturel de près de 62%, ce qui place le pays, a-t-il dit, "au rang des meilleures performances en matière d'accès à l'énergie dans le monde".

Les deux axes des EnR
Selon lui, au vu de l'importance du gisement solaire de l'Algérie, de sa grande superficie, la transition énergétique nationale retenue est axée sur le développement des EnR autour de deux composantes: l'une énergétique et l'autre industrielle.
Elle s'appuie également, a-t-il poursuivi, sur l'efficacité énergétique à travers notamment "l'hybridation" des centrales diesel des réseaux isolés du Sud du pays, avec le recours à s'énergie solaire et à l'éolien, ce qui permettra de réduire la consommation de fuel dans les centrales et des carburants utilisés pour son transport.
Plus de 50 MWc en renouvelables sont actuellement en cours de réalisation par Sonelgaz pour hybrider les centrales électriques fonctionnant au fuel.
D'autre part et sur le plan régional, le P-dg a relevé les grands projets d'interconnexions électriques avec les pays du Maghreb mais aussi l'ambition de Sonelgaz d'examiner et de profiter de toutes les opportunités nouvelles d'investissement et d'affaires en Afrique.
"Au-delà des projets d'interconnexions électriques, nous souhaitons étendre notre partenariat encore plus vers l'Afrique subsaharienne. Nous avons développé de l'expertise que nous pouvons partager à travers des partenariats dans la formation, dans les études mais aussi dans la réalisation des réseaux électriques et gaziers, notamment dans le cadre de
l'électrification rurale et la distribution du gaz par canalisations", a-t-il fait savoir.
Pour M. Boulakhras, "améliorer l'accès à l'énergie en Afrique est parfaitement possible grâce aux mini-réseaux de petite-taille que nous avons déjà développés, avec succès, dans les régions difficilement d'accès en Algérie.
L'Algérie a aussi "avancé dans la fabrication des équipements, comme les turbines électriques de petite et de grande puissance, des systèmes de contrôle-commandes, des alternateurs, transformateurs, isolateurs, pièces de rechange etc. Mais aussi dans le domaine de l'ingénierie, l'approvisionnement et la construction et l'engineering de détail", a-t-il
soutenu.

Sonelgaz veut se déployer davantage sur le marché africain
En marge de cette conférence, le P-dg de Sonelgaz a été reçu en audience par le ministre des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée Equatoriale, Gabriel M. Obiang Lima.
Les deux parties ont échangé sur "les opportunités d'affaires, plus particulièrement celles en rapport avec les capacités de réalisation des réseaux électriques et gaziers de même que les capacités d'études et de schémas directeurs d'alimentation en électricité et en gaz", a indiqué le communiqué.
A cette occasion, le P-dg de Sonelgaz et président du Comité Algérien de l'Energie a témoigné de la volonté de Sonelgaz de "se déployer davantage sur le marché africain, mettant en avant l'expertise et les services que Sonelgaz peut apporter compte-tenu du haut niveau d'intégration nationale déjà atteint".
M. Boulakhras a notamment évoqué l'expertise algérienne en matière d'engineering, d'études et de développements des réseaux électriques et gaziers, de fabrication d'équipements, de systèmes d'informations et de formation.
Le P-dg de Sonelgaz a eu également des rencontres et des échanges avec les P-dg, des hauts responsables et autres professionnels des sociétés et industries électriques et gazières opérant en Afrique à l'effet d'examiner les opportunités de partenariat autour des quatre axes liés à l'expertise, les services, les équipements et l'énergie, conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.