2 000 marcheurs pour la liberté à Béjaïa    Les textes désormais contestables    Plus inquiétant que le ballon, celui qui le lance !    Stations de dessalement : la panacée    Nouvelle réforme des retraites en 2019 ?    Un hybride inédit    Les quarts de finale et demi-finales seront disputés en aller-retour    River triomphe de Boca, finale aseptisée à Madrid    Belgrade, passage obligé pour Paris, Naples et Liverpool    Saisie de 36 240 sachets de tabac à chiquer    La femme de la victime, sa fille et un complice sous mandat de dépôt    Un homme arrêté pour détention illégale d'un fusil de chasse et de munitions    Plaidoyer pour la construction d'un récit historique solide    Quand un observateur fait tomber les masques d'imposture    ACTUCULT    MSP Batna: Satisfaction sur tous les plans    Un pacte self-service    Argent de la diaspora: Les Algériens, derniers de la classe    Leurs dossiers acceptés mais ils ne peuvent accéder au site pour le paiement: Sit-in des souscripteurs devant la direction régionale de l'AADL    Tebessa: 2 à 15 ans de prison dans une affaire de terrorisme    Très attendue par les écologistes et les amoureux de la nature: Ouverture prochaine de la maison de l'environnement    Un avis d'adjudication sera lancé prochainement: Vers la concession du nouveau marché de véhicules d'El Hamri à un privé    Présidentielle 2019: Le report, une solution à «l'impasse» ?    LFP - Championnat national: Statut professionnel, gestion amateur    Ligues 1 et 2: Où est passé le bilan chiffré de la compétition ?    Au fil... des jours - Communication politique : nouvelles du front ! (2ème partie)    Le pouvoir d'en haut, la confiance d'en bas    Karim Wade saisit la Cour de justice de la Cedeao pour pouvoir être candidat    Kia Al Djazair introduit le GPL sur 3 de ses modèles    Land Rover Algérie : Plusieurs offres promotionnelles aux ateliers SAV    1ère Foire commerciale intra-africaine Participation de l'Algérie au Caire    Le poids de la crise    Benghabrit hausse le ton et menace…    Un test de dépistage en 10 minutes    La poursuite de l'ouverture chinoise renforcera sa croissance    Les solutions "miracles" de Chakib Khelil    Ouyahia contrarié ?    Le FLN pour une nouvelle sérénité    18ème Salon AutoWest : L'industrie automobile nationale à l'honneur    Master-class d'instruments traditionnels en décembre    Un pacte mondial sur les migrants mort-né    La vie perturbée de la CAN-2019    Ghezzal retrouve la compétition    Nabila Goumeziane : «L'œuvre de Mohya, une référence de notre patrimoine»    AUDI, la marque surprise du salon Autowest    Violation des droits d'association, d'expression et de manifestation: Un appel pour éviter le scénario des «Gilets jaunes»    Tolérance, ONG, mosquées, campus: Les clarifications du ministre des Affaires religieuses    L'alliance présidentielle affiche sa disponibilité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plusieurs annonces au Sénat
Publié dans Le Soir d'Algérie le 17 - 11 - 2018

Liste de produits interdits à l'importation : 1,4 milliard de dollars économisés
La mesure portant interdiction d'importation de plus de 800 produits a permis d'économiser 1,4 milliard de dollars, affirme le ministre du Commerce.
Saïd Djellab s'exprimait au Conseil de la Nation. Il a reconnu, néanmoins, que cette mesure avait eu pour conséquence une hausse de certains produits nationaux. Une hausse qu'il qualifie d'«insignifiante» à l'exception, dit-il, de la pomme dont le prix est dépendant de la disponibilité de la production saisonnière. Idem pour certains produits laitiers, dit-il, qui ont connu «une hausse inattendue» ayant nécessité l'intervention de ses services pour un retour à la normale.
Le ministre du Commerce a également été interrogé au sujet du contrôle de la production d'eau minérale. Au cours des dix premiers mois de l'année en cours, dit-il, 17 000 interventions ont été opérées, se soldant par l'enregistrement de 461 infractions et l'établissement de 448 procès-verbaux de poursuite et de fermeture de 92 commerces.
Actuellement, 42 opérateurs se partagent le marché des eaux minérales. Les services de contrôle dépendant du ministère du Commerce ont mobilisé 6 800 agents au niveau national et 25 laboratoires spécialisés dans le contrôle de la qualité et la répression des fraudes afin de contrôler la qualité des eaux embouteillées.
Réalisation de gares routières : le privé à la rescousse
Les opérateurs privés peuvent désormais investir dans la réalisation des infrastructures dans le secteur des transports, notamment les gares routières par voie de concession et en coordination avec les walis.
Un décret est en préparation afin de déterminer la classification, la réalisation et l'organisation des infrastructures de base dans le domaine des transports, y compris les gares routières, affirmait jeudi le ministre des Travaux publics et des Transports.
Abdelghani Zaâlane expliquait aux sénateurs que dans le cadre de la mise en œuvre de cette mesure, en coordination avec les walis, des assiettes foncières étaient octroyées à des opérateurs privés pour la réalisation de gares routières. Deux projets ont déjà été retenus à Oran et à Sétif.
Conformité des constructions : 1 000 constructions illicites démolies
Les services de l'urbanisme ont enregistré pas moins de 117 151 infractions à la loi fixant les règles de mise en conformité des constructions et leur achèvement. 1 000 constructions illicites ont été démolies.
Le ministre de l'Habitat affirmait, en réponse à une question orale posée par un sénateur, que durant l'année dernière, il a été recensé 16 572 constructions sans permis ayant donné lieu à la démolition d'environ 1 000 constructions illicites.
Dans le cadre de l'application de la loi fixant les règles de mise en conformité des constructions et leur achèvement, 873 373 dossiers ont été déposés au niveau des communes. 624 539 d'entre eux ont été examiné, permettant la régularisation de 342 377 dossiers, le rejet de 107 311 autres et le report de l'examen de 174 850 autres, en attendant la levée des réserves techniques ou la régularisation de la situation foncière par les services des Domaines, assure Temmar qui ajoute que la prorogation de l'application des dispositions de ladite loi constitue une seconde chance pour les propriétaires de constructions inachevées n'ayant pas encore déposé de dossiers de régularisation. 75 000 ont pu ainsi être réceptionnés au niveau des communes.
Temmar avertit : passé ce délai, le risque de démolition n'est pas à écarter. Son département s'attelle à la révision de la loi sur l'urbanisme qui veillera, entre autres, à la réorganisation des inspections de l'urbanisme, en leur attribuant de plus larges prérogatives tout en œuvrant à la restauration et à l'entretien du parc immobilier et à la réhabilitation du métier de concierge.
Moudjahidine : pas de réduction du délai des licences
Le ministre des Moudjahidine expliquait jeudi que la réduction de la durée de délivrance de la licence d'achat des véhicules attribuée aux moudjahidine et leurs ayants droit de 5 à 3 ans nécessitait au préalable une adaptation juridique et des dispositions relevant des lois de finances.
Tayeb Zitouni affirme qu'elle ne pouvait intervenir sans concertation avec d'autres ministères. Il a tenu à rappeler que cet avantage devait concerner initialement les véhicules aménagés au profit de personnes invalides ou handicapées. Son département, dit-il, s'emploie à mettre en place le cadre juridique adéquat pour un meilleur contrôle de la mise en œuvre du privilège octroyé.
N. I.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.