GAID SALAH AFFIRME : ‘'Des solutions existent pour sortir de la crise''    RND : Seddik Chihab dément la démission de Ouyahia    LES BUREAUX DESERTES DEPUIS LUNDI : Grève dans les inspections des impôts à Oran    ORAN : 3 voleurs de bétail arrêtés et 128 têtes récupérées    Les étudiants et les médecins marchent en force dans plusieurs villes d'Algérie    Aucun Algérien n'est dupe : halte aux manœuvres de diversion !    Alors qu'ils marchent aujourd'hui à Alger et dans d'autres wilayas du pays : Les étudiants toujours mobilisés pour maintenir la pression    NAHD : place à la Coupe d'Algérie    Quel avenir pour le basket-ball algérien ?    La maternité dans les périodes assimilées à des périodes d'activité    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    Bonne opération pour l'ASO Chlef à Béjaïa    27 milliards de centimes d'aide aux nécessiteux pour le mois de Ramadan    L'avancée du béton, un phénomène qui prend de l'ampleur à Jijel    ACTUCULT    Ouverture d'une exposition du livre sur la femme algérienne    Lucky Luke et les Dalton, 5 contre le 5e mandat    Les travailleurs de la formation professionnelle manifestent à Tizi Ouzou : «Pour la souveraineté du peuple»    Il ne répond à la demande populaire concernant le départ du système : Bouteflika tient toujours à sa conférence    Augmentation des réserves obligatoires des banques : Le spectre de l'inflation    Le DG de l'EPTV, Tewfik Khelladi, défend une «ouverture douce» : Protestation des journalistes de la Télévision publique    Du butin au report du scrutin, pour quel destin ?    Incidents à Aïn-M'lila et Béjaïa: Revoilà la bête immonde !    Il affirme ne pas avoir été mandaté: Le hors-jeu de Lakhdar Brahimi    Equipe nationale: Belmadi fidèle à ses promesses    Un jeune retrouvé pendu    Bouira: Les dispositifs anti-feux de forêts à améliorer    «The wall», chanté par les Algériens    Une AG extraordinaire prochainement pour baliser le terrain à l'Hyproc    Ecrire l'histoire d'une fin de saison pas souvent très sportive    Ouverture du Four Points By Sheraton Sétif en Algérie    Plus de 1.400 dossiers d'investissement en attente d'agrément    Arrestation de Belhassen Trabelsi en France, la Tunisie demande son extradition    Des enquêteurs de l'ONU appellent à des arrestations pour crimes de guerre à Gaza    Les conservateurs de tomate se concertent    Treizième trophée pour l'équipe de Ouargla    «Les Aurès dans l'histoire» Ouverture de la 7e édition    Les syndicats autonomes rejettent l'offre de Bedoui    POMME DE TERRE : Prévision de déstockage de près de 990 000 quintaux    L'impératif de nouvelles réformes    CACHEMIRE INDIEN : Le Pakistan pourrait appliquer la "théorie du fou"    Atelier LOPIS: Encourager le développement local pour prévenir la radicalisation    Syrie : "Les Casques blancs donnent à l'Occident un prétexte pour bombarder Assad"    Des milliers d'opposants rassemblés devant la présidence    Abderrahmane Mebtoul s'exprime au micro de Souhila Hachemi de la Radio Chaine 3 : " Manifestations populaires et perspectives "    Mostaganem: Mise en exergue de l'importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités    Les champs Elysées seraient interdits aux «gilets jaunes»    Illizi : Signature d'un contrat pour le développement du champ gazier d'Ain Tsila    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boumerdes.. L'APC d'Afir fait son bilan
Publié dans Le Temps d'Algérie le 18 - 02 - 2019

Le nouveau staff communal de l'APC d'Afir, à l'est de Boumerdès, a présenté ce samedi, son bilan annuel de gestion. Les citoyens étaient conviés à assister, à l'aire libre, pendant trois heures, la lecture du bilan présenté par M. Sofiane Oumellal, le plus jeune maire d'Algérie, d'obédience RCD. Composés de jeunes et de vieux, les citoyens ont suivi attentivement le staff communal à majorité RCD, qui a honoré un an de gestion communale. « Comme promis durant la campagne électorale, nous rendons compte du bilan à nos concitoyens, et nous affrontons les critiques que nous acceptons afin de nous corriger », lance le P/APC, avocat de métier.
