Importation des véhicules neufs par les concessionnaires : l'adoption d'une approche alliant simplification et efficacité est necessaire    Leipzig : Nagelsmann dément des discussions avec le Bayern    Barça : Les joueurs font la queue pour une photo avec Messi (Vidéo)    Responsable sahraoui : "Nous saurons faire face aux drones israéliens utilisés par le Maroc"    La Conférence de Bandung, début de la participation algérienne dans les fora internationaux    DGSN : installation de nouveaux chefs de Sûreté de wilayas    La phase de déploiement de la stratégie Sonelgaz-horizon 2035 sera bientôt entamée    Coronavirus: 156 nouveaux cas, 111 guérisons et 3 décès    Législatives du 12 juin: dernier délai pour le dépôt des dossiers de candidature, jeudi à minuit    Coupe de la Ligue : les matchs de mardi avancés à 15h30    Tribunal de Tipaza : Kamel Chikhi, dit «El Boucher», condamné à deux ans de prison ferme    Fédération algérienne de football : la passation de consignes Zetchi – Amara mardi    Vaccins anti-Covid : Les risques dus aux effets secondaires sont «négligeables», selon le Pr Mahiaoui    Enseignement supérieur : le recrutement direct des diplômés de doctorat «impossible », selon le ministre    Dangereuses menaces sur la Mosquée d'Al-Aqsa    «La présence de 1 588 containers en zones de stockage n'est pas logique»    Chranou explique les raisons du départ de l'entraîneur Sahraoui    Agressions contre le foncier public    Tadjine aux épinards    Les restaurants Errahma sont de retour    «Le Printemps berbère n'était pas venu spontanément»    Sale temps pour le Mouloudia    Des citoyens bloquent le centre-ville    Le scénario du groupe bancaire Crédit Agricole    Marche à Montréal pour célébrer le Printemps berbère    Forte mobilisation malgré le jeûne    L'Ahaggar, la bataille des territoires    Le Conseil de sécurité approuve le déploiement d'observateurs    Les Kabyles mettent le cap sur Garoua    Coronavirus: plus de 3 millions de morts dans le monde, course à la vaccination    Béchar : La pénurie du lait en sachet réapparaît    Théâtre régional de Mostaganem : Riche programme artistique et culturel    Fin de mission ou redéploiement ?    Dossier de la mémoire: «La pandémie est venue retarder les pourparlers»    Quand la vie se résume à un poème    El Tarf: Un riche programme culturel et artistique    L'Abef allège le recours au Credoc    À quoi joue la Turquie?    Plusieurs responsables américains interdits d'entrer en Russie    Le pic de l'inconscience    L'appareil sécuritaire toujours prêt face à la menace terroriste    «Les législatives sont un objectif stratégique»    Tebboune préside la réunion périodique    Renouvellement du bâtonnat de Boumerdès    «Nous souhaitons aller vers de nouveaux services»    Le premier martyr du Mouvement national    «El Aqaïd» de Abdelhamid Benbadis    Un cocktail culturel varié    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OSN sous la baguette du maestro Volodymyr Sheiko
Publié dans La Nouvelle République le 30 - 01 - 2016

C'est un Orchestre symphonique national (OSN) «tout feu tout flamme», dirigé de main de maître par le maestro Ukrainien Volodymyr Sheiko, qui a ébloui, jeudi soir, le public constantinois au théâtre régional de la ville. Les spectateurs, très nombreux, ont rapidement été plongés dans le bain de la grande musique, se laissant prendre par les rythmes soutenus et entraînants des notes des grandes oeuvres de l'opéra universel.
Le concert dirigé par Volodymyr Sheiko et soutenu par la présence exceptionnelle de la concertiste algérienne Louiza Hamadi au piano, de la soprane ukrainienne Ohka Fomichova et du ténor Dmytro Kuzmin n'a pas tardé à conquérir le public constantinois, charmé par le talent et l'élégante prestance des artistes. Le mélange de styles réussi, mêlant musique classique universelle et musique algérienne, à travers des morceaux choisis du patrimoine algérien comme «Abadan Omri» et «Qacemtina Hiya Gharami», arrangés par Hocine Bouifrou, a constitué l'un des moments forts de cette soirée organisée dans le cadre de la manifestation «Constantine capitale de la culture arabe 2015».
L'assistance, subjuguée, a apprécié des oeuvres des grands compositeurs Frantz Liszt, Gioachino Rossini et Giuseppe Verdi auxquels l'OSN et ses invités ont rendu un bel hommage par leurs interprétations parfaitement maîtrisées. La concertiste Louisa Hamadi, au piano, a ouvert la soirée en interprétant le concerto n°1 pour piano et orchestre en mi-bémol majeur du compositeur Frantz Liszt. Elle a ébloui le public par une prestation haut de gamme et tout en finesse.
Cette jeune algérienne âgée à peine de 28 a fait montre d'un haut sens du professionnalisme au grand bonheur des présents qui n'ont pas caché leur fierté de voir leur compatriote se fondre aisément dans des références mondiales de la musique classique.
Quelques minutes seulement avant son entrée sur scène, Louiza Hamadi, versée plutôt dans le style de la musique romantique classique, et qui s'est dite émerveillée par la beauté du TRC et de Constantine qu'elle visite pour la première fois, a indiqué à l'APS que son souhait était simplement de «plaire au public constantinois». Plus de soixante artistes, entre musiciens algériens et ukrainiens ont pris part à cette prestation de haute volée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.