Lutte contre la corruption et la récupération de l'argent pillé    Un lourd fardeau pour les nouveaux magistrats    Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Réception fin 2019 des projets annexes du barrage Ouarkis    Lutte contre la corruption et faire de l'Algérie un pays émergent    Près de 2 millions de déplacés rentrent chez eux depuis 2015    Judo : deux nouvelles médailles pour l'Algérie    Delort buteur, Abeid signe ses débuts avec Nantes    Le match contre ses détracteurs    Une jeune femme électrocutée à Béni Dergoune    20 AOUT 1956, LE CONGRES DE LA SOUMMAM : Le tournant décisif    Le documentaire Tideles projeté en avant-première    Anime un concert à Alger    VISA POUR LA FRANCE : Changement des délais de traitement des demandes    COMMERCE : Retour de l'importation des véhicules de moins de 3 ans    SALAIRES NON PAYES : Le Groupe Tahkout apporte des précisions    AFFAIRE AGENCE FONCIERE DE MOSTAGANEM : Le directeur et 3 chefs de services sous contrôle judiciaire    Farida Benyahia, nouvelle présidente du Conseil d'Etat    Les Algériens de France tiennent à la transition    Infernal !    Paul Put contre-attaque    Azzedine Mihoubi en terrain hostile à Béjaïa    De plus en plus d'étudiants algériens dans les universités allemandes    Gratuité de transport pour 720 handicapés    Le corps d'un baigneur retrouvé sur une plage près de Ouréah    Rencontre internationale sur la douleur chronique prochainement à Oran    Le ministère de l'Intérieur suspend ses activités à Aden    Moscou accuse Washington d'y avoir alloué des fonds    Pékin reproche à l'UE de vouloir s'ingérer dans ses affaires    La mer artistique de Mohammed Bakli    Cheba Farida priée de quitter la scène illico presto    Hassen Ferhani doublement primé au Festival de Locarno    Une marche pour réclamer le retour aux principes de la Soummam    Le rôle de l'armée dans la vie politique en Algérie en question    MCO: Premier pari gagné de Chérif El Ouazzani    CRB - NCM, aujourd'hui à 21h00: Tout pour une 1re victoire    Tlemcen : 400 hectares de forêt ravagés par le feu    Guerre des pétroliers : Gibraltar rejette la demande américaine de retenir le Grace 1 iranien    Jeux Africains : La sauteuse Arar accréditée à Rabat    Embouteillages monstres aux accès de la capitale Les retraités de l'ANP empêchés d'atteindre Alger    Karim Younes: Le Panel «ne parle pas au nom peuple, du hirak ou du pouvoir»    Tébessa: L'OPGI, les loyers impayés et le reste    Skikda, El Tarf: L'eau continue de susciter des protestations    Déficit commercial, régulation de l'importation Echec sur toute la ligne    CR Belouizdad: Un problème d'efficacité à régler au plus vite    Une guerre contre l'Iran provoquerait l'effondrement du monde unipolaire    Célébration de la journée de création de la SADC : Sabri Boukadoum appelle les pays membres à renforcer la politique de solidarité en Afrique    Les migrants toujours bloqués à lampédusa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le festival de la gourmandise
LE BRESIL S'INVITE AU SOFITEL D'ALGER
Publié dans L'Expression le 22 - 11 - 2004

Accompagnant votre dégustation, le groupe Batucalada vous entraînera dans le rythme de la vraie fiesta brésilienne...
Depuis le 20, et jusqu'au 26 novembre, l'hôtel Sofitel d'Alger abrite le festival gastronomique et culturel du Brésil. L'hôtel vous donne rendez-vous jusqu'à vendredi, exception faite pour le jeudi - soirée privée -, tous les soirs de 20 h à 22 h à la salle Aurès, avec un dîner-buffet gourmand, haut en couleur et saveurs 100% brésiliennes. Réalisées par les chefs du Sofitel Salvador de Bahia, vous pourrez déguster les meilleures spécialités de la gastronomie brésilienne, de la traditionnelle Feijoada, les Bacadinhos, les fruits tropicaux farcis mais aussi cette succulente soupe de crevettes et manioc assaisonnée de coriandre et de lait de coco. Au menu également un délicieux pavé de langouste et banane grillée à la sauce urucum, carré d'agneau en croûte de cacahuètes et patate douce style Macaire, baigné dans de la sauce, réduction de cacao frais sans oublier les assiettes de desserts brésiliennes variées et ses petits fours à la noix de coco. Une carte gourmet à laquelle ont eu droit les convives, dimanche dernier lors de l'inauguration de cette semaine dédiée au Brésil. Tous ces plats seront mijotés pour les visiteurs qui voudront en savoir plus sur les mets du plus grand pays de l'Amérique du Sud et qui découvriront à l'occasion, la culture de ce pays puisque le Sofitel Alger présente une décoration 100% brésilienne à travers l'exposition de tableaux représentant la nature brésilienne, des mannequins portant les tenues traditionnelles du Brésil et bien d'autres surprises. Et pour créer encore de l'ambiance et pénétrer davantage l'atmosphère exotique du Brésil avec ses airs de cocotiers, l'île de Bahia, Rio de Janeiro et son style de vie festive, rien de tel que d'accompagner la dégustation en musique joyeuse ou apaisante rappelant les vagues de Copacabana et Ipanema. Ainsi, le groupe Batucalada, composé de 5 musiciens et trois plantureuses danseuses menées par le chanteur Tadeu Fernandez, sera au rendez-vous pour procurer l'ambiance de la vraie fiesta brésilienne et surtout pour faire connaître les genres musicaux qui coexistent aujourd'hui au Brésil. Les origines de cette musique sont multiples : portugaise, espagnole, amérindienne et bien sûr africaine. De la samba, la bossa nova au style tropical, vous vibrerez au rythme de ces mélodies entraînantes et dansées qui seront revisitées le temps de ces soirées qui promettent délassement et évasion. L'organisation de cette semaine gastronomique et culturelle fait suite au succès remporté en juin dernier de la semaine culinaire thaïlandaise qui a suscité un grand engouement chez la clientèle du Sofitel. Cette fois, le choix porté sur le Brésil est un gage sûr d'émerveillement et synonyme de voyage afin de faire connaître les spécialités venant cette fois-ci de l'Amérique du Sud. Le développement du réseau international Sofitel se poursuit cette année avec de nouvelles implantations, entre autres à Sydney (Australie), à Venise (Italie) à Marbella (Espagne), à Agadir (Maroc)...Plus d'une vingtaine de Dorint Sofitel viennent enrichir le réseau Sofitel avec de nouvelles adresses dans les grandes métropoles ainsi que dans les plus belles destinations de vacances en Allemagne, aux Pays-Bas, en Autriche et en Espagne (Baléares). Toutes ces ouvertures renforcent le positionnement de Sofitel, l'enseigne de prestige de l'hôtellerie Accor, qui exprime son «art de vivre à la française», perceptible dans chaque hôtel de par le monde, à travers notamment la décoration, la présence d'oeuvres d'art, les uniformes créés par Jean-Charles de Castelbajac et la gastronomie. A préciser le prix de la carte brésilienne: 4950 DA la personne, incluant ainsi dîner- buffet comprenant entrée, plat et dessert, une boisson soft et le droit d'assister à un spectacle brésilien inédit.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.