Une légende du Milan AC encense Bennacer    Burkina Faso - Malo : "Je ne vois pas pourquoi je devrais trembler face à l'Algérie"    "LE MAROC EST ALLE TROP LOIN..."    La Libye organise son premier forum sur la sécurisation des élections    "Notre monde est loin d'être parfait"    Cour de Blida : le verdict final dans l'affaire Hamel et Berrachedi rendu le 7 novembre    Détention provisoire prolongée pour Fethi Ghares    Zerouati en colère contre le bureau fédéral    Nadjib Amari rejoint officiellement le CR Belouizdad    Les syndicats de l'Education sceptiques    Un sujet d'une brûlante actualité    Deux ouvrages sur le 17 Octobre 1961 réédités en France    Tribunal de Sidi M'hamed : report au 15 novembre du procès de l'ancien ministre Mohamed Hattab    Salon national des arts plastiques Tikjda de Bouira : Un carrefour de rencontres intergénérationnelles    L'éthiopienne Gidey pulvérise le record du monde    L'Algérien Yacine Chalel 24e sur l'Omnium    «Empêcher les tenants de l'argent sale d'infiltrer les élections»    Le Royaume-Uni bat en brèche les thèses marocaines    Les deux vaccins recommandés par les spécialistes    Volaille et légumes en terrine    Cours de soutien : un phénomène qui prend de l'ampleur    Le Maroc menace le journal français l'Humanité    L'ALC demande que la présidence du Conseil souverain soit confiée à des civils    Intempéries dans la capitale : Une femme emportée par les crues, et une autre portée disparue    AG de l'UNAF : Amara élu vice-président    Projet de loi de finances 2022 : Le prix référentiel du baril fixé à 45 dollars    Barça : Koeman chahuté par les supporters après le Clasico (Vidéo)    Suppression des modalités de retard de paiement des cotisations: La CNAS lance une campagne de sensibilisation    Chlef: Les assurances du directeur de l'ANADE    Tebboune préside l'ouverture de l'année judiciaire: Accorder au pouvoir judiciairela place qui lui sied    Pain et imaginaire populaire    L'escalade du ciel et les contradictions    Du pain en temps de paix...    Il sera présenté les 16 et 17 novembre à l'institut Cervantès d'Oran: Un annuaire sur l'évolution de l'espagnol en Algérie durant les 30 dernières années    115 Listes de candidatures déposées    Le FLN a 67 ans    La faillite des agendas d'outre-mer    «Startupeurs, nous sommes avec vous»    Chasse aux dealers    Ce que risque le maire    Et si l'Algérie s'y mettait?    Plus d'une quinzaine de conférences et workshops y seront organisés.    Le jour où la Chine retrouva l'ONU    L'ambassadeur Sofiane Mimouni reçu par Antonio Guterres    "Nous ne parlons du salaire que par rapport au pouvoir d'achat"    La riposte de la rue...    Concert de musique chaâbie avec Hakim Bouzourene    Concours de la langue coréenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les origines de Coronavirus
Publié dans Réflexion le 17 - 03 - 2020

Ce qu'il faut savoir sur les premiers cas de Covid-19 qui ont été déclarés en Chine en décembre 2019. L'origine du virus serait animale, même si les scientifiques cherchent encore une réponse définitive.
Le coronavirus actuel, plus précisément Covid-19, se répand dans le monde entier depuis plus de trois mois. Après un premier mort mi-février, la France a pris en mars des mesures de confinement pour faire face à l'avancée du virus. Mais d'où vient la maladie ? Qui l'a contracté en premier ? Et pourquoi porte-t-elle plusieurs noms ? Voici ce qu'il faut savoir sur les origines de la pandémie.
Selon un bulletin publié le 12 janvier 2020 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les premiers cas lui ont été signalés le 31 décembre 2019 par la Chine. Il existait alors 41 cas d'infection connus. La grande majorité de ces personnes travaillaient ou se rendaient fréquemment sur le marché de gros aux poissons de Huanan, situé dans la ville de Wuhan en Chine, à 850 kilomètres à l'ouest de Shanghai. Un marché fermé par les autorités chinoises dès le 1er janvier 2020.Toujours selon le bulletin publié par l'OMS, l'apparition des premiers symptômes pour ces malades a débuté le 8 décembre 2019. Plus récemment, le South China Morning Post a toutefois révélé que les premiers cas d'infection dateraient de la mi-novembre. La quête du « patient zéro », premier humain touché, est toujours en cours.
De quel animal vient-elle ? Chauve-souris, pangolin… Les hypothèses autour de l'origine du Covid-19 sont multiples. Depuis le début des études scientifiques, de nombreuses similitudes ont été constatées entre son virus et des coronavirus prélevés sur des chauves-souris. Toutefois, celui-ci pourrait avoir été transmis à l'homme par un animal intermédiaire. L'hypothèse du serpent a été écartée rapidement. Début février, des travaux effectués par une équipe scientifique chinoise indiquaient que le pangolin, un mammifère couvert d'écailles et très populaire en Chine, était le principal « suspect ». En 2002-2003, l'épidémie de SRAS a trouvé son origine chez la civette, animal contaminé lui-même par une chauve-souris. Une chose est sûre : le Covid-19 actuel se transmet bien d'homme à homme.
Le terme coronavirus désigne une famille de virus provoquant des infections des voies respiratoires, la plupart du temps bénignes pour l'homme et l'animal. Le nom exact de la maladie qui sévit en France et dans le monde depuis décembre 2019 est « Covid-19 » pour Corona (Co) virus (vi) disease (d), qui signifie maladie en anglais, et 19 pour désigner l'année de détection. Un autre nom apparaît régulièrement : « SARS-CoV-2 ». Il ne s'agit pas de la maladie, mais de l'agent pathogène qui se transmet d'humain à humain. Etabli par un comité international chargé de la classification des virus, celui-ci fait référence au « SARS-CoV ». Ce dernier est le virus qui a entraîné la maladie « SARS » (NDLR : en anglais, syndrome respiratoire aigu sévère) apparue en 2002 et 2003 et à l'origine de plusieurs centaines de morts en Asie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.