Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Ali Ghediri de nouveau devant le juge aujourd'hui    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Offensive diplomatique contre la Cédéao    Plus de 30 personnes renvoyées devant la justice panaméenne    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Le match CSC-JSK décalé de 24 heures    Les secrets du président de la FIFA...    Formation accélérée pour l'obtention de la licence CAF C et B    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le Chabab à une longueur du titre de champion de l'aller    Dans l'attente de déterminer le mode d'enseignement    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    Zahia Ziouani au micro de Maya ? J'adore ! Vraiment !    La Chine émet une alerte jaune aux tempêtes de neige    Le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Le taux de chômage inférieur à celui de l'avant-pandémie    L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors va investir 23 mds EUR dans l'électrification sur 5 ans    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Jungle/Pub sur Internet ?    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Une catastrophe environnementale et sanitaire évitée à Oran Est: L'APC d'Oran a décidé de porter plainte contre X    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Brèves Omnisports    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    La Sadeg améliore sa desserte    «Le pays est toujours ciblé»    Pénurie de... soldats!    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    Les preuves du complot    Les APC sans majorité absolue débloquées    Lotfi Benbahmed rassure    Le temps de l'efficacité    Messi penserait à un retour au Barça    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    Les avocats mettent fin à leur grève    14 candidats en lice pour un siège de sénateur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Paiement des cotisations à la CNAS: 5.412 employeurs ont bénéficié de l'exonération des pénalités de retard
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 04 - 12 - 2021

La relance économique nationale vient de connaître un nouveau coup de pouce de la part des pouvoirs publics pour arriver à satisfaire les besoins nationaux et la création d'emplois. Tous les acteurs majeurs ont été associés à l'instar de la Caisse nationale de Sécurité sociale CNAS. Dans ce cadre les dernières mesures exceptionnelles liées à la suppression des pénalités de retard de paiement des cotisations à la Sécurité sociale ont été favorablement accueillies par les employeurs. Dans une conférence de presse animée en fin de semaine, la CNAS a révélé que 5.412 employeurs ont bénéficié de l'exonération totale d'amendes et des pénalités de retard de paiement des cotisations à la Sécurité sociale, alors que le nombre d'entreprises toujours endettées s'élève à 5.131. Cette opération a été lancée, en septembre dernier et se poursuivra jusqu'au 31 janvier 2022. Ainsi et à moins de 2 mois de la clôture de cette campagne, la Caisse nationale de Sécurité sociale des travailleurs salariés, Agence d'Oran, intensifie les actions de sensibilisation afin d'inciter la catégorie ciblée à bénéficier de ces mesures exceptionnelles. Selon la cellule de communication «des ‘portes ouvertes', des journées d'étude et des médiatisations seront organisées afin d'informer et de sensibiliser les usagers à la nécessité de se rapprocher des services concernés afin de régler leur situation, notamment pour les débiteurs, qui auront la possibilité de rééchelonner leurs dettes et bénéficier des privilèges d'exemption totale de toute pénalité ou majoration.».
Ces mesures exceptionnelles relèvent du décret présidentiel n°12/21 du 25 août 2021. L'importance de cette campagne est incarnée dans l'allègement du fardeau des entreprises touchées par la pandémie de Corona et ses répercussions économiques. Afin de préserver les emplois et la continuité des entreprises actives et les aider à survivre et à se pérenniser, ce qui conduit à la relance de l'économie nationale et de la promotion et du soutien à l'emploi, d'autant plus que la plupart d'entre eux ont été touchés par la pandémie de Corona, ce qui nécessite de régler leur situation vis-à-vis la Sécurité sociale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.