Liga: encore un 0-0 pour l'Atletico    L'Algérie affronte le Niger le 8 octobre à Blida    Décès de Abdelaziz Bouteflika : drapeau en berne pendant trois jours    Un total de 7 morts et 341 blessés durant les dernières 24 heures    Air Algérie veut faire sa mue    Le RCD dit non    Makri annonce la participation de son parti aux élections locales    PEINE DE 16 ANS DE RECLUSION CONFIRMEE POUR WASSINI BOUAZZA    Saidal produira le "CoronaVac" dès le 29 septembre    Disparition d'un enfant de 4 ans à Béchar    Z comme z'bel !    Retour des supporters dans les gradins sur présentation du pass sanitaire    Le wali s'implique dans la recherche de nouvelles sources de financement    Mellal fait appel de l'ordre d'expulsion de la justice    Barça : L'agent de Koeman accuse Laporta : "C'est l'hypocrisie du sport"    Le charme secret de la décadence    Kaïs Saïed ordonne la réouverture des frontières avec la Libye    Le gouvernement explique sa démarche    886 000 livres scolaires disponibles    Le HCA partie prenante    Djezzy organise la compétition «eSports World Convention»    80 logements LPA de Belgaid: Livraison du projet dans les délais exigée    Vice-président du Conseil présidentiel libyen: Nécessité de consulter et coordonner avec l'Algérie    Zombie et génie en même temps    Allaoua Achouri n'est plus    L'axe Alger-New Delhi redémarre    Les putschistes face à l'échéance exigée par la Cédéao    Les Russes commencent à voter aux élections législatives    «Commençons d'abord par la sous-traitance»    Entre blocages et retards    Que cessent ces pratiques hors la loi!    L'école primaire Azoug à l'honneur    Echec aux opposants virtuels    Les explications du chef de l'Exécutif    La FAO conforte Aïmene Benabderrahmane    La justice, jamais «les justices»    Ils ont profané nos massifs montagneux    La «mention spéciale» décernée au jeune Nazim Benaidja    L'ex-rébellion appelle à mettre en oeuvre l'accord d'Alger    Dépénaliser l'acte de gestion ou désincriminer le droit de la vie des affaires ?    Ibrahim Chenihi signe pour deux ans    "Tandem Media Awards", une première édition dédiée au journalisme culturel    Un univers artistique entre l'universalisme et les traditions    Halte à la maltraitance ! Pour que cesse la violence !    Préparer la rentrée    BRÈVES...    Bureaucratie à l'excès !    Les petits charretiers d'un FLN d'arrière-garde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le temps des solidarités
Bouira
Publié dans Le Soir d'Algérie le 31 - 07 - 2021

À Bouira, comme partout ailleurs, l'épidémie de Covid-19 a frappé de plein fouet des pans entiers de la société, et la mort foudroyante prend chaque jour des vies humaines sans distinction d'âge et de sexe, et cela, à travers les quatre coins de la wilaya. Aussi, outre les mesures préventives, prises tard certes, mais d'une manière rigoureuse depuis plusieurs jours déjà, et c'est parce que l'heure est grave, surtout avec le manque flagrant d'oxygène au niveau des cinq EPH de la wilaya, le génie populaire s'est naturellement et encore une fois manifesté avec des actions de solidarité, comme c'est de coutume, c'est-à-dire à chaque fois que le besoin se fait sentir.
Ainsi, dès le début de la semaine passée, les premières actions de solidarité ont été entreprises dans la daïra de M'chédallah avec plusieurs initiatives allant toutes dans le sens de la collecte d'argent pour l'achat du fameux générateur d'oxygène pour l'hôpital de la région. Et dans cette région, c'est la commune de Chorfa qui a réussi, en un temps record, à collecter l'argent nécessaire pour cette acquisition dont il ne reste, selon nos informations, que les procédures d'acheminement et d'installation de ce générateur au niveau de la polyclinique de Chorfa. Puis, durant la même semaine, les choses se sont accélérées avec plusieurs autres daïras qui ont initié les mêmes actions de collecte d'argent pour l'achat de générateurs d'oxygène pour leurs hôpitaux respectifs.
Ainsi, durant la seule journée de jeudi, à Haïzer, et pendant que plusieurs associations à caractère social et même sportif ou culturel, ont réussi la prouesse de ramener le confinement sanitaire de 20h à 13h pour stopper la propagation vertigineuse du Covid-19 dans cette daïra qui a enregistré plusieurs décès durant cette semaine, une autre action de collecte d'argent a été initiée pour l'achat d'un générateur d'oxygène pour la polyclinique de la ville. Les mêmes actions ont été également enregistrées à Lakhdaria et Kadiria pour l'hôpital de Lakhdaria, par des associations qui ont réussi à collecter, en une seule journée, près de 200 millions de centimes. Alors qu'à Sour-el-Ghozlane, l'action coordonnée par le président de l'Entente de Sour-el-Ghozlane a eu un tel écho, qu'en moins de trois jours, la somme requise, soit un milliard 300 millions, a été récoltée et ne restaient que les procédures d'acheminement de cet appareil pour l'hôpital de Sour-el-Ghozlane, dont le service Covid est presque saturé, et où les décès pour manque d'oxygène, au même titre que les autres hôpitaux, sont quotidiens.
Aux dernières nouvelles, nous avons appris que même à Aïn Bessem et Bordj-Okhris, les mêmes opérations de solidarité pour l'acquisition de cet appareil d'oxygène ont été initiées par les jeunes de ces régions. Et en attendant l'arrivée de ces appareils ô combien vitaux en ces temps où les malades Covid-19 nécessitent pour certains d'entre eux des quantités importantes d'oxygène, d'autres opérations de collecte de produits comme les couches, les draps, les bouteilles d'eau minérale, des lits, et autres sont également entreprises par des associations au profit des hôpitaux qui sont débordés ces derniers temps par le flux de malades Covid-19 qui y sont admis.
Enfin, rappelons que toutes ces actions de solidarité entreprises viennent en appui aux sacrifices consentis par le personnel médical des soignants et des aides-soignants qui se dévouent pour la prise en charge de nos malades.
Y. Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.