L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Grâce à l'augmentation programmée de la production de la station d'El Mactaâ: La SEOR revient à une alimentation en H/24
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 01 - 03 - 2021


La production de la station de dessalement d'eau de mer d'El Mactâa devra passer, graduellement, à partir de demain mardi de 250.000 m3/j à 300.000 m3/j. Une hausse de production qui sera réalisée à la faveur de l'arrêt technique pour entretien opéré hier et pour une durée de deux jours au niveau de ladite station, a affirmé hier, en conférence de presse, le directeur général de la SEOR, M. Oussama Heleili. Ceci permettra à terme, a-t-il précisé, de revenir à un programme de distribution à 93% en H/24 et 7% seulement en 1 jour sur deux. Une deuxième augmentation de la production de la SDEM d'El Mactaâ devra être effectuée dès le mois de mai pour atteindre les 380.000 m3, ce qui permettra de répondre convenablement à la forte demande en eau potable prévue durant la saison estivale. Le directeur de la SEOR a rappelé, à ce propos, que le dernier aménagement du programme de distribution d'eau potable (46% en H/24 et 54% en un jour sur deux) visait justement à amortir l'impact de cet arrêt technique programmé, en reconstituant des stocks d'eau suffisants à même de permettre une alimentation régulière et stable de la population avec le souci de le faire d'une manière équitable pour l'ensemble de la population oranaise. «Ce dernier aménagement du programme de distribution, qui est avant tout un acte de gestion, a permis à la SEOR d'épargner des volumes d'eau de l'ordre de 250.000 m3/j qui ont renfloué les réserves d'eau dans l'ensemble des grands terminaux de stockage, dont les capacités globales avoisinent les 570.000 m3. Même si le DG de la SEOR s'est voulu rassurant quant à la situation de l'AEP dans les semaines à venir, appelée à s'améliorer graduellement au cours des dix premiers jours de ce mois de mars, il n'a pas manqué de lancer un appel pressant à destination de la population, l'incitant à faire un usage rationnel de l'eau et ne pas gaspiller une ressource vitale, spécialement dans le contexte de sécheresse qui touche, à des degrés différents, l'ensemble des régions du pays. Il s'agit, a-t-il dit, d'une préoccupation mondiale, exprimée par la campagne menée cette année par l'Organisation des Nations unies, sous le slogan de l'économie et la rationalisation de l'eau. Autre appel du DG de la SEOR à l'adresse des abonnés, celui relatif aux créances de la SEOR passées de 4,48 milliards de dinars en 2019 à 5,6 milliards de dinars en 2020. Le taux de recouvrement des créances a reculé en 2020 de 13%, alors que les créances ont augmenté de 20%, a-t-il affirmé avant d'appeler les abonnés à s'acquitter de leurs factures impayées et profiter des calendriers de paiement mis à leur disposition par la SEOR. Il est à noter enfin que les besoins de la wilaya d'Oran en eau potable sont estimés, en moyenne, à 550.000 m3/j. Une quantité qui provient à 70% du dessalement d'eau de mer, 28% des eaux de surface (barrages) et 2% des eaux souterraines (puits et forages).

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.