Le prix Pomed décerné à Soufiane Djilali    "Nous sommes toujours aux côtés du peuple"    Les avocats des détenus mettent à exécution leurs menaces    Dossier clos    Silence radio à la Sonatrach    Une convention pour booster le commerce électronique en Algérie    Rencontre régionale sur le code des marchés publics    Suspension d'une usine de boissons gazeuses    L'illicite défigure le site Aadl à Tamanrasset    Erdogan menace de reprendre l'offensive mardi soir si l'accord n'est pas respecté    Grève générale et manifestation à Barcelone    L'UE menace Washington de représailles    14 civils tués dans des raids turcs    "Atal ne partira pas l'été prochain"    Les joueurs mettent fin à la grève    Zetchi : "Il y a des contraintes de calendrier, mais les motivations sont là"    Les «Verts» face à leur destin    Medaouar répond aux Usmistes et à Messaoudène    Les fans boudent, Laoufi s'interroge    La "harga" vers les côtes italiennes s'intensifie    3 exos pour se lever du bon pied    Le lait est-il un aliment gras ?    Merguez aux haricots blancs    65 millions d'analphabètes recensés par le gouvernement    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un sit-in de la communauté chrétienne violemment réprimé    Marie-Antoinette, cette figure de la pop culture    Concours de la chanson patriotique    Un lien entre deux peuples et deux cultures    L'Algérie représentée par le jeune Chikhi Samir    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 9ème journée    Oued Tlelat - El Braya: Plus de 190 000 sachets de « chemma » saisis    Sétif: Deux morts et un nourrisson grièvement blessé dans une collision    Projets des Jeux méditerranéens: Constat satisfaisant et confirmation de l'échéance de réception, juin 2020    Pour blanchiment d'argent et financement occulte de partis politiques: Tliba incarcéré à la prison d'El Harrach    Nouvelle sortie de Amar Saâdani: L'«Etat profond», le hirak et le Sahara Occidental    Conseil de la nation: Début des procédures de levée de l'immunité de deux sénateurs    Automobile: L'usine Renault Algérie reprendra ses activités en 2020    Pour contrer le Hirak, le pouvoir tente d'obtenir la bienveillance internationale    La révolution légale    En marge de la vente dédicace de son livre: Le styliste espagnol Adolfo Dominguez revient sur son parcours artistique    Commémoration du 80ème anniversaire de l'exil républicain: Oran rend hommage aux réfugiés espagnols    145 postulants retirent les formulaires de souscription    L'Algérie domine l'Irlande 4-0    Un déficit de 4,68 mds dollars    Rohani : Les "Israéliens et les Saoudiens ont poussé les USA à sortir de l'accord    29.000 cibles terroristes detruites par l'aviation russe dans 9.500 sorties    Grève générale le 29 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le poids de la crise
Publié dans Le Maghreb le 11 - 12 - 2018

La situation économique et financière qui prévaut depuis 2014, c'est-à-dire depuis le début de la crise du baril de pétrole impose au pays de mettre en évidence une gestion dominée par la recherche de nouvelles ressources et d'une alternative rentable. En définitive une voie qui serait loin de l'improvisation. La conception comme les méthodes de gestion de l'économie nationale doivent être le reflet d'une politique générale de direction du pays bien assurée, conséquence elle-même des prolongements des étapes de développement économique et social. En effet, face aux problèmes financiers, aux problèmes sociaux fondamentaux de la société, il est impératif de trouver des réponses sérieuses ou même un espoir de réponse que l'on puisse trouver dans la politique économique et financière afin de sortir de cette crise. Le renouveau de l'économie nationale est donc synonyme d'analyse pertinente, sérieuse et objective afin de déceler les forces et les faiblesses du pays et de son économie et ainsi éviter d'atteindre une gestion plus poussée vers la performance, la compétitivité et l'innovation et qui sont en définitive l'improvisation de pratiques détournant le dos aux véritables problèmes du renouveau national en général et plus particulièrement d'une économie nationale radicalement différente du passé dans ses bases comme dans ses méthodes et capable de donner une finalité de " bataille " à l'ensemble des énergies du pays et un cadre mobilisateur pour l'édification d'une nouvelle économie émergente. Aussi la mise en chantier, d'un bilan diagnostic et prospectif est nécessaire afin de déboucher rapidement sur la définition des grandes lignes d'un processus de développement adopté sous la forme d'une stratégie globale à la fois économique et sociale. Une stratégie globale qui peut constituer un acte politique important dans la mesure où serait ainsi affirmée la détermination d'accorder une réelle et absolue priorité aux problèmes de la reconstruction de l'économie nationale qui s'appuie sur des objectifs et une projection de l'ensemble de l'économie nationale portant sur une moyenne et longue période.
Il s'agit également d'impliquer le changement radical dans les méthodes de direction de l'économie nationale conformément à la volonté exprimée par le programme politique en vigueur.
Cela signifie effectivement qu'à partir de cette base, le processus économique, social et culturel du pays, allait s'inscrire dans une perspective de transformation fondamentale de l'économie et de la société et être guidé par l'éclairage du long terme rompant ainsi avec les approches fragmentaires et à courte vue. La solution véritable ne pouvait en effet de simples slogans ou de la vertu " d'une baguette magique " mais d'une action sérieuse consciente, continue et de longue haleine.
Cette nécessaire vision d'ensemble des problèmes économiques, sociaux et culturels s'impose face au déclin persistant des cours du pétrole sur le marché mondial extrêmement pesant sur les recettes externes du pays.
Dès lors, devant l'importance de cette crise, l'ampleur des besoins prévisibles et la multiplicité des problèmes non résolus, il y a lieu de concevoir et mettre graduellement mais fermement en œuvre un renouveau économique sur de nouvelles bases sur la mobilisation des ressources nationales en vue du développement économique et social plus rapide.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.