«Des forces non constitutionnelles gèrent le pays»    «La grève ne doit pas toucher le système pétrolier et gazier»    L'ADE prépare la saison estivale    L'après-Bouteflika a déjà commencé    Bronn forfait face au Swaziland et l'Algérie    Les Verts pour terminer sur une bonne note    Le GS Pétroliers passe en quarts    Saisie de 100 g de cocaïne et 12,5 kg de kif    Saisie de 9 322 comprimés psychotropes    ON A TOUJOURS REFUSE DE NOUS ECOUTER. AUJOURD'HUI, ON VA SE FAIT ENTENDRE    USM Annaba: L'attaque, ce maillon faible    RCK - Démission du président Farès: Un directoire mis en place    Le coup de pied de l'âne    Retards dans le lancement des VRD et malfaçons: Les souscripteurs AADL dénoncent    Tébessa: La pénurie d'eau s'installe    Seddik Chihab: Le pays est gouverné par «des forces anticonstitutionnelles»    Algérie - USA: Des experts du FBI pour la formation aux enquêtes sur les vols de patrimoine culture    Programme spécial vacances à la salle Ahmed Bey    2.150 logements AADL-2 livrés le 5 juillet    Refus des visas pour les Algériens    Réunion de travail entre les présidents de clubs et la FABB    Les joueurs poursuivent leur grève    Le corps du pilote italien Giovani Stafanit en voie d'évacuation vers son pays    Aide du PAM pour plus d'un demi-million de personnes    L'ONU présente un nouveau plan pour le retrait des combattants    200 millions d'euros de dégâts depuis le début du mouvement    Première section de formation pour les enfants autistes    Les postiers rejoignent el hirak    «Le mois de mars marqué par "les hauts-faits aux objectifs nobles" du peuple»    Cinq partis politiques lancent un «Rassemblement pour une nouvelle République»    Manifestations populaires et perspectives    Un artiste promis à un million de dollars au Japon    Cheïkh Aïchouba Mostefa dit Si Safa    Célébration du 57e anniversaire de la fête de la victoire    Lamamra maintient le cap    Cascade de démentis    VEHICULES CKD-SKD: Légère baisse de la facture d'importation    De pluies assez soutenues    Constantine : Fin des travaux de consolidation des stations du téléphérique    MARCHES POUR LE CHANGEMENT : Les personnels de la santé appellent au "respect de la Constitution", à "l'indépendance de la justice"    Tamanrasset : Adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières    Les derniers terroristes del'EI acculés au bord de l'Euphrate    El-Qods occupée: Escalade israélienne, condamnations et mises en garde palestiniennes    Crise au Venezuela : Washington parle de "négociations positives" avec Moscou    Après près de 30 ans à la tête du pays : Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev démissionne    France : La croissance 2019 revue en baisse à 1,4%, dit Le Maire    Ghardaïa, la 51e édition de la fête du tapis reportée sine die    Tlemcen : Les accords d'Evian au centre d'une rencontre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Caisse nationale de retraite (CNR).. Un équilibre financier précaire !
Publié dans Le Temps d'Algérie le 08 - 02 - 2019


En dépit des mesures prises par les pouvoirs publics, l'équilibre financier de la Caisse nationale de retraites (CNR) demeure extrêmement précaire. Intervenant devant les membres de la Commission de santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle de l'Assemblée populaire nationale (APN), le directeur général de la CNR, Slimane Mellouka, a expliqué, jeudi dernier, que l'aggravation des déficits de la CNR est due essentiellement à la croissance modérée des recettes de cotisations, notamment durant la période 2015-2018. «Avec un taux de couverture des dépenses par les recettes qui est passé de 81% en 2014 à 56% en 2018, la situation demeure extrêmement précaire», a-t-il signalé. Dans cette optique, le DG de la CNR a imputé cette situation à l'évolution effrénée des dépenses avec un taux d'accroissement annuel moyen de 18% entre 2010 et 2018. En cause, la revalorisation annuelle des avantages de retraite, des augmentations salariales substantielles en 2012, avec des effets rétroactifs jusqu'à 5 ans et l'augmentation massive des départs en retraite avant l'âge légal. Selon lui, la détérioration de la situation financière de la CNR, qui dure depuis plus de 5 ans, a conduit les pouvoirs publics à engager une réflexion de fond sur le régime de retraite des travailleurs salariés, en vue d'améliorer ses comptes financiers à moyen et long terme. Cette réflexion, a-t-il poursuivi, a abouti à l'abrogation de l'ordonnance 97-13 à compter du 1er janvier 2017 et à l'instauration d'une contribution de solidarité avec un taux de 1% applicable aux opérations d'importation de marchandises mises à la consommation en Algérie. «Cette action a été entreprise en vue d'augmenter les ressources financières de la CNR», a-t-il souligné. Rappelant les différentes aides octroyées par l'Etat à la Caisse, M.Mellouka a fait savoir que le montant a atteint, en 2018, 500 milliards de dinars. Concernant l'exercice 2019, le même responsable a rappelé la décision prise par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, consistant à octroyer à la CNR un prêt par le biais du Fonds national d'investissement (FNI), estimé à 600 milliards de dinars. Interrogé en marge de cette rencontre sur la stratégie de la Caisse pour subvenir à l'avenir à ses besoins, le DG a précisé que la CNR pense à mettre en place d'autres taxes ou impôts pour avoir des recettes supplémentaires. «Nous sommes en train de renforcer le contrôle pour récupérer les dus en matière de cotisation dans le cas des impayés, des sous-déclarés pour lutter aussi contre l'informel afin de renflouer les caisses», a-t-il dit. Par ailleurs, m.Mellouka a mis en avant le texte de loi en cours d'élaboration permettant aux ressortissants algériens établis à l'étranger et désirant cotiser pour bénéficier, à l'avenir, d'une retraite. A cet effet, il a précisé que ce dernier sera soumis à qui de droit pour être examiné. «Dès qu'il sera finalisé, il entrera en application dans les meilleurs délais», a-t-il conclu.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.