L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Misserghine: Plus d'une vingtaine de constructions illicites démolies
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 04 - 2019

  Dans le cadre de l'application des instructions du wali d'Oran, relatives à la démolition de toute construction illicite érigée sur le domaine public, les services de la daïra de Boutlelis ont procédé, dernièrement, à la démolition de plus d'une vingtaine de constructions illicites à Hai El Wiam, dans la commune de Misserghine, a-t-on appris de sources proches des services de l'Urbanisme de la daïra. Nos sources indiquent qu'à l'instar des autres daïras de la wilaya d'Oran, celle de Boutlelis mène, depuis plus d'une année, une lutte implacable contre les constructions illicites, notamment celles érigées sur les terres agricoles. Les services de daïra sillonnent l'ensemble des communes et des localités pour parer à toute tentative de construction illicite. Des instructions ont été données par le wali d'Oran pour lancer les opérations de démolition sur le champ. Ces dernières années, des centaines d'hectares de terres agricoles et de foncier forestier ont été détournées de leur vocation agricole à Oran. Face à ce phénomène dangereux qui commence à se généraliser, les riverains se sont tous mobilisés pour interpeller les pouvoirs publics suite au béton qui ronge leurs régions rurales.
Ainsi plus de 400 constructions illicites dont certaines inachevées, des extensions illicites entre autres, ont été démolies dans la daïra de Boutlelis en présence les services de l'ordre. La campagne s'inscrit dans le cadre de la lutte contre le phénomène de détournement des terres agricoles. Ces constructions démolies sont situées sur des terrains agricoles et autres domaines publics à Bredhea, Bouyakour, El Hachem, Misserghine et dans la commune de Ain El Kerma, suite une opération de recensement des habitation illicites, effectué auparavant.
Le wali d'Oran avait insisté, à plusieurs reprises, sur plus de rigueur dans l'application des lois contre toute forme d'agression des terres agricoles et des domaine publics ou forestier. Les nombreuses sorties du wali d'Oran, depuis son installation à la tête de la wilaya lui ont permis d'avoir un large aperçu sur la prolifération des constructions illicites sur les terres agricoles et le domaine forestier. Ces constructions sont vendues et revendues, d'autres sont louées, une vraie mafia s'est érigée qui gangrène la vie sociale.
La wilaya d'Oran est déterminée à combattre ce fléau et ne ménage, aucun effort, pour mettre à la disposition des citoyens des logements décents, conseillant à plus de prudence pour éviter de tomber dans le piège des escrocs qui usent de subterfuges pour soutirer l'argent à leurs victimes. Dans ce cadre, plusieurs opérations de démolition de constructions, illicites ont été organisées dans plusieurs communes.
En effet, suites aux dernières opérations de relogement, le nombre d'habitations illicites a explosé. A ce titre, la wilaya d'Oran informe les citoyens qu'elle détient un recensement de tous ces sites ainsi que de leurs habitants, lesquels seront seuls pris en considération lors des opérations de relogement de ces sites. Les services de la wilaya avaient averti à maintes reprises ces derniers sur le risque de se voir délogés même si besoin par la force publique et se voir poursuivis en justice. Cet avertissement vise également, toute personne qui intervient dans les tentatives de construction de nouvelles habitations illicites pensant que les pouvoirs publics sont occupés par les opérations de relogement en cours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.