Sûreté nationale: installation de nouveaux chefs de sûreté de wilayas    Nahda participera avec une trentaine de listes    Le front anti-Rachad se consolide    Constantine: réception du tunnel de Djebel Ouahch "durant l'année 2025"    Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»    Nette hausse des exportations gazière au 1er trimestre 2021    Le pari électrique officialisé    Le soutien continu de l'Algérie aux efforts visant l'unification des rangs en Libye réaffirmé    «Nous saurons faire face aux drones israéliens utilisés par le Maroc»    Ceferin fustige    Mourinho n'est plus entraîneur des Spurs    Délocalisation de l'AGE bis de la FABB à l'ESSTS    Accidents de la route: 25 morts et 1322 blessés en une semaine    Gâteau de crêpes    Mécontentement    Naïma Ababsa    Relaxe pour Fodil Boumala    Seaal dans le viseur des pouvoirs publics    Les travailleurs de l'ETRHB veulent sauvegarder leur entreprise    Le Chabab veut se rapprocher du peloton de tête    L'AUTRE COUP BAS DE LA CAF    SONATRACH OPÈRE UN CHANGEMENT RADICAL AU MCA    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    Que décidera Macron ?    La mercuriale en roue libre    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    Le greffon de la liberté    Pour une valorisation des ressources archéologiques    Tamazight avance doucement, mais sûrement    Sidi Bel Abbès : La prolongation du couvre-feu asphyxie les commerçants    Niger: l'Algérie condamne l'attaque terroriste perpétrée contre le village de Gaigorou    Saignée de capital humain    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    LE RAMADHAN A BON DOS    Brèves    Hadj Merine ne s'enflamme pas    L'Ave Marie . . . m    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Boumala victime de son paradoxe    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    HCA: Une célébration dans la fierté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vote des Algériens de Belgique et du Grand Duché du Luxembourg: les bureaux de vote rapatriés au Consulat général à Bruxelles
Publié dans Algérie Presse Service le 02 - 05 - 2017

Les bureaux de vote ouverts dans les grandes villes pour permettre à la communauté nationale établie en Belgique et au Grand Duché du Luxembourg d'élire leurs représentants à l'Assemblée populaire nationale (APN) ont été rapatriés mardi au Consulat général d'Algérie à Bruxelles où les opérations de vote se poursuivent jusqu'à jeudi.
Les bureaux de vote ouverts depuis samedi, à Charleroi, Mons, Liège, Gand et à Luxembourg pour recueillir les suffrages des Algériens inscrits sur la liste de la circonscription électorale de Belgique et du Grand duché du Luxembourg ont été installés mardi au niveau du siège du Consulat général d'Algérie à Bruxelles où les membres de la communauté nationale continuent d'affluer pour accomplir leur devoir civique.
"Nous aurions voulu garder ces bureaux ouverts jusqu'à jeudi pour permettre aux membres de notre communauté de voter sans difficultés. Malheureusement, nous n'avons pas été autorisés, par les autorités belges, à les laisser ouverts jusqu'au 4 mai ", a expliqué le Consul général d'Algérie à Bruxelles, Abdelkrim Yamani.
Si les cinq bureaux de vote ont été rapatriés au niveau du Consulat général d'Algérie à Bruxelles, c'est aussi en raison de "manque de moyens, notamment du personnel d'encadrement nécessaire au bon déroulement des opérations de vote", a-t-il ajouté.
Néanmoins, "l'opération se déroule dans de bonnes conditions", a affirmé le Consul général d'Algérie à Bruxelles, se félicitant de la mobilisation des ressortissants algériens qui ont manifesté leur attachement à leur pays.
"Nous devrions réaliser un taux de participation appréciable à ces législatives. Nos compatriotes continuent de se déplacer aux urnes pour exprimer leur choix. Certes, ils sont moins nombreux que lors de l'élection présidentielle de 2014, mais l'affluence reste bonne", a-t-il souligné.
Selon M. Yamani, le vote se déroule dans "une bonne ambiance" et "sans difficultés majeures" à l'exception de certains incidents mineurs à mettre sur le compte de l'ignorance, par certains ressortissants, des règles à respecter tel l'anonymat du choix. Les mesures de sécurité ont été renforcées mardi aux abords du Consulat général d'Algérie à Bruxelles où des agents de la police belge ont été déployés pour sécuriser les lieux.
Au quatrième jour de vote pour les Algériens de Belgique et du Grand Duché de Luxembourg, ils sont nombreux à se rendre aux urnes pour répondre à l'appel du devoir constitutionnel.
"Le rapatriement du bureau de vote de Liège au Consulat ne m'a pas posé de problèmes. Je n'ai pas pu voter lors des trois derniers jours en raison d'obligations familiales, mais je l'ai fait aujourd'hui. J'ai profité de ma pause déjeuner pour aller glisser mon bulletin dans l'urne", a fait savoir Kahina Ouardane, employée d'une compagnie d'assurance située à quelques encablures du siège du Consulat général d'Algérie à Bruxelles.
Plus de 17.000 électeurs relevant de la circonscription électorale de Belgique et du Grand Duché du Luxembourg sont appelés aux urnes depuis samedi dernier et jusqu'à jeudi pour départager les 12 candidats en lice pour les 2 sièges de députés à l'Assemblée populaire nationale (APN) réservés à la zone 4: Europe, hors France, Canada, Etats-Unis et reste du monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.