Le Président Tebboune entame lundi une visite de travail en République arabe d'Egypte    Les sociétés algériennes ont des opportunités prometteuses dans le marché africain et du Sénégal    Barça : Memphis Depay de retour en Eredivisie ?    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Foot, force et démocratie    Les avocats prônent la prudence    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    "L'Algérie a les moyens de rivaliser avec les meilleures nations au monde"    "Je vais me remettre en question"    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Cap sur la Coupe de la CAF !    Les championnats à huis clos    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Plus de 20 000 interventions effectuées par la Direction du commerce en 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    113 postes de formation en doctorat ouverts    Les voleurs de câbles de Séraidi sous les verrous    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tizi Ouzou : Les artisans s'organisent
Publié dans El Watan le 03 - 03 - 2018

La perspective de créer une coopérative artisanale dans le but d'aller vers l'exportation des produits du terroir a réuni la semaine dernière à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou de nombreux artisans. L'initiative est celle de l'association de wilaya Espace promotion des investissements (EPI) qui a étudié à l'occasion de la même manifestation les modalités notamment juridiques de mettre en place ce genre d'organisation.
L'association compte commencer par réunir dans un cadre réglementé toutes les artisanes créatrices d'habits traditionnels de la wilaya avant de procéder au même travail avec les autres catégories d'artisans. «Nous allons d'abord commencer par les femmes qui fabriquent la robe kabyle, mais l'organisation de toutes les filières de l'artisanat est indispensable», a soutenu le président de l'association EPI Rachid Guerbas, invitant les artisans à s'y intéresser.
Des invités spécialistes de la question de l'artisanat, du développement économique, des représentants des organismes publics comme les impôts ou les dispositifs d'aide à la création d'entreprises et autres universitaires se sont succédé à la tribune afin de faire le tour de la question devant l'assistance nombreuse composée notamment de couturières et créatrices de robes kabyles venues des quatre coins de la wilaya.
Il en ressort ainsi qu'en s'organisant en coopératives ou autres regroupements, cela permettra d'assurer la commercialisation des différents produits tout en proposant les quantités et la qualité demandées et qui sont des critères essentiels pour l'exportation.
C'est d'ailleurs ce qu'a tenu à souligner la représentante de l'Agence nationale de la promotion du commerce extérieur Algex. Elle a aussi assuré que le produit artisanal de la wilaya est très demandé au niveau du marché extérieur, encourageant les artisans à prendre part aux différentes foires et salons organisés à l'étranger.
Le représentant des services des impôts a par ailleurs exposé les différents avantages fiscaux encourageant les opérations d'exportations. La création d'une organisation regroupant les artisanes permettra aussi d'assurer l'apport en matière première nécessaire à leur travail. L'association EPI s'est engagée dans ce sens à accompagner les couturières auprès des fournisseurs en textiles.
L'initiative d'organiser les métiers de l'artisanat semble positive, facilitant la promotion des produits du terroir et leur commercialisation au niveau du marché mondial. Il reste maintenant à mettre en place le cadre juridique adéquat. L'expérience de la coopérative des producteurs de lait a été présentée à l'occasion.
Le président de l'interprofessionnelle du lait a estimé que la survie des coopératives demande de grands sacrifices de la part de ses membres, appelant à la création d'un fonds spécial dédié à soutenir ce genre d'organisations professionnelles. Les artisanes en habits traditionnelles ont pour leur part profité de la rencontre afin de soulever les difficultés qui menacent leur activité.
Elles ont déploré le manque de matière première de qualité les obligeant à se rabattre sur des matières «qui ôtent tout son charme à la robe kabyle», estime l'une d'elles. La cherté des produits, le manque de main d'œuvre qualifiée ou encore la concurrence déloyale exercée par les industriels et les revendeurs sont tout autant de problèmes rencontrés. Elles ont exprimé leur souhait pour la mise en place de grands salons dans lesquels les produits des artisans seront mis en vente.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.