Le ras-le-bol    Allez-y tout doucement Messieurs !    Exportation: Les aveux du président de l'ANEXAL    Internet: Le très haut débit arrive    L'Europe sommée de faire allégeance à Trump    Conférence internationale sur la sécurité: La fracture de l'Occident    MC Alger: Des ratages à tous les niveaux    Le Complexe olympique de Belgaïd aborde sa dernière ligne droite: Le poids des «aberrations» du passé et des «fausses» réserves    RC Relizane: Latrèche démissionne, Beldjilali limogé    Bouira: Deux hommes se tuent en parapente    Prescription des traitements d'oncologie innovants: Le ministère de la Santé revoit sa copie    80ème anniversaire de la Guerre civile espagnole: Oran, pour un hommage aux réfugiés républicains    Le terroir algérien à l'honneur: Une semaine gastronomique de la ville d'El Oued à l'hôtel Royal    Commémoration de la Journée du Chahid    Le NC Magra résiste au RC Relizane    La France domine la compétition, l'Algérie au tableau des 32    Tunisie - Algérie 1-1 en amical    La révolution algérienne, un exemple pour la liberté des peuples    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    Djalleb promet plus de facilitations pour les jeunes    Certaines revendications des syndicats ne relèvent pas des compétences du ministère    Bordj-Menaiel expose ses problèmes    L'auteur du crime de Bendaoued placé en détention préventive    Réformes politiques et économiques    La revendication sociale se transforme en atteinte à la Sûreté de l'Etat    Un plan d'aménagement urbain en phase de maturation    Tartit, le désert au féminin pluriel    Ou l'histoire d'un amour impossible    Soirée targuie avec Tikoubaouine    17 millions de dinars dérobés !    Horreur à Haouch El Makhfi    Un terroriste arrêté à Alger    Selon Moscou : Un coup d'Etat militaire au Venezuela devient une priorité des USA    L'opposition cherche toujours un candidat    Chine : Les prix ralentissent, la crainte d'une déflation monte    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    Agence nationale de l'aviation civile : Contrôle, régulation et supervision sont ses missions essentielles    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    Oran a son orchestre symphonique    14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    L'opposition sceptique    Les Algériens en conquérants    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La lexicographie et la terminologie amazighes font le débat
OUVERTURE DU SYMPOSIUM DU HCA À BEJAIA
Publié dans L'Expression le 12 - 10 - 2014

«Depuis sa création, le HCA s'est attelé aux missions qui lui ont été attribuées, à savoir la réhabilitation et la promotion de tamazight.»
L'ouverture du symposium a eu lieu hier matin à la petite salle de la Maison de la culture de Béjaïa en présence du wali, du recteur de l'université Abderahmane-Mira et du secrétaire général du Haut Commissariat à l'amazighité, M. Si Hachemi Assad. Ce dernier a déclaré dans son allocution d'ouverture que «depuis sa création en 1995, le HCA s'est attelé aux missions qui lui ont été attribuées, à savoir la réhabilitation et la promotion de tamazight et son introduction dans le système éducatif et la communication».
Mieux encore, en se basant sur le plan d'action du HCA pour l'année en cours, dans son dispositif au soutien des projets nationaux de recherches et d'études dans le domaine amazigh, M. Assad déclare aussi que «les thématiques de recherches ont été préalablement tracées par le HCA priorisant la lexicographie et la terminologie amazighes, le multimédia et les ouvrages parascolaires», d'où le choix de la thématique générale du symposium intitulée «inventaire, description et analyse critique des différentes productions lexicographiques amazighes bilingues».
A cet effet, il déclare «pour renforcer cette dynamique de recherche, notre institution a anticipé cette question en impliquant d'autres institutions au cours de l'année 2014 par la signature de conventions-cadres avec les universités et les départements de langue et culture amazighes existants ainsi qu'avec d'autres départements de recherches dépendants des ministères de la Culture et de l'Education.
Dans son intervention portant introduction au symposium, Mme Cherifa Bilek explique que cette rencontre de grande envergure inaugure une série de thématiques s'inscrivant dans le champ relatif à la standardisation de la langue amazighe». En outre, les conférences de colloques, lexiques bilingues amazighs sont répartis en trois grands axes, à savoir: inventaire et analyse des dictionnaires bilingues amazighs et apprentissage ainsi que analyse critique des dictionnaires bilingues kabyles.
De son côté, dans son allocution d'ouverture présentant la problématique du colloque, M. Hamek a déclaré que, lors de ce symposium, il est question de répertorier, décrire et analyser d'une façon critique les différentes productions lexicographiques amazighes bilingues sur les axes relatifs à la nomenclature (organisation générale de l'ouvrage), à la classification (ordre alphabétique, racine...), à la microstructure (traitement des rubriques et les conversions), au traitement du lexique (mot composé, onomatopée. préfixe, suffixe, infixe, augmentatif, diminutif...) et au traitement des renseignements d'ordre sémantique et sociolinguistique....
L'activité du symposium a débuté par la tenue de la première table ronde de consultation intitulée «apport du Haut Commissariat à l'amazighité à l'entreprise de l'aménagement linguistique dans son axe de la lexicographie et terminologie amazighes».
M. Kaci Djerbib a invité plusieurs auteurs et enseignants ayant collaboré avec le HCA à présenter chacun de son côté les travaux effectués dans le domaine relatif à la thématique globale. C'est dans le sillage des présentations de leurs travaux que deux pistes de débats se sont dégagées. La première est relative à l'acceptabilité du néologisme sociolinguistique présenté par le Pr Rabah Kahlouche, quant à la deuxième elle a eu trait à la double compétence linguistique et scientifique proposée par le Pr Idir Ahmed Zaïd.
Un débat riche et fructueux s'en est suivi sous l'oeil veillant du modérateur qui a su gérer les débats avec une rigueur pédagogique et méthodologique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.