Real Madrid: Benzema savoure sa bonne forme    Un membre du PNC appréhendé par les services de sécurité de l'aéroport de Paris Orly    Niger - Algérie décalé au 12 octobre    Le grand gaspillage    Les islamistes marocains doutent de la régularité du scrutin    Incursion de près de 50 colons israéliens dans la mosquée d'El-Aqsa    Libération de 10 élèves enlevés en juillet dernier    Le procès en appel reporté au 10 octobre prochain    Un hommage a minima    Le MJS fixe un ultimatum au 30 septembre    L'aventure africaine débutera au Maroc    Trois morts et trois blessés sur la route    Mise en échec d'une tentative d'émigration clandestine    La saignée continue    Ouramdane Ahitous, le dernier forgeron d'Ihitoussen    La stèle du colonel Ali Mellah inaugurée à M'kira    Tayeb Thaâlibi inhumé au cimetière de Garidi à Alger    Reprise aujourd'hui avec Aït Djoudi    Delort et Boudaoui buteurs    Paris accuse, Washington et Canberra justifient    11 500 quintaux de lentilles et pois chiches pour lutter contre la spéculation    L'ANIE ignore les réserves des partis    Prise en charge psychologique des élèves    Vers une augmentation des tarifs    Prime de scolarité pour 61 000 élèves    Noureddine Bedoui inculpé    «L'économie nationale est dans une situation de précarité»    Trois joueurs de l'effectif de la saison écoulée retenus    Deux nouveautés chez Barzakh    Les dates officiellement fixées    Dos au mur    Des revendications en suspens: Les paramédicaux n'écartent pas le recours à la grève    Bouteflika et compassion religieuse    Mémoire indissociable    Benabderrahmane chez les sénateurs    Le remède miracle    Dites-le droit!    Le FFS est un rempart pour la patrie    «Une figure majeure de l'Algérie contemporaine»    L'épineux problème de Béjaïa    La campagne des locales sera virtuelle    L'hommage de Ramtane Lamamra    Nouvelles manifestations contre le pass sanitaire    Lamamra participe à la 76e session    Une forte baisse enregistrée    «Se battre pour défendre le film qu'on aime!»    Un concours de l'UE ouvert aux journalistes et aux artistes    Un écrivain pluriel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



FLN: 18 Membres du comité central exclus du parti
Publié dans L'Expression le 03 - 08 - 2021


La purge se poursuit au FLN. Pas moins de 18 membres du comité central ont été exclus du parti, à l'issue de la réunion de la commission de discipline tenue le 29 juillet dernier au siège du parti, à Hydra, sur les hauteurs d'Alger. Il est reproché aux membres écartés, dont Bouzid Bedaïda, Mohamed Belaïd Bakhouche, Tayeb Hmarnia, d'avoir violé le règlement intérieur et les statuts du parti, de travailler contre le parti, en ayant soutenu des listes concurrentes, à l'occasion des élections législatives anticipées du 12 juin dernier. Il faut dire que le nomadisme électoral, prétexte avancé pour l'exclusion, est devenu une tradition au FLN: à chaque rendez-vous électoral, des cadres et des militants mécontents de l'ex-parti unique optent pour des listes indépendantes, quand d'autres préfèrent se présenter sous la bannière d'autres partis en lice, quitte à réintégrer le parti, une fois élus. Depuis son intronisation à la tête du parti, l'actuel secrétaire général du parti, Abou El Fadl Baâdji, a engagé un bras de fer avec ses opposants, qui veulent sa tête. À titre de rappel, des membres du comité central ont signé dernièrement une pétition appelant à la tenue d'une session extraordinaire du comité central pour élire un nouveau secrétaire général. Le conflit qui oppose Baâdji à certains membres dirigeants du parti, n'a cessé de prendre de l'ampleur. Les contestataires réclament la tenue de la session du comité central pour l'installation de la commission préparatoire du xie congrès. Des apparatchiks du parti, à l'image du l'ex-ministre chargé des Relations avec le Parlement, Mahmoud Khoudri, le secrétaire général de l'Union nationale des paysans algériens (Unpa), également membre du bureau politique Mohamed Alioui, l'ancien sénateur, Ahmed Bennaï, ont été également écartés du bureau politique durant la période post-électorale. Le secrétaire général a décidé de geler la qualité de membre du BP à cet ancien ministre et à cet ex-sénateur.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.