Blida: 3 blessés lors de l'opération d'extinction des incendies de forêt à Chréa    Coronavirus: 1305 nouveaux cas, 602 guérisons et 16 décès    RSF avoue avoir placé l'Algérie par "erreur" sur la liste des utilisateurs de Pegasus    Décès du metteur en scène Hassan Assous    Soudani s'engage avec Damac FC    JO - Judo : Fethi Nourine suspendu par la fédération internationale de judo    Arrivée d'experts chinois pour inspecter les équipements de Saidal    La FAF procédera à une désignation des quatre équipes pour les coupes africaines    La crise sanitaire alimente le différend au sommet de l'état tunisien    L'ANCIEN MINISTRE DE L'INDUSTRIE MAHMOUD KHOUDRI N'EST PLUS    L'ambassade d'Algérie à Paris dépose plainte    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Plein gaz pour Medgaz    LES FOURNISSEURS FRANÇAIS S'INTERROGENT    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    L'IMAM VOLONTAIRE DE LA MOSQUEE DE M'KIRA ASSASSINE    Journées portes ouvertes à l'université Yahia-Farès    ALGER RIPOSTE    Abdelhakim Meziani, l'insatiable passionné    Ahmed Yahya énonce les critères de participation    Prêtez votre téléphone sans stresser    Larbi Houari emporté par le Covid-19    Le Makhzen viole les fondements des relations algéro-marocaines !    Qui dirige le Maroc ?    La campagne de vaccination gagne en cadence    375 personnes hospitalisées au niveau de la wilaya de Béjaïa    Pâtes gratinées à la viande hachée    Les Relizanaises en conquérantes à Berkane    Stage de dix jours à Alger    Adieu Hakim, on t'aimait bien    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    61% des candidats au baccalauréat admis à l'université : Les filières littéraires à la traîne    A Kaddour M'hamsadji    Prix du Président de la langue et de la littérature amazighes : Appel à participation    L'absentéisme, tout le monde connaît, mais sinon, le présentéisme, qu'est-ce que c'est ?    Une et indivisible    L'Algérie et le nouvel ordre mondial énergétique    Catastrophe écologique au Yémen    Washington et Baghdad discutent sur la présence militaire américaine    La FAF appelle à une large vaccination    Le président entame des consultations    Fini la politique de l'autruche    Du banal au pas normal?    Les «ripoux», les magistrats et les «privilèges»!    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    «Moussawiri» de l'Algérien Ahmed Tounsi    «Donner de l'espoir grâce à la musique est la meilleure chose que j'ai faite...»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Cinq étudiants primés
Concours "IbtikarUp" 2021 à l'Université Blida 1
Publié dans Liberté le 19 - 06 - 2021

Cinq étudiants de l'université Saâd-Dahleb de Blida ont été primés au titre de la 3e édition du concours des meilleurs porteurs de projets innovants 2021 "IbtikarUp", organisé durant deux jours par l'incubateur de cet établissement de l'enseignement supérieur, a-t-on appris, jeudi 17 juin, auprès des organisateurs. Ces cinq porteurs de projets ont été sélectionnés sur un total de 12 projets examinés par le jury du concours. La première place du podium de cette 3e édition du genre est revenue aux étudiantes Zoubiri Chaïma et Beggar Chourouk, deux diplômées de l'institut d'aéronautique de l'université de Blida 1, qui ont présenté conjointement un projet qui consiste dans l'usage de matériaux de construction capables de stocker l'énergie solaire pour son exploitation durant la saison hivernale. Les deux étudiantes ont affirmé la possibilité de concrétisation de ce projet dans notre pays, qui dispose d'un important réservoir d'énergie solaire, dans le sud notamment, outre son intérêt dans la réduction des émissions de gaz à l'origine de l'effet de serre.
Le 2e projet primé au titre de ce concours revient à Inès Bouteldja, étudiante doctorante à l'institut de génie civil et d'urbanisme, dont l'idée consiste dans l'utilisation de matériaux de construction naturels, à l'exemple de l'alfa, dans le domaine du bâtiment. Elle a assuré s'être appuyée dans son projet sur les ressources dont disposent l'Algérie, qui est considérée comme leader dans la culture de l'alfa, un fait qui l'habilité à être pionnière dans l'usage de matériaux écologiques dans le domaine du bâtiment et de la construction, au lieu des matériaux conventionnels qui sont plus coûteux et consommateurs d'énergie.
Le 3e titre de ce concours, visant à ancrer la culture de l'innovation et de l'entrepreneuriat chez les étudiants, a été remporté par l'étudiant Lafer Abdelkader pour son projet "portail des sciences". Après avoir exprimé, à l'APS, son ambition d'obtenir un brevet d'invention mondial pour son projet, ce dernier a expliqué qu'il s'agit d'une "plateforme relative à l'enseignement supérieur et à la recherche scientifique susceptible", selon lui, de "solutionner la majorité des problèmes de recherche scientifique enregistrés tant en Algérie qu'à l'échelle mondiale".
Cet étudiant, qui intégrera cette année sa dernière année de doctorat à l'institut de technologie de l'université de Blida 1, et également étudiant de l'université Rovira i Virgil (Espagne), a assuré que de nombreuses sociétés internationales et moteurs de recherche, à l'instar d'Amazon, Google et Orkload, ont bien accueilli l'idée de son projet, à travers son soutien avec divers moyens technologique et d'informatique, en vue de sa concrétisation. Les 4e et 5e places du podium de ce concours sont revenues aux groupes de travail menés respectivement par les étudiants Mahdaoui Abderrahmane et Tadjine Nacira pour des projets dédiés à la technologie et à l'informatique.
"Nous avons trouvé des difficultés à choisir ces cinq projets innovants, au regard de la grande qualité des idées présentées", a indiqué un membre du jury de ce concours, composé de cinq éléments représentant respectivement le CEIMI (Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja), l'opérateur de téléphonie mobile Ooredoo, l'Anade (Agence nationale d'appui au développement de l'entrepreneuriat), l'université et l'Anvredet (Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique).
Les projets sélectionnés seront intégrés dans l'incubateur de l'université de Blida afin de bénéficier d'un accompagnement de son staff pour une durée d'une année et demie, dans l'objectif de les concrétiser. Selon le directeur de la maison de l'entrepreneuriat, Nabil Chriet, les porteurs des projets primés bénéficieront tout au long de leur présence au sein de l'incubateur de sessions de formation en marketing et gestion, et d'autres en matière de droit relatif à la création de start-up, dont l'encadrement sera assuré par des cadres et enseignants universitaires, et ce, jusqu'à la réalisation d'un prototype de leur projet, avant son introduction sur le marché.

APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.