En une année de gestion, le nouveau staff communal a réussi à relancer la machine de développement, en lançant de nouveaux projets et relançant ceux qui étaient bloqués depuis plusieurs années, notamment l'eau potable. « Nous avons réussi à résoudre des oppositions de citoyens qui datent d'une dizaine d'année. Il aura fallu que nous mettions de l'huile dans la machine pour qu'elle ne se grippe pas. Nous avons opté pour le dialogue, et toucher même les citoyens directement, afin de trouver des solutions concrètes aux problèmes », a-t-il poursuivi, avant d'énumérer les projets lancés et réalisés dans plusieurs secteurs. En matière d'eau potable, la commune, qui faisait face à des pénuries cycliques notamment durant l'été, va en finir avec la crise d'ici 2020 par la réalisation de plusieurs projets hydrauliques. Le P/APC, dynamique, a déclaré que les besoins en eau potable pour la population sont estimés à plus de 7.000 m3/jour d'eau. Ce volume est réalisable si les conditions nécessaires sont présentes, à l'image de l'achèvement des projets de raccordement de la commune aux réseaux de Taksebt, de Cap Djenet et de la nouvelle station de dessalement de l'eau de mer prévue à Tigzirt.
Les villageois de Lahsar, Ighil El Kidoun, Laaziv et Ivahlal n'auront pas craindre des pénuries d'eau potable cet été, car l'APC a réalisé des branchements afin de les alimenter en ce liquide vital. Malgré ces efforts, beaucoup reste à faire en matière d'AEP, dans une région frappée durant plusieurs décennies par le stress hydrique. Le jeune maire, qui a appelé les citoyens à participer à l'édification de leur commune, a précisé que les ressources financières sont limitées. « Le budget primitif de l'APC ne dépasse pas les 6 milliards de DA, dont la plus grande partie est destinée au fonctionnement », a-t-il affirmé, avant d'ajouter que même le budget supplémentaire ne dépasse pas les 5 milliards. «Notre salut dépend des aides de l'Etat, via les différentes formules de financement, notamment en PCD, PSD et FCCL», a-t-il enchaîné, avant de demander à ces concitoyens de patienter encore, car le mandat vient juste de commencer, et que le staff communal ne ménagera pas d'efforts pour répondre aux doléances de la population. Cette dernière a rendu un grand hommage à leur maire, en raison de son dévouement et son engagement à prendre en charge leurs doléances, particulièrement ses efforts pour résoudre le problème de cadastre des terrains de la région. « Nous avons eu beaucoup de problème de cadastrer nos terrains en raison de l'opération bâclée des services des domaines qui n'ont pas respecté la loi.
Et c'est grâce au maire et son équipe que le problème commence à se résoudre. Il s'est rendu même à l'APN avec des députés de sa formation, pour tenter de régler le cadastre avec l'ex-président de l'APN qu'il les a reçu ans son bureau », nous dira un membre de comité de village d'Ivahlal. Alors que le débat est entamé, un sexagénaire intervient pour mettre en valeur les potentialités de la commune en matière de tourisme et agriculture, toute en soulignant l'absence d'une zone d'activité pouvant permettre des rentrées à l'APC.
Le maire a répondu qu'une demande a été faite auprès des autorités de wilaya pour la création d'une zone d'activité, avant de préciser que l'étude d'une zone d'extension touristique (ZET) a été approuvée, et que des cahiers de charges sont en cours d'élaboration. La population a vivement accueilli la démarche du bilan annuel de gestion des affaires de la cité, un procédé peu suivi par les élus locaux et qui démontre, entre autres, de la volonté du staff communal à faire participer les citoyens dans le processus de développement local.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.