Tebboune autorise la réouverture progressive des mosquées et des plages    4 ans de prison ferme requis à l'encontre de Drarni, Belarbi et Hamitouche    Décès de Saïd Amara: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    Constantine: saisie de 90 000 comprimés psychotropes    Djerad accuse des parties qui chercheraient à provoquer la « Fitna »    AID EL ADHA : Plus de 10 000 commerçants non mobilisés ont assuré la permanence    Louisa Hanoune évoque son emprisonnement    COUPURES DE L'ALIMENTATION EN EAU POTABLE : Le DG de l'ADE s'explique    TRAITEMENT CONTRE LA COVID-19 : Le ministre de la santé Benbouzid apporte des précisions    Covid-19: 507 nouveaux cas, 482 guérisons et 8 décès    Boumerdès: fin de confinement pour 236 algériens rapatriés de Russie    M'hamed Benredouane enterré au cimetière de Bouzaréah à Alger    Raids israéliens sur Ghaza: le Hamas dénonce une "escalade et une agression"    FEUX DE FORETS : 8800 Hectares ravagés en 2 mois    MOSTAGANEM : Les citoyens appelés au respect des horaires de dépôt des ordures ménagères    La chaîne "El Maarifa" désormais diffusée sur Nilesat    6 personnes tuées dans l'explosion d'un engin artisanal    Louisa    Aubameyang offre la Cup et l'Europe à Arsenal    L'opposition prépare une deuxième motion de défiance contre Ghannouchi    Trump provoque un tollé politique en évoquant un possible report de la présidentielle    Alger surprise par la liste de l'UE    L'hommage unanime du métier    À fleur de peau de Meriem Mesraoua au Festival du film de Venise    18 civils tués dans une attaque de Boko Haram    Le Soudan affirme agir pour que Washington le retire de la "liste noire"    Ankara a acheminé plus de 17 000 mercenaires syriens en Libye    Talaie El-Houriat réclame des réformes structurelles profondes    Le combat douteux du syndicat    Décès de l'ancien président de la FAF, Saïd Amara    Trois candidats en compétition    La fille des Aurès    Fin de cavale pour le secrétaire particulier de Gaïd Salah    "Le 4e art est le produit de luttes engagées"    Une palette azurée pour effacer le gris du confinement    Abbès Morsli, Président du CSA/USMBA : «La saison 2020-2021 s'annonce difficile»    MO Béjaïa : Les dirigeants face à un avenir difficile    Moustakbel Oued Sly accède en ligue 2 : Le club engagé dans la voie du professionnalisme    Festival international du film de Moscou : Hamid Benamra s'affiche avec Time life    Décès de l'écrivain Daho Tabti : C'était un clairvoyant    Centenaire de l'écrivain Mohammed Dib : Le dictionnaire amoureux de la Finlande    CHEQUES ET LIQUIDITES    Nucléarisation rampante    El Tarf: Les bureaux de poste toujours sans liquidités    Sidi Bel Abbès: Le nouveau chef de sûreté de wilaya installé    Crise financière: Une question d'argent !    Mesurer les distances à l'œil nu    Cinq terroristes éliminés et un autre arrêté en juillet    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 50 milliards DA de transactions sans factures sur 9 mois
Publié dans La Nouvelle République le 01 - 11 - 2016

Le chiffre d'affaires dissimulé de transactions commerciales sans factures, mis au jour par le ministère du Commerce, a atteint 50,3 milliards de DA durant les 9 premiers mois de 2016, en hausse de 5,7% par rapport à la même période de 2015, apprend l'APS auprès de ce ministère. Selon le bilan de l'activité de contrôle économique et de la répression des fraudes, 10 132 infractions liées au défaut de facturation ont été constatées durant les trois premiers trimestres de 2016, représentant 9,3% du total des infractions en matière de contrôle des pratiques commerciales.
Les résultats de contrôle enregistrés durant cette période font ressortir une évolution importante des principaux indicateurs (interventions, chiffre d'affaires dissimulés, saisies..) avec une baisse des infractions constatées et de poursuites judiciaires. Ainsi, les neuf premiers mois de l'année ont enregistré 1,2 million d'interventions (+10% par rapport à la même période de 2015) ayant permis de déceler 169 939 infractions (-5%), d'élaborer près de 157 218 procès-verbaux (-5,5%) et de fermer 12 224 locaux commerciaux (+0,6%). En matière des pratiques commerciales, les principales infractions sont liées au défaut de publicité des prix et tarifs (41 877 infractions), au non dépôt des comptes sociaux (13.342), à l'exercice d'activité commerciale sans local (10.387), à l'opposition au contrôle (8.925), au défaut de registre de commerce (7.543) et aux pratiques illicites. S'agissant du contrôle de la conformité et de la répression des fraudes, les infractions sont liées notamment au défaut d'hygiène et de salubrité (27.358 infractions), à la tromperie ou tentative de tromperie du consommateur (8.708), à la détention et mise en vente de produits non conformes (7.803), à l'absence de l'autocontrôle (5.643), au défaut d'étiquetage (5.063), à l'opposition au contrôle (1.954) et au défaut de certificat de garantie (1.013). Quant aux produits importés, l'intervention des inspections aux frontières s'est soldée par l'examen de 74.420 dossiers d'importation pour une quantité de 28,878 millions de tonnes d'une valeur de 5.050 milliards de DA (mds DA). Ainsi, 73.129 autorisations d'admission, portant sur des quantités de marchandises importées de 28,8 millions de tonnes d'une valeur de 5.002 mds DA, ont été délivrées. Par contre, 1.281 cargaisons d'une quantité de 69.211 tonnes de marchandises importées d'une valeur de 15,54 mds DA ont été bloquées. En outre, 309 dossiers de poursuites judiciaires à l'encontre des importateurs défaillants ont été élaborés. Au plan du contrôle analytique, les services de contrôle ont effectué 14.699 prélèvements d'échantillons aux fins d'analyses, dont 1.620 échantillons se sont avérés non conformes, soit un taux de non-conformité de 11%. Sur les 184 prélèvements d'échantillons de produits industriels, notamment les matériaux de construction et les appareil à gaz, 17 se sont avérés non conformes, soit un taux de 9,2%.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.