L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Origine à déterminer    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    La négociation privilégiée par les deux pays    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    L'heure de la convergence patriotique    Loin d'être un discours de consommation    «Seul le droit international doit primer»    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    L'occupant marocain encercle la maison de la militante sahraouie Meriem Bouhela    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Amine Bouanani (110m haies) décroche la première médaille d'or algérienne    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Eurasiatique se déploie
LUTTE INTERNATIONALE CONTRE LE TERRORISME
Publié dans L'Expression le 05 - 04 - 2008

Cette rencontre intervient au moment où Al Qaîda recrute des Occidentaux.
La lutte antiterroriste reste toujours au centre des discussions à travers le monde. Après les deux rencontres internationales organisées, récemment à Alger par le Centre africain d'études et de recherches sur le terrorisme (Caert), c'est au tour de l'Asem, autre organisme de recherche, d'activer sur ce thème. En effet, le Dialogue Asie-Europe ou Asem a organisé la VIe Conférence eurasiatique sur la lutte contre le terrorisme. Le rendez-vous s'est tenu jeudi, à huis clos, à Madrid. Cette rencontre a été inaugurée par le secrétaire d'Etat espagnol à l'Union européenne, Alberto Navarro, et le coordinateur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerckhove.
Selon le ministère espagnol des Affaires étrangères, plusieurs représentants des diplomaties et experts de l'Asem ont participé à cette rencontre. Cette réunion a porté principalement sur la stratégie globale de l'ONU contre le terrorisme ainsi que sa mise en oeuvre au niveau national et régional.
A ce propos, il s'agit, pour les participants, d'apporter de nouvelles contributions en prévision de la prochaine révision formelle de cette stratégie globale des Nations unies contre le terrorisme, prévue en septembre prochain. En général, les réunions de l'Asem sur le terrorisme visent à renforcer le dialogue et la coopération entre l'Asie et l'Europe. Ces discussions se font, notamment à travers l'échange de points de vue et d'expériences sur les luttes contre le terrorisme.
L'Asem évalue, à travers ses sommets qui se tiennent toutes les deux années, alternativement en Europe et en Asie, la menace terroriste en Asie et en Europe. Ce dialogue oeuvre également au renforcement de la coopération contre le terrorisme dans ces deux régions, l'assistance, le soutien et la solidarité avec les victimes du terrorisme.
L'Asem vise à encourager un dialogue politique global entre l'Europe et l'Asie, y compris au plus haut niveau. Il propose des rencontres régulières des ministres des Affaires étrangères, des initiatives politiques comme les séminaires informels sur les droits de l'homme ou des groupes de travail sur la recherche, la propriété intellectuelle, la gestion des crises sanitaires et la valorisation du patrimoine.
La rencontre de Madrid s'inscrit dans le cadre du processus de dialogue de l'Asem, un forum interrégional créé en 1996 au Sommet de Bangkok (Thaïlande), et vient en prolongement de celles déjà tenues à Pékin (2003), Berlin (2004), Semarang (Indonésie, 2005), Copenhague (2006) et à Tokyo en 2007. Cette rencontre intervient au moment où Al Qaîda recrute des Occidentaux qui possèdent des passeports valides européen ou nord-américain. Cette donne inquiète sérieusement les états-majors occidentaux et asiatiques, dans la mesure où ces Occidentaux affiliés à Al Qaîda infiltreront plus facilement les Etats-Unis et l'Europe.
Ce recrutement d'Occidentaux par le réseau terroriste a provoqué l'alarme chez certains experts et, notamment la CIA et le FBI, la police fédérale américaine. Ils estiment que l'Amérique risque d'être «vulnérable à ce type d'infiltrations».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.