PLF 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Juventus : Ronaldo ne sera pas sanctionné    Para-athlétisme/Mondial-2019 (Lancer du poids F32): Mounia Gasmi décroche le bronze    Les programmes de logements réalisés par des entreprises algériennes    L'Algérie souhaite installer une industrie locale des énergies renouvelables    Sit-in des professeurs d'enseignement primaire à Alger    Procès en cours de 42 militants du Hirak (Vidéo)    JUSTICE : Vers le recrutement de 274 magistrats    CORRUPTION : Le procès d'Ouyahia, Sellal et 3 ex-ministres fin novembre !    Crimes contre les civils sahraouis: l'Association des juristes démocrates condamne    De fortes pluies continueront d'affecter plusieurs wilayas de l'Est    RECEPTIONNES EN 2013 : 120 logements sociaux non encore attribués à El-Kerma    De nouvelles élections dans un climat crispé    Marche contre l'islamophobie à Paris    La filière de l'Europe de l'Est se prépare    L'offensive de Benmessaoud    Est-ce le déclic pour la JSMB ?    "Le pouvoir est pris de panique"    Un budget 2020 déséquilibré    La communauté internationale appelée à faire pression sur le Maroc pour éliminer son «mur de la honte»    4 morts et 2 blessés à Djelfa    Hassen Ferhani présente "La reine du Sahara" à Alger    Une fatwa ratée pour une reine répudiée    Timide présence du livre algérien en l'absence de ses éditeurs    ACTUCULT    Liban: des milliers de manifestants dans la rue    Festival de danse contemporaine: prestations diverses sur "la recherche et la compréhension de soi"    Transport maritime : Report et annulation de plusieurs rotations vers Marseille    Tunisie : Ghannouchi et les islamistes veulent la présidence de l'Assemblée    Benlamri offre la qualification à Al Shabab Essaoudi    Les Prix du concours de récitation du Coran et des Hadiths remis vendredi    Benflis s'engage à satisfaire les demandes du Hirak    Ligue 2: Du retour du RCR à la déception du WAT    Présidentielle: Une campagne électorale pas comme les autres    Lancement hier de la vaccination contre la grippe saisonnière: Plus de 60.000 doses et plus de 200 médecins et infirmiers mobilisés     Constantine - Caravane de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone    Bouira - Collision sur l'autoroute : 3 blessés    Algérie-Zambie et Algérie Botswana : Liste des 23 joueurs convoqués    Ligue 1 (10e journée) : Le CRB chute à Constantine, l'ESS et le CABBA renouent avec la victoire    Bouira: 70 exposants participent à la foire locale de l'artisanat traditionnel    CAF Awards 2019 : Dix Algériens parmi les nominés pour le Onze-type de l'année    Jeunes porteurs de projets économiques: Le ministère de Travail annonce une bonne nouvelle    Présidentielle du 12 décembre prochain: Benflis prévoit des réformes politiques, économiques et sociales dans son programme électoral    Le porte-parole du candidat à la présidentielle, Abdelaziz Belaid Il est venu le temps de remplacer la légitimité révolutionnaire par la légitimité ...    Présentation du projet de loi modifiant le Code de procédure pénale: Zeghmati dévoile les grandes lignes du plan judiciaire    Morales lance un appel au dialogue    Parution : "Medghacen, histoires secrètes", regards croisés sur le plus ancien mausolée royal    24e SILA: L'édition africaine commune "très faible"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Initiatives résilientes face au climat: La FAO soutient une dizaine de projets
Publié dans Le Temps d'Algérie le 13 - 06 - 2018

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) soutient une dizaine de projets en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes, en Europe de l'Est et en Amérique du Sud en contribuant à poser les bases des futures initiatives résilientes face au changement climatique, et ce, grâce au financement du Programme de préparation du Fonds vert pour le climat (GCF), a-t-elle indiqué sur son site web. Le Programme de préparation vise à renforcer les capacités des pays en développement afin d'accéder aux financements du Fonds vert pour le climat et de mettre en œuvre des plans nationaux visant à s'adapter au changement climatique et à en atténuer les effets. L'objectif est de rendre les pays capables de respecter leurs engagements pris dans le cadre de l'Accord de Paris, dont le but est de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de limiter la hausse de la température mondiale à moins de 2 degrés et d'adapter l'agriculture et les systèmes de sécurité alimentaire de ces pays aux effets du changement climatique. Le dixième projet de préparation de la FAO devrait être approuvé au Guyana. Cela porterait ainsi à 7 millions de dollars la contribution du Fonds vert pour le climat à la FAO dans ce cadre précis, et ce, depuis décembre 2017. Nous travaillons aux côtés des pays afin de les préparer à agir contre le changement climatique dans un futur proche. Il s'agit notamment de permettre aux familles les plus pauvres de produire de la nourriture en ayant recours à des systèmes à faible émission de gaz à effet de serre et en renforçant leur résilience face au climat", a déclaré René Castro, sous-directeur général de la FAO, en charge du Département du climat, de la biodiversité, des terres et des eaux. "Le dixième projet de préparation en passe d'être approuvé représente une étape importante de notre collaboration avec le Fonds Vert pour le climat", a-t-il ajouté.
Construire un futur résilient face au climat
Les projets – au Burkina Faso, au Congo, en Guinée Equatoriale (deux projets), au Guyana, au Kenya, au Kirghizstan, en république démocratique populaire Lao, en ancienne république yougoslave de Macédoine et à Saint-Christophe-et-Nevis – se focaliseront sur la restauration de forêts et de terres dégradées, travailleront à remédier aux pénuries d'eau, à développer un élevage à faible émission de gaz à effet de serre, en adoptant notamment des méthodes agricoles intelligentes face au climat, et à réduire les risques de catastrophe liés aux moyens d'existence ruraux. Au Burkina Faso, par exemple, la FAO travaille avec le gouvernement afin de préparer une analyse stratégique du potentiel d'adaptation des forêts et des terres agricoles au changement climatique et de leur capacité à en atténuer les effets.
En République démocratique populaire Lao, la FAO aide à préparer un plan d'investissement forestier en vue de mieux dialoguer avec le secteur privé des efforts d'adaptation au changement climatique. En ancienne république yougoslave de Macédoine, la FAO aide les ministères à élaborer des cadres politiques axés sur l'adaptation au changement climatique. Dans les autres pays, la FAO aide les gouvernements à aligner leurs stratégies destinées à lutter contre le changement climatique avec leurs engagements pris en vue de réaliser les Objectifs de développement durable, en organisant des formations avec les ministères et avec d'autres institutions, en aidant à établir des mécanismes nécessaires afin de renforcer le consensus sur des priorités nationales et en encourageant les travaux techniques tels que les études scientifiques. Au total, la FAO travaille sur 41 projets de préparation dans 34 pays et 15 d'entre eux devraient être mis à l'étude lors du prochain cycle d'approbation en septembre.
Le Fonds vert pour le climat a été créé lors de la Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), en 2010, en tant que fonds mondial chargé de financer les efforts d'adaptation au changement climatique et d'atténuation de ses effets dans les pays en développement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.