L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des milliers de personnes manifestent à Béjaïa
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 22 - 04 - 2017

Des milliers de personnes ont marché hier à Béjaïa et Sidi Aïch pour célébrer le 37e anniversaire du Printemps berbère d'Avril 1980. Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) et le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) ont organisé deux marches distinctes au chef-lieu de Béjaïa.
Ils étaient plus de 2000 manifestants à prendre part à la marche du MAK pour revendiquer «l'indépendance de la Kabylie». La marche s'est ébranlée vers 11h devant le portail du campus universitaire Targa Ouzemour pour se diriger vers la place Saïd Mekbel. Tout au long du parcours, la foule, scindée en plusieurs carrés, scandait des slogans en faveur de «l'autodétermination de la Kabylie», d'autres hostiles au «système» et certains dénonçant la répression contre les militants du Mak et contre «la militarisation de la Kabylie». Lors de la prise de parole, à la place Saïd Mekbel, les différents orateurs du MAK ont plaidé, tour à tour, pour «l'émancipation du pouvoir colonial d'Alger pour bâtir une Kabylie libre, laïque et respectueuse des libertés démocratiques».
La marche du RCD a démarré du théâtre régional Malek Bouguermouh en direction de la maison de la culture Taos Amrouche, où le président du RCD a animé un meeting de campagne pour les législatives prochaines. Plusieurs centaines de personnes ont pris part à cette action aux côtés de Mohcine Belabbas et des candidats à la députation. Arborant les emblèmes national et amazigh, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au système, tels que «Pouvoir assassin», d'autres pour «Une Algérie démocratique» et d'autres encore pour «Une officialisation effective de tamazight».
Un échange de slogans virulent a, par ailleurs, eu lieu entre les manifestants du MAK et du RCD au niveau de la place Saïd Mekbel. Aux «Ulac Smah Ulac» et «Ulac L'Vot Ulac» du MAK, répondait «Assa Azka le RCD yella yella» du RCD. A Sidi Aïch, une autre marche a été organisée par Braham Benadji, maire de Tinebdar et tête de liste Initiative citoyenne, en lice pour les législatives. Il a marché avec plusieurs centaines de personnes pour, notamment, célébrer l'anniversaire du Printemps berbère, exiger l'officialisation effective de tamazight et la libération des détenus d'opinion, à leur tête le docteur Kamel Eddine Fekhar.
A noter que quelques dizaines d'étudiants de l'université Abderrahmane Mira ont également marché de leur campus, Targa Ouzemour, vers la place Saïd Mekbel. Tout en agitant l'emblème amazigh et une banderole en hommage aux martyrs du Printemps noir, ils scandaient, entre autres : «Mazlagh d'Izelmaden» «Nous sommes toujours des gauchistes».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.