Monchi veut Bensebaini au FC Séville    Le Soudan à l'heure d'une révolution incertaine    Des centaines de travailleurs et travailleuses de Rouiba-Réghaïa demandent à Sidi Saïd de dégager    Les prix des fruits et légumes ont baissé de 30 à 40%    Les députés FLN tentent la manière forte    Le FCE sous l'influence des résidus de l'ère Haddad ?    «L'armée doit écouter les propositions des élites»    Gaïd Salah nie toute «ambition politique»    Le procès de Kamel El Bouchi reporté au 19 juin    Benbitour interdit de débat à M'sila    Mustapha Djallit sera désigné manager général du club    Une saison à blanc pour le WO Boufarik    Le duel jusqu'au bout !    Matthäus : «Bentaleb est un joueur exceptionnel, sa saison reflète celle de Schalke»    La rue face aux contradictions du système    Les soutiens encombrants de Gaïd Salah    L'ONU et l'UA dénoncent les ingérences en Libye    Bientôt un nouveau procès    Algérie: la révolte populaire ne peut plus passer par la vieille « classe politique »    Tadjine el kemmoun    Prélèvement multi-organes et greffe hépatique à Constantine    ACTUCULT    Pari gagné !    Au cœur de la violence intégriste    La nuit du conte pour rallumer l'âtre de grand-mère    MO Béjaïa : Les Crabes condamnés ?    Oran : L'examen de la 5e en chiffres    Traitement des déchets ménagers à Bouira : Les communes défaillantes    El Tarf : L'APW dans une bulle    Amine Mohamed Djemal. Chanteur, compositeur et leader du groupe Babylone : «Le feuilleton Ouled Halal, une belle expérience familiale et fraternelle»    Election présidentielle : La période de dépôt de candidatures prendra fin demain    Elections européennes dans un fort climat eurosceptique    Volleyball - Coupe d'Algérie - Demi-finales: Le GS Pétroliers en favori    Les ambiguïtés autour du mot « dialogue »    L'AMOUR ET LA GUERRE    LG partage un Iftar avec la presse nationale    La nouvelle définition mondiale du kilogramme entre en vigueur    Le gouvernement pris en étau    Trump ira en Irlande en juin    Affrontements à Jakarta après les résultats de l'élection    Ankara se prépare à d'éventuelles sanctions américaines    Après le décret Trump, Google coupe les ponts avec Huawei    Le MC Oran exposé à la saignée    Le tombeau de la chrétienne comme vous ne l'avez jamais vu!    OCDE : L'organisation plus pessimiste sur le commerce mondial et la croissance    British Steel : Le repreneur d'Ascoval, pourrait déposer le bilan    Royaume-Uni et Italie : Vers des séismes politiques ?    Analyse : Les transmutations génétiques des coups d'Etat africains    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Avec Eataly : Les Galeries Lafayette visent une nouvelle attractivité
Publié dans Le Maghreb le 24 - 04 - 2019

Les Galeries Lafayette s'apprêtent à ouvrir Eataly, concept italien à succès mêlant marché italien et restauration, avec pour objectif de se différencier de la concurrence et d'attirer une nouvelle clientèle. Le groupe, qui vient d'ouvrir son troisième grand magasin parisien sur les Champs Elysées, détient la franchise exclusive de l'enseigne italienne en France. "Nous souhaitons créer dans cette partie du Marais une attractivité nouvelle, un éco-système avec le BHV, qui permettra de drainer un nouveau flux de clientèle", a déclaré à la presse mardi Nicolas Houzé, directeur général des Galeries Lafayette. Avec Eataly, le groupe complète un vaste ensemble regroupant le BHV Marais et la fondation d'entreprise Lafayette Anticipations, tout proches. Comme ses concurrents, Le Printemps, propriété du Qatar, ou Le Bon Marché, détenu par le groupe LVMH, les Galeries Lafayette bataillent pour attirer les clients dans leurs magasins et se différencier du e-commerce grâce à des produits "exclusifs" ou des "expériences" uniques. Le magasin du Marais, s'étend sur 2.500 m2 et trois niveaux dans un immeuble du 19e siècle - propriété des Galeries Lafayette - dont seule la façade a été conservée. Baigné de lumière naturelle, il mêle des espaces de restauration à des stands de "marchés" italiens proposant fromages, charcuterie, pains, pâtes, pizzas ou viandes, à emporter où à consommer sur place. Une cave à vins compte plus de 1.200 étiquettes, toutes italiennes, tandis qu'un petit marché de fruits et légumes est installé dans une cour sur laquelle s'ouvrent un café - ou sera notamment proposé l'"aperitivo" italien - ainsi qu'un bar à glaces.
Pour répondre aux exigences d'une clientèle de plus en plus regardante sur l'origine des produits et leur empreinte environnementale, la viande proposée est en partie italienne, tandis que la mozzarella est fabriquée selon le savoir-faire italien, mais avec du lait auvergnat. Les Galeries Lafayette y attendent plus d'un million de visiteurs par an et "quelques dizaines de millions d'euros" de chiffre d'affaires. Le montant de l'investissement n'a pas été dévoilé, mais l'objectif, selon Nicolas Houzé, est d'être rentable en trois ans. D'autres ouvertures pourraient être envisagées à Paris ou en province, en fonction des résultats. Créé par un piémontais, Oscar Farinetti, en 2003, Eataly a rapidement connu le succès. L'enseigne compte aujourd'hui 39 magasins dans 13 pays, dont 19 en Italie. A Paris, Eataly est ouvert depuis le 12 avril, tous les jours de l'année, de 8h à minuit.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.