Elections locales : L'ANIE annonce un taux de participation national de 35,97%    Le Président Tebboune s'exprime    Un comité provisoire pour les communes sans candidat    Les élections locales par les chiffres    Déclarations    Relative affluence    Les principaux évènements de la journée    L'enjeu des locales    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'eni vend la moitié de ses parts    Les Algériens offusqués    La caution d'un «pacte»    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Accord avec Torres – Barça?    Giroud absent 3 semaines    L'Institut Pasteur d'Algérie réagit    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Chutes de neige sur plusieurs wilayas du nord du pays    6 décès et 163 nouveaux cas en 24 heures    15.000 bouteilles d'alcool saisies    Un album pour préserver Tabelbala    Du flamenco à la salle Ahmed Bey    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    Real : Perez a pris sa décision pour Gareth Bale    Elections locales: la cadence du vote s'intensifie dans l'ouest du pays    Le renseignement espagnol met en garde contre le rapprochement entre le Maroc et l'entité sioniste    CAN 2021 : Un stage de préparation prévu au Qatar    Coupe arabe Fifa-2021: les Verts à pied d'oeuvre à Doha    Chutes de neige sur plusieurs wilayas du nord du pays    La visite du Président Tebboune en Tunisie interviendra "en temps voulu"    Les agressions sur les réseaux ont coûté 586 millions de centimes en 2021    Interrogations sur la sécurisation des élections en Libye : La candidature de Seif El Islam El Gueddafi dévoile la capacité des législations en vigueur    Mondial biennal : Soutien unanime de la CAF au projet de Gianni Infantino    L'Opep et ses alliés maintiennent le cap    Tunis-Paris-Londres, le dos au mur    Des habitants réclament le raccordement au gaz    Plus de 3000 employeurs ciblés    Statu quo en tête    Benabderrahmane : «L'état n'abandonnera jamais son caractère social»    Korandjé, un album dédié à la préservation du parler de la région de Tabelbala    Le groupe Iwal fait appel à son public    Saisie de marchandises destinées à l'exportation frauduleuse    À propos de la thèse de "l'holocauste"    Le devoir de mémoire à travers le 9e art    "Il nous faut une ouverture vers l'ailleurs"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Force humaine
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 10 - 2021

Rien n'est plus négatif et désobligeant que de s'arquer sans fléchir sur sa vérité personnelle en bouchant ses oreilles et en déliant sa langue. Quand un incendie se déclare dans une maison, on ne se fige pas dans l'étalage des possibles moyens pour éteindre le feu et l'on se sert en urgence de ce qui est à portée de main pour vite en venir à bout. Après le boursouflage des crises successives aux différents visages récemment vécues, l'état algérien des lieux devrait dispenser les promoteurs intempestifs d'idées et ne s'en tenir qu'à offrir la disponibilité élémentaire pour apporter leur pierre pour redresser l'édifice national en divers endroits branlant.
Le débat productif de progrès est certes utile, mais face à la pression de la menace immédiate d'un péril, accorder la priorité aux apparats grandiloquents pour affirmer un savoir virtuel et une présence inopportune n'est pas faire preuve d'œuvre utile. Il est convenu que tout n'est pas rose et que mille et une embûches contrarient sérieusement la marche du pays et qu'y vivre ne s'effectue pas dans une parfaite sérénité. Le nombre des harraga s'amplifie bien que leurs profils ne sont pas identiques et certains d'entre eux sont guidés par des rêves mirifiques ignorant les tares et les travers des pays où ils veulent s'y rendre. Le coût de la vie prend des allures démoniaques. L'école et la santé persistent à battre de l'aile. Et le reste de la panoplie des problèmes n'augure pas une vie dans l'aise et le confort. Cependant, malgré les innombrables difficultés rencontrées, les Algériens ne meurent pas de faim et si une comparaison avec de nombreux autres peuples devait s'imposer, leur situation n'est pas aussi déplorable telle que le prétendent des bavards en mal de notoriété qui excellent dans l'exercice de l'escrime politicien en faisant mine d'occulter que le monde entier est au bord du désastre.
On a tendance à brandir à tout bout de champ les bienfaits des arômes idylliques de la démocratie sans reconnaître que ses effets sont aussi souvent ligotants et qu'ils sont parfois mis en avant pour servir d'armes de domination.
Alors pour l'instant, il n'est pas faire preuve de grandeur que de s'échiner à enfoncer le clou dans des déboires que le monde entier supporte. Aucun homme n'est meilleur ou plus mauvais qu'un autre. La réelle force humaine est celle qu'il manifeste en apportant ce qu'il a de bon et de réaliste.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.