RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aïn Témouchent célèbre le 11 Décembre
COMMEMORATION
Publié dans Le Soir d'Algérie le 12 - 12 - 2018

La célébration des évènements du 11 décembre 1960 a été marquée cette année par la présence du ministre des Moudjahidine M. Tayeb Zitouni, venu à la wilaya de Aïn-Témouchent pour présider la célébration de ces évènements qui se sont déclenchés précisément un certain 9 décembre de la même année, dans la wilaya de Aïn-Témouchent et qui, par la suite, se sont étalés les 10 et 11 décembre 1960 à travers tout le territoire algérien.
Dans sa conférence de presse organisée au siège de la radio régionale de Aïn-Témouchent, M. Zitouni dira : «Les manifestations des 10 et 11 décembre ont montré qu'il s'agit d'une révolution populaire, ces manifestations ont poussé la cause algérienne à l'échelle internationale, le peuple algérien a prouvé son attachement à sa patrie Algérie une et indivisible. C'était une leçon à la France coloniale.»
Au sujet de la réécriture de l'histoire, il a indiqué que son département a signé des conventions avec les radios nationales pour la collecte des informations et de la matière brute concernant les cimetières des chouhadas, les centres de torture et ceux de la résistance algérienne.
«Nous avons offert des livres et des magazines aux secteurs de l'éducation, l'université et les zaouias ayant une bibliothèque dont celle de Sidi El Gazouli dans la comune de Oulhaça. Une commission de lecture est à pied d'œuvre et nos musées sont ouverts aux chercheurs et étudiants. Nous avons projeté la réalisation d'un musée par wilaya mais le gel décrété par le gouvernement pour raison économique est derrière le retard mais non annulé.
Le président de la République dans son programme présidentiel relatif à ce chapitre a insisté sur la mémoire collective du peuple et la prise en charge de la situation sociale des moudjahidine.
Concernant les dossiers avec l'Etat français, il a signalé que le cas des crânes des chahids est en phase de concrétisation. 31 crânes ont été reconnus. Nous réclamons les archives de l'Algérie depuis 1830 jusqu'au 5 juillet 1962 dans les secteurs : scientifique, culturel, historique, géographique, etc. Il y a un retard causé par le côté français pour raison administrative. Concernant le dossier d'indemnisation des victimes des essais nucléaires dans le Sud algérien. Le troisième dossier est l'affaire des disparus que nous comptons à 1 200 dont les cas de Maurice Audin, Larbi Tébessi et les autres. Et pour le dernier dossier celui relatif à l'indemnisation des victimes des essais nucléaires de Reggane, alors, nous avons rejeté la proposition française.»
Revenant au musée national du Moudjahid, il a révélé que le nombre de visiteurs de diverses catégories sociales et professionnelles a atteint 500 000.
Le ministère compte réaliser 26 centres de repos au profit des moudjahidine et leurs ayants droit dont celui de Aïn-Témouchent qui sera érigé sur la plage des Puits à Béni-Saf.
S. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.