Tribunal de Bir Mourad Raïs : le Directeur général du groupe Ennahar placé en détention provisoire    Le PAD lance ses propres consultations    Le RAJ célèbre la première année du Hirak    L'Algérie, sacré pays ou terre profane ?    Il y a deux ans, disparaissait Dr Laâziz Kessas    Les dossiers Khelil et Ghoul transmis à la Cour suprême    Un apport indéniable    Le P-dg d'Ooredoo expulsé d'Algérie ?    13,4 milliards DA d'investissement en 2019    Le Galaxy Z Flip, le premier écran en verre pliable de Samsung    Plaidoyer pour un cadre juridique en faveur des start-up    La BM plaide pour un nouveau contrat social    L'Algérie s'engage à Tunis avec le Comelec    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Le Président Tebboune accorde des entrevues à des médias nationaux et etrangers    Tunisie: Ennahdha soutient le gouvernement Fakhfakh, vote de confiance la semaine prochaine    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Erdogan menace la Syrie d'une opération à Idleb    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Espagne/Andalousie: Création de l'intergroupe parlementaire "Paix au Sahara occidental"    Serport saisit la justice    Erling Haaland, naissance d'un géant    Les Rouge et Noir renouent avec le derby    La FAF met la pression sur l'entraîneur Saber Bensmaïn    Fin de mission du comité de sauvegarde de l'USMA    CRB : quelle charnière centrale à Biskra ?    Agression d'une enseignante par un étudiant, le syndicat s'insurge    Les syndicats chez Ouadjaout la semaine prochaine    SOS Méditerranée sauve 98 personnes d'un nauffrage    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    ACTUCULT    Les chemins vers l'art    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    "Et si je les tuais tous, Madame", le monologue des silences bavards    Zahir Abdjaoui en concert à Montréal    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    A la demande de la défense: Le procès Hamel reporté au 11 mars    Division nationale amateurs - Centre: Le WA Boufarik sur du velours    Pour faire face à la grève: Air Algérie affrète deux avions et recrute de nouveaux personnels navigants    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Constantine: Saisie de plus de 1100 capsules de psychotropes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Que serait le 7e art sans les artistes ?!    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    Chakib Khelil et Amar Ghoul bientôt devant la Cour suprême !    Berraf dénonce un 'montage'    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Sétif: démantèlement d'un réseau de trafic de pièces archéologiques datant de l'époque romaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Nous serons consultés par le ministère de l'Education »
Selon le président du Haut-Conseil de la langue arabe
Publié dans Horizons le 17 - 12 - 2016


Des rencontres se tiendront prochainement entre des responsables des médias et le Haut-Conseil de la langue arabe, pour une meilleure utilisation de cette langue. C'est ce qu'a fait savoir, hier, au forum d'Echaâb, le président du Haut-Conseil, Salah Belaïd, lors d'une rencontre organisée à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la langue arabe. « Ces rencontres décidées lors d'un accord entre le Haut-Conseil et le ministère de la Communication ont pour objectif principal de sensibiliser les journalistes pour une meilleure utilisation de cette langue. Ils maîtrisent la langue arabe, mais commettent parfois et inconsciemment des fautes récurrentes », a-t-il expliqué. Ces rencontres ne visent pas à « corriger » les journalistes, mais à « améliorer » l'utilisation de la langue arabe. « Les médias ont un rôle très important dans le développement et la promotion de la langue arabe. Et comme ils peuvent la promouvoir, ils peuvent aussi la détruire », a soutenu Belaïd. Ce dernier a exhorté les gens des médias à simplifier la langue sans pour autant en altérer ses règles de base. L'invité d'« Echaâb » a abordé ensuite le rôle de l'école. A ce propos, il a fait savoir que des représentants de ce Haut-Conseil seront intégrés dans les commissions des programmes scolaires et des méthodologies de l'enseignement de la langue arabe. « Ils auront un rôle consultatif et n'auront pas à intervenir dans la conception des programmes ou l'instauration des méthodes d'enseignement », a-t-il précisé. Pour Belaïd, la langue arabe se porte bien en Algérie et dans le monde. « Elle est utilisée par un milliard et demi de musulmans et de non-musulmans, par des Arabes et des non-Arabes. Dans toutes les universités du monde, elle est présente », a-t-il soutenu. « Toutefois, la langue arabe n'est pas actualisée comme les autres langues et des efforts doivent être fournis dans ce sens », a-t-il reconnu. Le professeur à l'université d'Alger a plaidé pour son utilisation dans la recherche scientifique. Belaïd a fait part du déficit de concepts arabes dans la technologie. « Les experts de la langue arabe et les experts techniques spécialisés dans les TIC doivent travailler ensemble. C'est un travail certes laborieux, mais possible à réaliser », a-t-il estimé avant d'évoquer les missions du Haut-Conseil qu'il préside. « Il a pour mission la traduction et fournit un travail considérable dans ce domaine. Le Haut-Conseil est sur un projet de dictionnaire de concepts arabes culinaires et culturels spécifiques algériens et d'un dictionnaire sur le tourisme », a-t-il annoncé. « Ce dernier sera conçu sous forme d'un annuaire qui renfermera des appellations de nos sites touristiques et historiques et sera distribué dans les aéroports ». Selon lui, « c'est une façon de promouvoir cette langue auprès de ceux qui ne la maîtrisent pas ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.