Hôpital mère-enfant de Sétif : ablation d'une tumeur de 20 kg de l'utérus d'une quinquagénaire    Le Premier ministre ordonne de changer le visage des zones d'ombre avant la fin de l'année en cours    Zones d'ombre : près de 12.000 projets de développement enregistrés avec une enveloppe de plus de 200 milliards DA    Un protocole sanitaire préventif dans les établissements scolaires, universitaires et de formation    Covid-19: 488 nouveaux cas, 377 guérisons et 8 décès    Khaled Drareni n'a jamais été détenteur de la carte de presse professionnelle    Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    El Tarf: installation du nouveau procureur général de la Cour de justice    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Tebboune accuse !    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    La traque d'un "sulfureux" général    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    La drôle de démarche d'un syndicat    La direction de l'éducation rassure    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    Quand la sardine prend des ailes    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le festival de la gourmandise
LE BRESIL S'INVITE AU SOFITEL D'ALGER
Publié dans L'Expression le 22 - 11 - 2004

Accompagnant votre dégustation, le groupe Batucalada vous entraînera dans le rythme de la vraie fiesta brésilienne...
Depuis le 20, et jusqu'au 26 novembre, l'hôtel Sofitel d'Alger abrite le festival gastronomique et culturel du Brésil. L'hôtel vous donne rendez-vous jusqu'à vendredi, exception faite pour le jeudi - soirée privée -, tous les soirs de 20 h à 22 h à la salle Aurès, avec un dîner-buffet gourmand, haut en couleur et saveurs 100% brésiliennes. Réalisées par les chefs du Sofitel Salvador de Bahia, vous pourrez déguster les meilleures spécialités de la gastronomie brésilienne, de la traditionnelle Feijoada, les Bacadinhos, les fruits tropicaux farcis mais aussi cette succulente soupe de crevettes et manioc assaisonnée de coriandre et de lait de coco. Au menu également un délicieux pavé de langouste et banane grillée à la sauce urucum, carré d'agneau en croûte de cacahuètes et patate douce style Macaire, baigné dans de la sauce, réduction de cacao frais sans oublier les assiettes de desserts brésiliennes variées et ses petits fours à la noix de coco. Une carte gourmet à laquelle ont eu droit les convives, dimanche dernier lors de l'inauguration de cette semaine dédiée au Brésil. Tous ces plats seront mijotés pour les visiteurs qui voudront en savoir plus sur les mets du plus grand pays de l'Amérique du Sud et qui découvriront à l'occasion, la culture de ce pays puisque le Sofitel Alger présente une décoration 100% brésilienne à travers l'exposition de tableaux représentant la nature brésilienne, des mannequins portant les tenues traditionnelles du Brésil et bien d'autres surprises. Et pour créer encore de l'ambiance et pénétrer davantage l'atmosphère exotique du Brésil avec ses airs de cocotiers, l'île de Bahia, Rio de Janeiro et son style de vie festive, rien de tel que d'accompagner la dégustation en musique joyeuse ou apaisante rappelant les vagues de Copacabana et Ipanema. Ainsi, le groupe Batucalada, composé de 5 musiciens et trois plantureuses danseuses menées par le chanteur Tadeu Fernandez, sera au rendez-vous pour procurer l'ambiance de la vraie fiesta brésilienne et surtout pour faire connaître les genres musicaux qui coexistent aujourd'hui au Brésil. Les origines de cette musique sont multiples : portugaise, espagnole, amérindienne et bien sûr africaine. De la samba, la bossa nova au style tropical, vous vibrerez au rythme de ces mélodies entraînantes et dansées qui seront revisitées le temps de ces soirées qui promettent délassement et évasion. L'organisation de cette semaine gastronomique et culturelle fait suite au succès remporté en juin dernier de la semaine culinaire thaïlandaise qui a suscité un grand engouement chez la clientèle du Sofitel. Cette fois, le choix porté sur le Brésil est un gage sûr d'émerveillement et synonyme de voyage afin de faire connaître les spécialités venant cette fois-ci de l'Amérique du Sud. Le développement du réseau international Sofitel se poursuit cette année avec de nouvelles implantations, entre autres à Sydney (Australie), à Venise (Italie) à Marbella (Espagne), à Agadir (Maroc)...Plus d'une vingtaine de Dorint Sofitel viennent enrichir le réseau Sofitel avec de nouvelles adresses dans les grandes métropoles ainsi que dans les plus belles destinations de vacances en Allemagne, aux Pays-Bas, en Autriche et en Espagne (Baléares). Toutes ces ouvertures renforcent le positionnement de Sofitel, l'enseigne de prestige de l'hôtellerie Accor, qui exprime son «art de vivre à la française», perceptible dans chaque hôtel de par le monde, à travers notamment la décoration, la présence d'oeuvres d'art, les uniformes créés par Jean-Charles de Castelbajac et la gastronomie. A préciser le prix de la carte brésilienne: 4950 DA la personne, incluant ainsi dîner- buffet comprenant entrée, plat et dessert, une boisson soft et le droit d'assister à un spectacle brésilien inédit.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.