L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Médicament
Publié dans El Watan le 26 - 12 - 2005

Une mesure prévue par la législation en vigueur en matière de sécurité sociale. Un tarif de référence a déjà été fixé par arrêté interministériel en 2001, mais il n'a jamais été appliqué.
Les nouvelles modalités de remboursement des médicaments seront présentées aujourd'hui au ministère du Travail et de la Sécurité sociale. Des explications sur la méthodologie d'application seront données lors de cette rencontre. Selon une source proche de ce ministère, la sélection de ces produits a été faite sur la base de plusieurs critères qui sont en premier lieu l'existence d'un nombre appréciable de génériques correspondants, leur poids important en matière de fréquence, la grande variation de leur prix public de vente et surtout la garantie d'un niveau suffisant d'approvisionnement de marché.
Le Comité de remboursement du médicament (CRM) a fixé la limite du prix sur lequel ces médicaments seront remboursés, contrairement à ce qui s'est fait jusqu'à ce jour.
Dans le souci de réduire ses dépenses pharmaceutiques, la sécurité sociale a décidé d'instaurer ce tarif de référence du médicament qui «est une mesure destinée non seulement à promouvoir les médicaments génériques et par conséquent s'inscrire dans le cadre de la rationalisation des dépenses pharmaceutiques, sans toucher à l'accessibilité du médicament», ajoute notre source qui signale que les ressources qui pourraient être économisées seront utilisées pour l'amélioration des niveaux de prise en charge d'autres soins de santé. L'objectif visé est aussi d'initier les prescripteurs et les assurés sociaux à prescrire et consommer les produits les moins chers et favoriser une concurrence en matière de prix entre les laboratoires pharmaceutiques. Comment cette mesure sera t-elle mise en application sur le terrain ? Selon notre source, une campagne d'information et de communication en direction des prescripteurs, des pharmaciens et des patients accompagnera cette mesure qui fera l'objet d'un arrêté ministériel. Il est également question de la mise en circulation d'un guide pratique des médicaments visés par les tarifs de référence, à l'usage des prescripteurs et d'un réaménagement de la convention avec les pharmaciens d'officine pour susciter leur adhésion à la démarche.
Par ailleurs, il est accordé aux laboratoires pharmaceutiques un délai de trois mois pour la mise en conformité avec la législation en matière de médicament. Les opérateurs en pharmacie sont tenus de porter toutes les informations importantes pour le citoyen, dont le tarif de référence sur la vignette du médicament.
A noter que Tayeb Louh, ministre du Travail et de la Sécurité sociale, reviendra ce matin sur toutes ces questions lors de l'émission «L'invité de la rédaction», diffusée par la Chaîne III de la Radio algérienne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.