Arkab présidera samedi la 179ème réunion de la conférence de l'OPEP    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    AUTOSUFFISANCE EN CARBURANT : Arkab annonce la réalisation d'une raffinerie à Tiaret    Lotfi Nezzar dément la saisie des biens de sa famille    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    104 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    INSOUCIANCE ET LEGERE PRISE DE CONSCIENCE CITOYENNES : La difficile adaptation au port du masque à Tissemsilt    ADRAR : 8 ans de prison et 50 millions d'amende pour un vol à la tire    OCCUPANT LEUR HABITATION DE 52 ANS : Deux familles menacées d'expulsion à Oran    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Pétrole: l'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    JM d'Oran-2022: réunion entre la Commission de coordination du CIJM et le COJOM-2022    Algérie : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG de l'ONU    Foot/ Algérie: " Il y a un risque de contamination en cas de reprise"    Effondrement d'un vieil immeuble à la Casbah d'Alger    Ecoles privées: début des préinscriptions sur un litige du payement des frais scolaires    Evocation du peintre Etienne Dinet dans le deuxième numéro du magazine "Inzyahat"    "Questionnement du colonialisme", ouvrage sur l'esprit d'hégémonie des anciennes colonies    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Le Care critique les choix du gouvernement    Vers un intérimaire à la tête du MPA    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    La colère des américains ne baisse pas    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





586 projets en chantier sur les 2246 inscrits en 2014
Conseil de wilaya de Bouira
Publié dans Liberté le 25 - 03 - 2015

Parmi les 2 246 projets inscrits en 2014, seuls 586 projets sont en chantier, représentant 26,10% de tout le programme, le reste est réparti entre les projets non lancés, 41,98%, à l'arrêt, 3,52%, et achevés, 28,40%. Un bien triste constat qui a été établi lundi lors d'un conseil de wilaya élargi aux P/APC, qui examinait le bilan de l'exercice 2014.
L'analyse du taux d'exécution du programme, estimé à 42,29%, fait ressortir que le Fonds commun des collectivités locales (FCCL) a atteint les 68,94%, les plans communaux de développement (PCD) à 56,00%, les budgets de wilaya à 55,96%, les budgets de l'Etat à 47,13% et les budgets communaux à 42,07%. Comme conclusion, il sera relevé que sur les 488 projets inscrits avant 2012, 294 d'entre eux, soit 60,24%, sont financés sur subventions provenant du FCCL avec 179,65 du budget de wilaya et 50 sur budget de l'Etat. Pour les projets non lancés, la localité de Kadiria s'illustre avec 69 projets non lancés sur les 176 dont elle a bénéficié, soit 82,14%, suivent ensuite les daïras de M'chedallah, Bouira, Sour El-Ghozlane, Lakhdaria, Bechloul, Bordj Okhriss, Aïn Bessem, Haïzer, El-Hachimia, Bir Ghbalou et enfin Souk El-Khmiss. Pour les projets à l'arrêt, il sera souligné que 40 d'entre eux sont des PCD, 3 proviennent du budget de wilaya, 26 des budgets communaux, 4 des FCCL et 6 relèvent du budget de l'Etat. Les communes de Djebahia, de Bouira et de Bordj Okhriss sont classées parmi les mauvais élèves de ce classement pour la deuxième année consécutive, avec pour motifs invoqués les oppositions, les contraintes administratives, la restructuration et ou le changement d'intitulé, la résiliation et l'abandon de chantier.
Pour l'exécution du programme, 638 projets sont achevés et 925 sont clôturés, soit un taux d'exécution physique de 49,29%. La situation des finances locales et le développement au niveau des communes de la wilaya seront également abordés en mettant en exergue que la totalité des communes aujourd'hui parviennent à subvenir aux charges financières qui leur incombent, et cela grâce aux efforts de l'Etat en matière de subvention octroyées.
Le Drag de Bouira interviendra ensuite pour dire que le constat n'est pas aussi alarmant car seules quelques communes connaissent des retards dans la consommation de leurs budgets. Le wali fera preuve de fermeté en exhortant les P/APC à créer des richesses et diversifier leurs sources de richesse tout en prévenant qu'il ne sera plus question de geler ainsi les sommes débloquées pour la réalisation des projets.
H. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.