JUSTICE : Le RCD appelle à juger Bouteflika    FAUTE DE CANDIDATS, LA PRESIDENTIELLE ANNULEE : La présidence de Bensalah prolongée    Nouvelles nominations à la tête de Sonelgaz, l'EPTV, l'ANEP et l'ARAV    SAISON ESTIVALE A ORAN : 17, 5 milliards de cts pour l'aménagement des plages    Real Madrid : Un énorme coup dur pour Zidane dans le dossier Hazard ?    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Programme de classification et de restauration    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Naples a refusé une énorme offre pour Koulibaly    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    L'intimidation n'a pas payé    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le chômage s'établit à 11,7%
SELON UNE ENQUÊTE DE L'ONS
Publié dans L'Expression le 20 - 12 - 2017

presque la moitié de la population en chômage avec un total de 692 000 chômeurs non diplômés, soit 48%.
Ils sont moins de 1,5 million de chômeurs. Les sans-emplois sont estimés à 1,44 million de personnes en septembre 2017 contre 1,508 en septembre 2016, selon les chiffres avancés par l'Office national des statistiques. L'ONS a relevé dans son rapport une légère baisse du taux de chômage qui s'établit à 11,7% en septembre dernier contre 12,3% en avril 2017. Les femmes sont plus touchées par ce phénomène, elles représentent 20, 7% contre 9,4% pour les hommes. Le taux de chômage chez les jeunes de 16-24 ans a atteint 28,3% contre 29,7% en avril 2017, en recul de 1,4 point. L'étude de l'ONS révèle que les diplômés ont plus de chance par rapport aux chômeurs qui n'ont aucun diplôme. Ces derniers représentent presque la moitié de la population en chômage avec un total de 692.000 chômeurs non-diplômés, soit 48%. Les diplômés de la formation professionnelle en constituent 26,2%, alors que les diplômés de l'enseignement supérieur en forment 25,8%. En moyenne, six chômeurs sur 10 sont des chômeurs de longue durée, soit 60% cherchant un emploi depuis une année ou plus. Les chômeurs sont toutes les personnes âgées de 16 à 59 ans, sans travail et qui ont déclaré être disponibles pour travailler et ont entrepris des démarches, sur la période considérée, en vue de trouver un emploi. Cependant, il est constaté que sur une année, le taux de chômage a augmenté, puisqu'il était à 10,5% en septembre 2016. En septembre 2017, la population active a atteint 12,298 millions de personnes (contre 12,277 millions de personnes en avril dernier et 12,117 millions en septembre 2016). Selon l'ONS, la situation du marché du travail en septembre 2017 s'est caractérisée essentiellement par une augmentation relativement modérée du volume de la population active par rapport à avril 2017, avec un solde positif de 21.000 personnes. La population active (ou force de travail) est l'ensemble des personnes en âge de travailler et disponibles sur le marché du travail, qu'elles aient un emploi ou qu'elles soient en chômage. Cette variation de la population active est la résultante d'une augmentation plus conséquente du nombre de la population occupée (personnes ayant un emploi), avec un solde positif de 89.000, associée à une baisse du volume de la population à la recherche d'un emploi au cours de cette même période (une diminution de 68.000). La population occupée a été estimée en septembre 2017 à 10,858 millions de personnes (contre 10,769 millions de personnes en avril 2017 et 10,845 millions de personnes en septembre 2016). Par ailleurs, les données font ressortir une augmentation plus prononcée de la main- d'oeuvre masculine par rapport à avril 2017 avec un solde positif de 129.000, tandis que la main-d'oeuvre féminine a connu un léger recul estimé à 40.000. L'enquête de l'ONS fait aussi ressortir une augmentation du volume de l'auto- emploi (les employeurs et les indépendants) par rapport à avril 2017, avec un solde positif de 160.000. Mais elle relève un recul du volume des salariés permanents (102.000) et une stagnation du volume des salariés non-permanents. Grâce aux différents dispositifs de création d'emplois, beaucoup de diplômés ont réussi à réaliser leur propre projet en créant des emplois stables.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.