Mission difficile pour les Verts    Marche grandiose à Alger    RETRAIT DE TEBBOUNE DE LA COURSE ELECTORALE : Mohamed Lagab dément    AUDITIONNE AU TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Baha Eddine Tliba placé en détention provisoire    Tipasa : « libérez nos enfants détenus »,    Biskra : « Non à la zizanie, les Kabyles sont nos frères »    Jijel : » Il n'y aura pas de vote ! «    ECOLE SUPERIEURE DES DOUANES D'ORAN : Sortie de 81 officiers de brigade dont neufs femmes    MOSTAGANEM : 1000 tonnes de pomme de terre bientôt déstockées    Chakib Khelil sera sur le devant de la scène    ELECTION PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Mihoubi déposera son dossier la semaine prochaine    MAHDIA (TIARET): Une présumée liste des bénéficiaires de logements provoque la colère    SIDI BEL ABBES : Le 58ème anniversaire du 17 octobre 61 commémoré à Dhaya    ADRAR : Saisie de yaourt et de fromage avariés    Liverpool: Van Dijk n'est pas obnubilé par le titre    Real Madrid: Zidane réagit au report du Clasico    Officiel: le Clasico reporté    Un enfant évacué vers Alger pour ... extirper une cacahuète    Le véritable maître de DAESH    «On peut faire encore plus mal»    "L'EN peut encore progresser"    L'Algérie et le Gabon terminent sur une belle note    Bedoui en Russie    De nouvelles charges contre Donald Trump    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Ecole : le sinistre au quotidien    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Lumière sur une terre et ses hommes    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    300.000 Algériens ont visité la Turquie en 2018    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Sortie de la 3ème promotion des officiers de brigade: Le DG des douanes insiste sur la probité et la rigueur    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Mila / Céréaliculture: Tout est fin prêt pour la campagne labours-semailles    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    AUTOMOBILE: Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Le FMI augmente à 2,6 % sa prévision    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Le MSP hausse le ton    67 % ont moins de 40 ans    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Panasonic fête ses 100 ans avec un œil sur son avenir digital
Publié dans Le Soir d'Algérie le 13 - 12 - 2018

Pour Panasonic, 2018 est une année placée sous le signe de l'histoire. Le géant japonais de l'électronique célèbre son 100e anniversaire. Créé en 1918 à Osaka, au Japon, sous le nom Matsushita Electric Housewares Manufacturing Works, Panasonic fabriquait du matériel de câblage et développait des douilles d'ampoules électriques dans le but de rendre la vie des personnes plus confortable. Le travail s'accomplissait au rez-de-chaussée d'une maison de deux étages, dans trois pièces transformées en ateliers et équipées de deux petites presses manuelles pour coller les produits isolants. L'équipe se composait de seulement trois personnes : son fondateur, M. Konosuke Matsushita, son épouse et son beau-frère qui a créé par la suite la compagnie Sanyo Electric. De là, Panasonic est devenue l'une des plus grandes sociétés de l'électronique grand public du monde. Cependant, la digitalisation de l'électronique grand public a plongé la firme japonaise dans une longue période de marasme. C'est pourquoi ses responsables se penchent depuis plusieurs années sur l'épineuse question de la mise en œuvre d'une réforme structurelle et de stratégies de croissance pour innover vers une super-entreprise de production, capable de bien concurrencer les entreprises sud-coréennes Samsung et LG. Panasonic a tout à gagner à prendre le virage de la mobilité numérique, puisqu'elle a réussi, d'ores et déjà, à se placer parmi les grandes compagnies IT. La société a réalisé de grands progrès en matière de conduite autonome. Ses premiers véhicules entièrement autonomes sont attendus pour 2030. Mieux, Panasonic cherche également à améliorer la connectivité au sens large, avec des terminaux, des usagers et des lieux, dans des voitures, avions et trains, ainsi qu'à domicile. Le géant japonais prévoit le développement d'un éclairage de rue englobant des routeurs afin d'améliorer la connectivité. Ce nouveau système numérique sera également doté de plusieurs capteurs pour mesurer les conditions météorologiques et les niveaux de pollution dans de petites zones. Les ambitions de Panasonic ne s'arrêtent pas là. La société a bien progressé dans le développement de solutions énergétiques destinées aux villes intelligentes qui peuvent renforcer les performances de la technologie de puissance LPWA (Low Power Wide Area). L'opérateur mobile Vodafone, par exemple, utilisera prochainement des appareils pouvant fonctionner à distance pendant de longues périodes grâce à des batteries fabriquées par Panasonic.
F. F.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.