Annoncée par Bensalah pour demain.. La conférence de concertation aura-t-elle lieu ?    Commémoration du printemps berbère et du printemps noir.. Imposante marche contre l'oubli et le déni à Bouira    Rassemblement des militants et cadres du RND pour exiger son départ.. Ouyahia charge Chihab    Elles sont de l'ordre de 17 %.. Les recettes douanières en hausse    Ouyahia et Loukal convoqués par le tribunal de Sidi Mhamed d'Alger    ETRHB Haddad à Tizi Ouzou.. Incertitude et angoisse des travailleurs    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    Championnat de France de natation.. Médaille de bronze pour Sahnoune sur le 100m    Annaba.. 26 kg de drogue saisis    Lutte contre la criminalité.. Interpellations à Tlemcen, Tébessa, et Aïn defla    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    TLEMCEN : Du chocolat fourré aux psychotropes !    France.. Les protestations continuent    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le DG des douanes, Farouk Bahamid limogé !    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    AEROPORT DE TUNIS : Saisie de plus de 100.000 euros sur un Algérien    Près de 223 000 cas suspects de choléra signalés en 2019    Damas mise sur le tourisme après la restauration de ses sites historiques    Laskri appelle les militants à resserrer les rangs    Les travailleurs décrètent 3 jours de grève dès le 28 avril    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    «Je ne laisserai personne détruire ce que nous construisons»    Mois du patrimoine    Des atouts non exploités !    Le parcours scientifique du penseur Abdelkrim Bekri mis en exergue    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Sous le signe de «dégage !»    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    En bref…    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    El Braya: Un homme mortellement poignardé    Mascara: Plus de 30 dealers arrêtés    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Nabni: Pour un système électoral anti-fraude en six mois    Tizi Ouzou: Des maires marchent pour refuser l'encadrement de la présidentielle    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    La date sera fixée dimanche    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ZONE HUMIDE DE LA MACTAA (MERS EL HADJADJ) : Recensement annuel des espèces ornithologiques
Publié dans Réflexion le 17 - 01 - 2016

Dans le cadre des activités de la Conservation des Forêts de Mostaganem, notamment la protection de la flore et de la faune sauvage de la région en milieu naturel et à l'approche de la célébration de la journée mondiale des zones humides qui aura lieu en février prochain, les cadres forestiers des trois conservations forestières de la région Ouest, Mostaganem, Oran et Mascara ont organisé conjointement une opération de recensement des espèces ornithologiques de la zone humide dite du Marais de la Mactaa, située entre Mostaganem et Oran, avec une partie touchant la Commune de Mohammadia dans la wilaya de Mascara.
Le journal ‘'Réflexion'', était sur le terrain accompagné des chefs des districts de la circonscription forestière d'Oran, Mascara et Mostaganem, afin d'assister à cette opération particulière de comptage des différents types d'oiseaux migrateurs venant d'Europe et faisant une halte dans cette importante zone humide pour l'écosystème local. La zone humide de la Mactaa s'étend sur une superficie de 44.500 ha classée le 2 février 2001 parmi les sites Ramsar, actuellement, on constate une réelle volonté de protéger de la part de l'Algérie en tant que partie contractante à la Convention de Ramsar sur les zones humides et se préoccuper de la sauvegarde et la gestion rationnelle de ces milieux, elle cherche à en connaître leurs aspects socio-économiques. Selon un cadre de la Conservation des Forêts de Mostaganem : « la Convention Ramsar a pour mission la conservation et l'utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier ». En ce qui concerne le Marais de la Mactaa, l'on dénombrait en 2014 plus de 20. 000 sujets d'oiseaux d'eau migrateurs qui passent par cette zone humide de la Mactaa. Un chiffre très important qui fait de ce site écologique un lieu incontournable à préserver et valoriser, malgré les difficultés rencontrées comme l'absence de précipitation en saison hivernale afin d'alimenter ce grand marais et le régénérer continuellement. Le marais de la Macta est ainsi appelé du nom d'un oued côtier situé à l'Ouest de Mostaganem et l'Est d'Arzew, il est formé par la réunion de deux cours d'eau : le Sig et l'Habra. Les oiseaux fréquemment observés dans cette zone sont le Héron, le héron pourpré, l'aigrette garzette, le héron, la grue cendrée, la cigogne blanche et l'ibis falcinelle, entre autres espèces recensées. Un bilan annuel du nombre des sujets d'oiseaux sera établi d'ici quelques jours pour comparer les résultats des années précédentes et analyser l'évolution de l'écosystème et repérer d'éventuels dysfonctionnements naturels.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.