Jijel. Loin d'Alger aussi, le rêve d'un changement pacifique    LA DIGNITE ET LA FIERTE D'UN PEUPLE    [Vidéos] Les manifestants exigent la libération des détenus d'opinion    Alger : Manif matinale face à une marée bleue    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    En Algérie, la Coupe des passions    Liverpool : Cette question que Jurgen Klopp trouve bizarre    Algérie-Sénégal : Les compositions probables    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    Les Verts se remettent au travail    Des tablettes remises aux quarts-de-finaliste    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Trump accusé de racisme par le Congrès    Printemps arabe et trêve estivale    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Des noms et des questions    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    Pour une nouvelle gouvernance locale autour de pôles régionaux    Des personnalités conduiront le processus    Le Forum civil pour le changement dévoile ses treize personnalités    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La sonelgaz dévoile un nouveau modèle de consommation    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Le calvaire des usagers    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Durant le premier semestre : Près de 42 milliards de DA de transactions sans factures décelées
Publié dans Le Maghreb le 03 - 08 - 2016

Le chiffre d'affaires dissimulé de transactions commerciales non facturées, mises au jour par les services du ministère du Commerce au 1er semestre 2016, a augmenté à 41,64 milliards DA (mds DA) contre 31,51 mds DA durant la même période de 2015, en hausse de 32%, apprend-on auprès de ce ministère.
Sur les six premiers mois de l'année en cours, 4.994 infractions liées au défaut de facturation ont été constatées, soit 6,67% du total des principales infractions enregistrées suite à des opérations de contrôle des pratiques commerciales, indique la Direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes.
Les services de contrôle du ministère ont aussi relevé 30.658 infractions pour défaut de publication des prix et tarifs (41% du nombre total des infractions), 5.654 pour défaut de publicité des mentions légales (7,5%), 8.320 pour exercice d'activité commerciale sans local (11,1%), 6.199 pour opposition au contrôle (8,3%), 5.300 pour défaut de registre de commerce (7,1%) et 1.244 pour la pratique de prix illicites (1,7%).
S'agissant des mesures administratives conservatoires, il a été procédé à la saisie de marchandises pour une valeur de 3,72 mds DA et à la fermeture administrative de 6.435 locaux.
En outre, les services de contrôle ont demandé l'inscription au fichier national des fraudeurs de 3.720 contrevenants ayant commis des infractions de facturation et d'exercice d'une activité commerciale sédentaire sans local.
Concernant les opérations de contrôle de la conformité et de la répression de fraude, 455.873 interventions ont été opérées tant sur le marché qu'au niveau des frontières, qui ont permis la constatation de 43.863 infractions aux règles relatives à la protection du consommateur.
Dans ce cadre, il a été procédé à la saisie de marchandises non conformes d'une valeur de 608,1 millions de dinars, le blocage aux frontières de cargaisons pour une quantité de 58.395 tonnes de produits non conformes d'une valeur de près de 10 milliards DA, ainsi que la fermeture de 2.322 locaux de commerce.
Les infractions principales relevées sur le marché ont concerné essentiellement le défaut d'hygiène (19.385 infractions), tromperie ou tentative de tromperie du consommateur (6.261 infractions), défaut d'étiquetage (3.609 infractions), absence de l'autocontrôle (3.840 infractions), détention et mise en vente de produits non conformes (1.587 infractions), opposition au contrôle (1.331 infractions) et défaut de certificat de garantie (787 infractions).

Importations: refus d'admission de près de 59.000 tonnes de marchandises
Au titre du contrôle de la conformité des produits importés, il a été procédé à l'examen de 50.968 dossiers d'importation pour une quantité de 14,83 millions de tonnes.
Cette opération a donné lieu au refus d'admission sur le territoire national de 854 cargaisons pour une quantité de 58.400 tonnes représentant une valeur globale de 9,89 mds DA et l'élaboration de 224 dossiers de poursuites judiciaires à l'encontre des importateurs défaillants.

Analyse des produits: présence de bactéries fécales dans des pâtisseries
S'agissant des opérations de contrôle analytique et d'inspection des laboratoires, sur 10.509 de prélèvements d'échantillons, 1.076 se sont avérés non conformes, soit un taux de non-conformité de 10,23%.
Les principaux non-conformités ont trait à la présence de coliformes et coliformes fécaux dans les pâtisseries, de salmonelles dans les merguez, au manque d'iode dans le sel alimentaire, à la présence de moisissures dans les arachides et les amandes et à la faiblesse du taux de protéines dans la poudre de lait. Il a aussi été prélevé 133 échantillons de produits industriels, notamment les matériaux de construction, les appareils électroménagers et les appareils à gaz dont 14 se sont avérés non conformes.
Les services du contrôle ont également inspecté 669 laboratoires de prestations de service, ayant permis de constater 13 infractions liées essentiellement au défaut d'hygiène et au manquement dans l'organisation interne des laboratoires, donnant lieu à 4 procès-verbaux et des poursuites judiciaires.
Globalement, au 1er semestre 2016, le bilan de l'activité du contrôle économique et de la répression des fraudes relève un nombre total d'interventions de 879.183, en hausse de 12% par rapport à la même période de 2015, tandis que le nombre des infractions a augmenté de 4% (118.744 infractions).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.